Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Grande Lance d'Allemont > Tour par le col de la Portette > Sortie du 11 mars 2007
 Topo validé par la modération

2842 m Grande Lance d'Allemont, Tour par le col de la Portette

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Oisans
Orientation : T
Dénivelé : 1800 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 4.1 E2
Pente : 40° sur 100m

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3335ET

Matériel

Couteaux, crampons selon les conditions

Départ/Accès

Départ : Allemont la Traverse (1110 m) - Grenoble -> Direction Bourg d'Oisans -> Rochetaillée -> Allemond -> La Traverse -> Route enneigée le plus haut possible (en hiver la route est bloquée juste aprés la traverse)

Itinéraire

De la Traverse, remonter la route enneigée jusqu'aux chalets de Coteyssard et prendre le GR qui monte plein N dans la foret jusqu'à la cabane (grand luxe) du Chazeau 1778. Monter ensuite plein E et rejoindre le col 2459. Descendre S jusqu'à 2200 et remonter une combe E évidente jusqu'à un col double non nommé sur IGN (vers 2385 pour la branche de gauche, 2455 pour la branche de droite, préférable). Traverser sans enlever les peaux (descente 30m si on est passé par la branche de Gauche) et remonter NO au col de la Portette. Enlever les peaux et descendre dans la combe du jas du four jusqu'à 2300. Repeauter et remonter la combe en direction du grand Charnier. Vers 2600 piquer à droite à un collu et trouver l'entrée d'un couloir (3.3E2) qui permet de descendre sur le lac de Belledonne. Vers 2100 partir en traversée E, franchir le pas du Bessey et poursuivre SE en direction du Chazeau ou l'on récupère l'itinéraire de montée.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Une superbe course pour un dénivelé modeste (un peu de longueur si on part de la traverse). Permet de visiter un coin peu fréquenté de Belledonne.

En haut de la combe remontant O en direction du Pic non nommé, côté 2418 sur IGN, deux sorties sont possibles. Celle de gauche est plus facile et large, mais oblige à redescendre un peu plus ensuite par faible enneigement. Le petit col de droite est plus raide, mais offre un accès plus direct au Col de la Portette.

Après le col de la Portette, on peut aussi descendre 50m et traverser par une faiblesse de la crête en face. Ça enlève 150m de dénivelé, pour peu de temps gagné et une traversée médiocre....Préférez donc la descente jusqu'au bas de la combe.

Variante : Dernière descente possible par le couloir Nord du Charnier, moyennant 50m de montée supplémentaire pour l'atteindre. Dans ce cas plutôt que de contourner le Grand Charnier par la gauche on peut le réaliser en traversée S > N par le couloir le plus évident au NE du point 2572 (100m à 40°).

Edit janvier 2012 : la zone de forêt au-dessus des chalets Coteyssard est une zone de préservation des tétras-lyres (panneau). Rester sur le chemin (pas facile l'hiver), pas de chien, pas de bruit, ne pas s'en approcher si on en voit (de mémoire).

Variantes :

» Petite Lance d'Allemont, Tour anti-horaire (D+ 1800m ; Ski 3.1 ; Orientation S)
Le sommet au S de la Grande Lance, non nommé sur IGN, coté 2418 semble prédestiné à porter le nom de petite Lance d'Allemont.
L'itinéraire effectue un tour anti-horaire, en ajoutant un éventuel Aller-Retour dans sa partie supérieure, dans l'une des pentes S issues de la Grande lance d'Allemont.
De la traverse, monter par les chemins, aux Sagnes (sortie de la forêt vers le point 1775) où un verrou un peu plus raide (35°) donne accès à une combe (2131m) que l'on remontera plein W pour déboucher à gauche (2385m, pente large) ou à droite (2455m, couloir) d'un gendarme caractéristique. Poursuivre la remontée dans une des pentes S de la Grande Lance, en laissant le col de la Portette sur la gauche. Descendre le vallon S du ruisseau de la Balme, puis remonter NE, sur la croupe séparant la petite Lance et les Pisses. Boucler en descendant sur les Sagnes.

» Col de la Portette, Sagnes > Chalanches (D+ 1500m ; Ski 3.1 ; Orientation S)
C'est une variante de la variante, comme le tour de la Petite Lance d'Allemont, mais avec une descente plein sud, skiante et directe sur plus de 1200m en passant au sud de la cabane des Chalanches, puis le long du sentier d'été, que l'on emprunte à partir de 1400m pour cause de forêt dense. On rejoint un autre sentier quasi horizontal à 1287m, on prend à droite vers le point 1278m. Quelques montées descentes et on arrive au bas du village de la Traverse



Sortie(s) GPS associée(s) : 15.03.13 09.02.08

Photos

Grand Charnier et Grande Lance d'Allemont, côté envers.
Grand Charnier et Grande Lance d'Allemont, côté envers. [par Fch]

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Grande Lance d'Allemont, Tour par le col de la Portette [»] : Sortie du dimanche 11 mars 2007 par jeje

Participants : bernard, jc et nico

Météo

Grand beau , légèrement voilé par moment.
Vent Tempétueux, au sommet du col 2600m, juste avant le couloir N

Conditions d'accès

Etat de la route :
sèche jusqu'a 1250m
Altitude du parking :
1250m

Conditions de neige

Conditions de neige :
toutes les orientations , tout type de neige.
très bon regel matinal, portant (-6 °à la voiture)
combe E du grd Charnier , neige compacte , dure , avec de la poudre tassée par moment, couteaux obligatoires.
combe S : neige dure à peine degelée.
combe W du jas des four: poudre tassée agéable à skier
couloir Nord : neige dure compactée, lissée sur les 100 premier m
une CORNICHE de 3m bouche la sortie du couloir???
descente banzaï!!!
après la corniche , poudre tassée , légérement croutée par endroit.
Altitude de chaussage (montée) : 1700m
Altitude de déchaussage (descente) : 1500m

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo - Dénivelé réel effectué : 1850m

magifique bambée , ou passée la première combe E du grd Charnier, nous étions seul au monde. 3 cols au progamme , tous les types de neige, poudre tassée, croutée, transfo, dure , lissée, vitrifiée, très bonne école de ski toutes neige.
côté sécu, le fort regel, après la pluie et le réchauffement de la semaine dernière on tassée fortement le manteau neigeux, rien de bouge , même dans le couloir N, en neige un peu trop dur pour que je m'éclate à mon goût.
Au sommet de ce col , vent tempètueux, plus de 80 /100 km/h à mon avis , rafraichissement garanti
Justement, surprise , une CORNICHE de 3 m bouche la sortie du couloir , la 2 choix pour nous , 2 écoles.
un descente en crampons à côté du couloir sur la droite dans le raide pour bernard , jc et jeje, ou alors le saut d'une petite corniche d'1 m pour nico , toujours à droite du couloir.
Un peu de pousse baton, jusqu'au pas du Bessey.
retour à la voiture , rincés, avec des images plein la tête


Commentaires

» Par jeje, le lundi 12 mars 2007 à 08:19

est ce que quelqu'un connait l'existence de cette corniche rien dans les topos et différentes sorties. :lost: :x

» Par bertrand .R., le lundi 12 mars 2007 à 11:55

Ne serait-ce pas plutôt la ligne de rupture d'une grosse plaque qui serait partie lors d'une purge ? :lost:

» Par jeje, le lundi 12 mars 2007 à 12:16

pas de trace de départ de cette ampleur en bas de la corniche, plutot de la poudre tassée en quantité,mais comme c'est dans le rétrécissement , une accumulation venue d'une purge du couloir??? :lost:

» Par Tomtom, le lundi 12 mars 2007 à 12:47

Une corniche en plein milieu d'une face, ça sent effectivement la fracture d'une plaque. Nous avons vu le même type de "corniche" dans le couloir du sorbier. Je pense plutôt que ce sont d'anciennnes grosses plaques formées lors de l'épisode neigeux d'il y a deux semaines, accompagné de vents tempétueux. il y a vait alors tous les ingrédients: beaucoup de neige et du vent dans tous les sens. Certaines d'entre elles sont descendues, d'autres non. Méfiance, elles ne resteront pas accrochées éternellement...

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne