Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Grande Lance d'Allemont > Tour par le col de la Portette > Sortie du 21 décembre 2007
 Topo validé par la modération

2842 m Grande Lance d'Allemont, Tour par le col de la Portette

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Oisans
Orientation : T
Dénivelé : 1800 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 4.1 E2
Pente : 40° sur 100m

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3335ET

Matériel

Couteaux, crampons selon les conditions

Départ/Accès

Départ : Allemont la Traverse (1110 m) - Grenoble -> Direction Bourg d'Oisans -> Rochetaillée -> Allemond -> La Traverse -> Route enneigée le plus haut possible (en hiver la route est bloquée juste aprés la traverse)

Itinéraire

De la Traverse, remonter la route enneigée jusqu'aux chalets de Coteyssard et prendre le GR qui monte plein N dans la foret jusqu'à la cabane (grand luxe) du Chazeau 1778. Monter ensuite plein E et rejoindre le col 2459. Descendre S jusqu'à 2200 et remonter une combe E évidente jusqu'à un col double non nommé sur IGN (vers 2385 pour la branche de gauche, 2455 pour la branche de droite, préférable). Traverser sans enlever les peaux (descente 30m si on est passé par la branche de Gauche) et remonter NO au col de la Portette. Enlever les peaux et descendre dans la combe du jas du four jusqu'à 2300. Repeauter et remonter la combe en direction du grand Charnier. Vers 2600 piquer à droite à un collu et trouver l'entrée d'un couloir (3.3E2) qui permet de descendre sur le lac de Belledonne. Vers 2100 partir en traversée E, franchir le pas du Bessey et poursuivre SE en direction du Chazeau ou l'on récupère l'itinéraire de montée.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Une superbe course pour un dénivelé modeste (un peu de longueur si on part de la traverse). Permet de visiter un coin peu fréquenté de Belledonne.

En haut de la combe remontant O en direction du Pic non nommé, côté 2418 sur IGN, deux sorties sont possibles. Celle de gauche est plus facile et large, mais oblige à redescendre un peu plus ensuite par faible enneigement. Le petit col de droite est plus raide, mais offre un accès plus direct au Col de la Portette.

Après le col de la Portette, on peut aussi descendre 50m et traverser par une faiblesse de la crête en face. Ça enlève 150m de dénivelé, pour peu de temps gagné et une traversée médiocre....Préférez donc la descente jusqu'au bas de la combe.

Variante : Dernière descente possible par le couloir Nord du Charnier, moyennant 50m de montée supplémentaire pour l'atteindre. Dans ce cas plutôt que de contourner le Grand Charnier par la gauche on peut le réaliser en traversée S > N par le couloir le plus évident au NE du point 2572 (100m à 40°).

Edit janvier 2012 : la zone de forêt au-dessus des chalets Coteyssard est une zone de préservation des tétras-lyres (panneau). Rester sur le chemin (pas facile l'hiver), pas de chien, pas de bruit, ne pas s'en approcher si on en voit (de mémoire).

Variantes :

» Petite Lance d'Allemont, Tour anti-horaire (D+ 1800m ; Ski 3.1 ; Orientation S)
Le sommet au S de la Grande Lance, non nommé sur IGN, coté 2418 semble prédestiné à porter le nom de petite Lance d'Allemont.
L'itinéraire effectue un tour anti-horaire, en ajoutant un éventuel Aller-Retour dans sa partie supérieure, dans l'une des pentes S issues de la Grande lance d'Allemont.
De la traverse, monter par les chemins, aux Sagnes (sortie de la forêt vers le point 1775) où un verrou un peu plus raide (35°) donne accès à une combe (2131m) que l'on remontera plein W pour déboucher à gauche (2385m, pente large) ou à droite (2455m, couloir) d'un gendarme caractéristique. Poursuivre la remontée dans une des pentes S de la Grande Lance, en laissant le col de la Portette sur la gauche. Descendre le vallon S du ruisseau de la Balme, puis remonter NE, sur la croupe séparant la petite Lance et les Pisses. Boucler en descendant sur les Sagnes.

» Col de la Portette, Sagnes > Chalanches (D+ 1500m ; Ski 3.1 ; Orientation S)
C'est une variante de la variante, comme le tour de la Petite Lance d'Allemont, mais avec une descente plein sud, skiante et directe sur plus de 1200m en passant au sud de la cabane des Chalanches, puis le long du sentier d'été, que l'on emprunte à partir de 1400m pour cause de forêt dense. On rejoint un autre sentier quasi horizontal à 1287m, on prend à droite vers le point 1278m. Quelques montées descentes et on arrive au bas du village de la Traverse



Sortie(s) GPS associée(s) : 15.03.13 09.02.08

Photos

Grand Charnier et Grande Lance d'Allemont, côté envers.
Grand Charnier et Grande Lance d'Allemont, côté envers. [par Fch]

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Grande Lance d'Allemont, Tour par le col de la Portette [»] : Sortie du vendredi 21 décembre 2007 par David Zijp

Participants : lolo du boulot
Membres associés : marco, etienned (22.12)

Météo

grand beau
pas -ou très peu- de vent
chaud -assez chaud- au soleil
encore froid -très froid- à l'ombre

Conditions d'accès

Etat de la route : RAS

Altitude du parking : 1110 m

Conditions de neige

Conditions de neige :

foret : alternance de croute, neige dure et de poudre si on cherche bien. Pas facile à skier quand même.

chazeau au point 2459 : on monte dans un vieille poudre (50cm) qui est homogène (carton à de très très rares endroits) et l'on regrette même de ne pas desendre par là, cela concerne tous les parties orientation Est. Croute au sud, même un peu raide.

point 2459 - col de la portette : alternance de croute (sud- est) et de neige déjà loudre (sud)

portette-fin de la montée : on repasse sur des orientations plus ouest est c'est encore de la vieille poudre excellente : on regrette encore de ne pas skier tout ce côté sud ouest ! arrrgh !

couloir N du charnier : carton leger sur 50m et ensuite vieille poudre (70cm) homogène, pas de trace du vent : lachage des cheveaux jusqu'en bas en grande courbe ! du très très bon ski ! tout le valon est comme cela..... avis au suivants !

Altitude de chaussage (montée) : 1110m
Altitude de déchaussage (descente) : 1110 m

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo - Dénivelé réel effectué : 1950m

une excellente sortie avec un N du grand charnier en conditions dantesques. Le tout m'a semblé plutôt sain.



Commentaires

» Par Jeroen, le vendredi 21 décembre 2007 à 18:05

Ah le bon plan ! Toujours un super tour la Grande lance d'Allemont !
Vous êtes passés par le Couloir N du Charnier, ou directement descendus par un des couloirs plus directs ?

» Par Gerard, le vendredi 21 décembre 2007 à 18:11

C'est curieux, nous y étions hier et ce n'était franchement pas terrible...

» Par David Z, le vendredi 21 décembre 2007 à 21:02

@ gérard : vous étiez hier au N du charnier ???????? 8O 8O

Vous êtes montés par où ????? Il n'y avait devant nous qu'une trace de raquettes jusque 1500m ds la foret et aucune trace après ! Par ailleurs tout le vallon du lac de belledonne est vierge !!!! vous étiez en deltaplane ?

Nous avons seulement vu une trace de descente après le pas du bessey sur la droite, vers le point côté 1997, donc rien a voir avec notre course ! non ?

» Par etienned, le vendredi 21 décembre 2007 à 21:26

Arrrrgh. Mon hold-up de demain :roll: Bien vu :wink:

» Par David Z, le vendredi 21 décembre 2007 à 21:41

reste encore beaucoup, beaucoup de place !

» Par etienned, le vendredi 21 décembre 2007 à 22:39

Chuuuut. Faut pas le dire :happy: Merci pour la trace

» Par Etienne -H-, le samedi 22 décembre 2007 à 07:38

Sympa ce tour de l'Arcalod :P !

» Par marcotrouvetout, le samedi 22 décembre 2007 à 08:25

Bjr,

J'avais rentré cette course sur Skiando.ch en 2001, c'est vraiment un grand plaisir de voir que quelques uns ont envie de parcourir cette course, surement un des plus beau enchainement de Belledonne! A la lecture de vos commentaires, vous semblez y avoir pris beaucoup de plaisir. Bon ski

» Par Jeroen, le samedi 22 décembre 2007 à 09:03

Certainement une des dix plus belles boucles de Belledonne :wink:

» Par David Z, le samedi 22 décembre 2007 à 09:47

un très bel itinéraire c'est certain ! Même si cela était la seconde pour moi (2003 pour la précédente), je m'y suis régalé et y reviendrai c'est sur !

@gérard : bon ben alors il est passé par ou le gégé ?? ça m'intéresse de savoir, Merci de ta réponse.

» Par lolo du boulot, le samedi 22 décembre 2007 à 19:04

merci Dav pour cette belle sortie !!

» Par etienned, le samedi 22 décembre 2007 à 20:02

Les conditions de la sortie n'ont pas évoluées aujourd'hui (22 décembre). A noter que le retour par la forêt est vraiment galère. Sinon, il me semble que vous n'êtes pas descendu par le couloir N 3.3 (impraticable), mais par le 4.2 du grand charnier. L'itinéraire mériterait donc une variante (si vous confirmez). Avis aux modos :wink:

» Par David Zijp, le samedi 22 décembre 2007 à 20:59

oui oui nous sommes passés par le N (déja en variante sur le topo) coté 4.2 il me semble

» Par SB, le dimanche 23 décembre 2007 à 22:14

Les conditions ont évoluées au 23/12. Elles se sont grandement améliorées encore !!! :D Il est retombé environ 15cm sur tout l'itinéraire à partir de la cabane de Chazeau. Donc plus de croute nulle part, que de la poudre plutôt froide même si elle va vite transformer en versant Sud. Bref, sortie super sympa, mais le revers de la médaille est qu'il a fallu quasi tout retracer depuis la cabane du Chazeau (100m au dessus). Le couloir 4.2 était en conditions tip top. Merci pour lle tuyau les gars !!! Ce qui est étonnant, c'est que nous avons été absolument tout seul toute la journée...trop bien !!!

» Par Bubu, le lundi 24 décembre 2007 à 02:19

etienned, tu as descendu le couloir N à quelle heure ?
A 17h, je n'ai vu qu'une trace entrant dans la forêt, celle de yovelo de la veille. Dans le couloir, je n'ai vu que les traces de David & co à 14h. As-tu vu nos 2 traces dans le couloir (donc 4 en tout avant toi) ?
Si tu es descendu après 14h, tu as dû te prendre la neige vers le sommet.

» Par etienned, le lundi 24 décembre 2007 à 10:04

Nous sommes descendus du couloir aux alentours de 15H. Nous nous sommes effectivement pris la neige et la visibilité était médiocre. Nous avons par la suite suivi les traces de traversée qui nous ont ramenées à la cabane du Chazeau. Retour au parking 17H, ou il restait encore deux voitures tierces (une petite rouge 73, et un grosse grise, je crois).
Au sommet, j’ai vu une trace de montée par le couloir 3.3 (qui était sec sur le haut, et paradoxalement plus impressionnant que le 4.2), c’était toi ?
Si cela t’intéresse, les photos sont là : http://www.toofiles.com/fr/oip/documents/zip/p1010373.html

» Par Bubu, le lundi 24 décembre 2007 à 19:16

Ah d'accord, je comprends mieux : vous n'êtes pas descendu par la forêt "direct", mais comme à la montée. Parce que comme tu parlais de forêt galère :roll:
Sinon, c'est bien nous qui sommes montés par le couloir 3.3 : il n'est pas sec, n'est pas "impraticable", il passe très bien ! Il est plus étroit que le 4.2, mais comme le 4.2 avait une grosse congère sur le haut, il y avait la même largeur pour skier et donc passait tout aussi bien.
Par contre il est moins direct pour traverser vers le Pas du Bessay (dommage de traverser à partir de 2250m ! 250m de super neige de perdu, enfin bref).
Sinon vous avez dû partir assez tard car à 10h30 il n'y avait toujours personne dans la combe E.

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne