Accueil > Topo Guide > Sommets > Ecrins > Grande Ruine > Voie normale > Sortie du 01 avril 2019
 Topo validé par la modération

3765 m Grande Ruine, Voie normale

Données techniques

Massif : Ecrins
Secteur : Oisans
Orientation : SE
Dénivelé : 2200 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.2 E2
Pente : 35 sur 100m

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3436ET

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Villar d'Arêne (Pont d'Arsine) (1667 m) - De Grenoble RN91 vers Bourg d'Oisans, La Grave.
1km apres Villar d'Arêne, prendre à droite et se garer au bout de la route.

NB: Ce départ est (difficilement) accessible en TC

Itinéraire

Du camping du pied du col, prendre le GR. 54 qui remonte, rive droite, la Romanche. passer au refuge de l'Alpe du Villard d'Arène (2 080 m - 1 h 30) ou suivant l'enneigement rester dans le vallon. Du refuge descendre de 100 m et suivre la rive droite de la Romanche. De Valfourche (2048m) continuer rive droite. Remonter le vallon pour prendre pied sur le glacier de la Plate des Agneaux en restant rive gauche jusqu'à 2550m environ. (Attention aux chutes de pierres en cas de départ tardif). Monter plein nord dans un canyon assez étroit et raide jusqu'au refuge Adèle Planchard - 5h à 6h.

Du refuge, rejoindre le glacier Supérieur des Agneaux, remonter à gauche des séracs puis la pente s'adoucit (crevasses). Continuer main droite jusque la brèche Gireau-Lézin et traverser à gauche vers l'arête Est de la Grande Ruine. Remonter les rochers évident, puis atteindre le sommet par une arête de neige.
Ou remonter un couloir de neige à droite du départ classique jusque l'arête.

Descente par le même itinéraire

Photos

En jaune, l'itinéraire depuis le refuge Adèle Planchard
En jaune, l'itinéraire depuis le refuge Adèle Planchard [par Fch]
Grande Ruine par le couloir
Grande Ruine par le couloir [par Vivagel]

Remarques/Variantes

Du refuge, un très joli panorama pour les alpinistes rêveurs.

Parc national des Ecrins, chiens interdits

Refuge(s) associé(s) : Refuge de l'Alpe de Villar d'Arêne Refuge Adèle Planchard

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Grande Ruine et visite des cols des Neige et de la Casse Deserte [»] : Sortie du samedi 30 mars au lundi 01 avril 2019 (2 jours) par christophe Lachat

Participants : Jean Noel, Serge, Yves alias Rackam le Rouge

Météo

beau le dimanche
quelques fins nuages d'altitude le lundi n'empêchant pas le décaillage
vent faible en altitude

Conditions d'accès

Etat de la route : sèche

Altitude du parking : 1667 Pont d'Arsine

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
refuge Adele Planchard3169E12hneige transfoTransfo lourde
Glacier supérieur des Agneaux3600E13halternance dure, croutéeIrrégulière
Altitude de chaussage (montée) : 1667
Altitude de déchaussage (descente) : 1667

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Grande Ruine et visite des cols des Neige et de la Casse Deserte - Dénivelé réel effectué : 2300m

Partis pour le tour de Meije, mais contrarié par le mauvais temps annoncé, nous avons fait une brève mais belle incursion dans ce sauvage massif des Ecrins.
Départ du pont d'Arsine, pour le refuge Adèle Planchard. Le Pas d'Anna Falque passe bien mais il faut porter sur quelques centaines de mètres de distance.
Comme d'habitude, les pentes soutenues sous le refuge chauffent vite et on a frisé le coup de chaud. Sinon, la montée passe sans problème.
Très bon accueil au refuge, avec un repas de qualité. Vue imprenable sur les Ecrins particulièrement secs cette année : le dôme semble être gagné par la glace.
Le lendemain, sommet de la Grande Ruine en empruntant une très bonne trace ne nécessitant pas les couteaux. Puis on laisse les skis pour rejoindre l'arête par une courte escalade rocheuse facile menant à un couloir de neige avec de bonnes marches non gelées.
On a décidé de descendre par le glacier de la Casse Déserte, histoire d'aller visiter au passage le col de la Casse Déserte.
Le Col des Neiges passe soit en crampons sur la gauche, soit en un double rappel tout droit. On optera pour la marche qui évite les manoeuvres de corde.
Puis remontée dans la foulée au col de la Casse Déserte histoire de voir les conditions de sa traversée. La montée côté Est est en neige et ne pose pas de difficulté. En revanche, le côté Ouest est très sec : le glacier s'est retiré de plusieurs dizaines de mètres laissant apparaître un rocher jaune pourri et friable, obligeant à au moins un rappel de 30 mètres (rappel équipé). Nécessité d'une descente sur neige pour atteindre le rappel mais possibilité de s'assurer au départ du col (anneau en place).
La descente Est sur le glacier de la Casse Déserte est très jolie et sauvage, beaucoup moins fréquentée que l'itinéraire normal. Mais là encore, la glace fait son apparition et la langue de neige (rive droite) ne laisse qu'un passage d'une vingtaine de mètres qui ira en s'amenuisant avec la fonte à venir.
Au final, une superbe plongée au coeur des Ecrins sauvages, nécessitant l'utilisation de tout l'attirail du skieur alpiniste, ou de l'alpiniste skieur notamment sur les cols et les sommets.


Commentaires

» Par Den's, le lundi 01 avril 2019 à 22:20

Chouette sortie :happy: Ça donne des idées et de l'envie... :roll:

» Par ReneM, le lundi 01 avril 2019 à 23:07

Bon compte rendu avec de belles photos qui reflètent bien l'ambiance . Merci

» Par ghyslain, le mardi 02 avril 2019 à 11:05

Merci pour toutes les infos! Mais bon dieu que c'est secccc!

» Par JEAN NOEL RAT, le mardi 02 avril 2019 à 18:16

merci christophe pour le récit de nos 2 journées et de tes très belles photos

» Par nicom, le mardi 02 avril 2019 à 19:13

Quel beau tour, mais quelle tristesse en voyant l'état.... pfff

» Par sintzel, le mercredi 03 avril 2019 à 09:08

c'est trés beau ! et la photo de la cabane ... intemporelle .

Bravo.

» Par taramont, le mercredi 03 avril 2019 à 13:24

très beau ! que l'homme qui me doit son surnom veuille bien corriger la faute dans celui-ci (je le lui avais trouvé pour qu'il contribue dans ST mais je vois qu'il n'a toujours pas franchi le pas alors que sa foulée est grande) :)

» Par christophe Lachat, le mercredi 03 avril 2019 à 17:44

et pourtant je ne cesse de l'y inviter mais le pirate cache un grand pudique ...

» Par Rakham le Rouge, le mercredi 03 avril 2019 à 21:19

Bonsoir Monique, tu sais bien que " Le Savoyard " est plutôt rustre et discret... tout comme " Le Pirate " ! :P :wink:
Super votre raid en Suisse et bravo pour tes récits !!
Tu fais encore une saison incroyable ! :)

» Par taramont, le mercredi 03 avril 2019 à 21:40

humm Rakham le Rouge, faut pas me caresser dans le sens du poil pour que je ne te fasse pas observer publiquement qu'il ne faut ni confondre discrétion et paresse, ni oublier la vieille copine qui, désespérée, t'a attendu en vain tout l'hiver :(

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne