Accueil > Topo Guide > Sommets > Chartreuse > Grand Som > Face E en traversée > Sortie du 20 fevrier 2021
 En attente de modération

2026 m Grand Som, Face E en traversée

Données techniques

Massif : Chartreuse
Secteur : Chartreuse
Orientation : E
Dénivelé : 1060 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 4.2 E2
Pente : 40° sur 400m, pass à 45°

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3333OT et 3334OT

Matériel

Couteaux

Départ/Accès

Départ : Le Château (970 m) - Grenoble > le Sappey > St Pierre de Chartreuse > Col du Cucheron > Le Château.

Itinéraire

Du parking peu après le Château monter classiquement au col de Bovinant ou l'on retrouve l'itinéraire classique de la Grande Chartreuse : tirer Nord Est pour gagner la crête et enfin le sommet en traversant E (attention, passage parfois plaqué)
Descente : Du sommet tirer plein E jusqu'à 1980 et descendre à droite le court entonnoir évident (100m, passage à 45). Faire ensuite une grande traversée vers le S pour éviter les barres et rejoindre la limite de la forêt vers 1800. Franchir la barre inférieure par un petit couloir (alt. 1750). La descente se poursuit ensuite soit par la trouée qui mène au point coté 1426, soit directement le long du premier éperon. Rejoindre ensuite la voiture laissée à la montée.

Photos

Face Est du Grand Som
Face Est du Grand Som [par Ruth]
Itineraires possibles par gros remplissage
Itineraires possibles par gros remplissage [par Jeroen]
Itineraire principal de descente de La Suiffiere
Itineraire principal de descente de La Suiffiere [par friz]
Variante par le Racapé en vert (photo de Ruth)
Variante par le Racapé en vert (photo de Ruth) [par FaonFaon]

Remarques/Variantes

- Laisser une voiture 500m avant le col du Cucheron (intersection, point coté 1102m) et en profiter pour bien repérer l'itinéraire de descente !

Variantes :

» Face E directe par le Racapé (D+ 1060m ; Ski 5.2 ; Orientation E)
Du sommet, partir plein E. Au point 1980m, ne pas s'engager dans l'entonnoir évident mais poursuivre plein E. On arrive sur une première section raide (~40/45°) et on rejoint un gros rocher que l'on contourne par la gauche (deuxième section raide mais courte) pour aller couper le sentier de descente d'été (panneau jaune visible en fonction de l'enneigement). Entamer une petite traversée vers la gauche pour accéder à une rampe (~50°) sous les barres du plateau sommitale. La sortie de la rampe se fait par un ressaut étroit et pas souvent en condition. Une lunule en rive gauche au dessus d'un petit arbuste permet de poser un rappel de 15m, mais ça doit passer sans trop de difficulté en dry-touffing, ou bien en dry-skiing voir saut de barre pour les plus couillus. Une fois le crux passé, à gauche toute pour s'extirper de cette dernière pente suspendue (~45°) afin de rejoindre les pentes plus douces du Col de Aures. Puis à droite pour rallier la sortie de la classique de la Suiffière. En bref, les difficultés sont sur la partie basse de la face avec ~100m à 50° sur une pente suspendue. La ligne est donnée en 5.2 E4 dans le Toponeige CDV (C5.2).



Refuge(s) associé(s) : Habert de Bovinant

Voir aussi : Toponeige ABC B5

Conditions récentes

» Le 20 fevrier [Sortie ci-dessous]

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Pas de la Suffière, face Est en AR [»] : Sortie du samedi 20 fevrier 2021 par pollo

Participants : Sandrine, Gwénaëlle

Météo

Beau, 3°C à 7h30, 15°C à 11h30

Conditions d'accès

Etat de la route :
noire
Altitude du parking :
1080m

Conditions de neige

Altitude de chaussage (montée) : parking
Altitude de déchaussage (descente) : parking

Activité avalancheuse observée : de vieilles coulées dans la partie basse du couloir sinon rien...

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Pas de la Suffière, face Est en AR - Dénivelé réel effectué : 700m

Des contraintes horaires nous poussent à un pari osé: faire la face E du Grand Som en transfo. D'autant plus osé que nous n'avons pas d'infos récentes sur l'état de la face et que les températures sont incroyablement clémentes.
Depuis la voiture, l'accès au sommet depuis le col de la Suffière semble a minima compliqué. Dès le départ le regel est minimaliste. L'alignement des planètes ne paraît pas optimal mais se rabattre sur un col de Mauvernay depuis le Chateau ne nous motive pas plus que ça.
A la sortie de la forêt, le rétrécissement et le bas du couloir sont ravagés par des boules un peu terreuses. Une remontée à pied puis en crampons s'impose rapidement avec un cheminement pas forcément évident jusqu'à la sortie de la deuxième cheminée gracieusement tracée par un chamois que nous poussons vers le haut de la pente.
Ensuite, nous retrouvons une pente lisse et bien transformée jusqu'au pas de la Suffière.
La qualité de la neige dans cette pente risquant de se dégrader et la traversée vers le sommet paraissant plus aléatoire que jamais vu le manque de neige, nous décidons d'en rester là pour profiter de la descente. La première partie est fort correcte, la partie en boules moins pénible que prévue et la forêt sanglier mais skiable jusqu'au bout.
Une bien belle ballade au soleil.
En somme, on n'a pas touché le gros lot mais le pari n'est pas perdu non plus !!


Commentaires

» Par Rémo Barbaruli, le dimanche 21 fevrier 2021 à 10:27

euh... c'est comme ça que tu utilises mas chaussures de vélo ? :roll:

» Par pollo, le dimanche 21 fevrier 2021 à 15:50

Si je fais du véloski en 44, je risque de faire peu de vélo et pas du tout de ski !!

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne