Accueil > Topo Guide > Sommets > Lauzière - Cheval Noir > Grand Pic de la Lauzière > Tour horaire > Sortie du 30 novembre 2019
 Topo validé par la modération

2829 m Grand Pic de la Lauzière, Tour horaire

Données techniques

Massif : Lauzière - Cheval Noir
Secteur : Maurienne
Orientation : T
Dénivelé : 2200 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 4.2 E1
Pente : 40°/200m

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3433ET

Matériel

Couteaux, crampons, piolet
Evt casque, corde pour le sommet

Départ/Accès

Départ : St François Longchamp (les Perelles) (1680 m) - Chambéry > Aiguebelle > La Chambre (vallée de la Maurienne) > Station de Saint François Longchamp > Batiment de l'équipement sur la route du col de la Madeleine - Les Perrelles 1680 m.

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

De St françois Longchamp, monter NO jusqu'au col de Sarvatan (2439). Du col traverser N sur 200m sans enlever les peaux puis remonter un petit couloir au pied d'une belle tour rocheuse jusqu'à l'arête NO du Faux Villan, point 2642 sur IGN. Remonter cette arête jusqu'à un premier sommet puis suivre l'arête PD sur 100m jusqu'au sommet. Revenir un peu sur ses pas et descendre le couloir N du Faux Villan (4.2, 40°/200m, deux branches possibles). En bas du couloir, poursuivre dans de jolies pentes et contourner les contreforts du Petit Jet. Repeauter vers 2100 et monter direction NE jusqu'au point 2452, puis poursuivre par le couloir en face (35°/150m, localement 40°) qui aboutit à un col qui permet de basculer (cramponage possible) sur le glacier de Celliers.
Ne pas se priver de faire l'aller retour au Grand Pic, dont l'accès au sommet nécessite corde/piolet/crampons (Alpi AD, non skié).
Dévaler le glacier de Celliers puis la combe de la Valette. On rejoint alors la route enneigée du col de la Madeleine que l'on suit vers la droite jusqu'au col. Du col descendre par les pistes de ski jusqu'à la voiture.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Un super tour en Lauzière, avec la certitude de ne croiser personne entre le col de Sarvatan et le Glacier de Celliers.

Voir aussi : Toponeige BAZ

Sortie(s) GPS associée(s) : 30.11.19 20.03.16

Photos

Col qui permet de rejoindre le glacier de Celliers
Col qui permet de rejoindre le glacier de Celliers [par Jeroen]

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Grand Pic de la Lauzière, Tour horaire [»] : Sortie du samedi 30 novembre 2019 par Laminak38

Participants : dav38, Pierre Masure, Loic M.

Météo

Beau le matin se voilant progressivement l'après midi

Conditions d'accès

Etat de la route : Déneigé avec qques plaques de neige sur le dernier km jusqu'au Batiment de l'équipement sur la route du col de la Madeleine au dessus de la Station de Saint François Longchamp. Lieu dit les Perrelles.

Altitude du parking : 1680 m

Conditions de neige

Belle neige fraiche, qui a subi les assauts du vent. Résultat une neige abondante et agréable à skier, mais pas ultra légère comme on l'aurais imaginé.

Altitude de chaussage (montée) : 1680 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1680 m

Activité avalancheuse observée :
- Quelques coulées dans les couloirs raides partants des crêtes sommitales.
- une énorme avalanche de plaque en versant nord de du grand pic de la Lauzière à balayé la pente jusqu'à la combe de la valette (entre le glacier et le col clément)

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Saint François Longchamp (Les Perrelles) - Col de Sarvatan - Pas des Blachères - Col de la Madelène - Les Perrelles 1680 m. - Dénivelé réel effectué : 1791m

Départ de Perrelles (1680m) Bâtiment de l'équipement de st François Lonchamp sur la route du col de la Madeleine (là ou la route est barrée).

On part en suivant la trace bleue ski de rando sur IGN: Erreur. Les vernes nous empêchent de progresser dès que le piste forestière s'arrête. On tire à droite (Nord est) pour rejoindre l'alpage, en traversant la zone qui s'appelle à juste titre "la grande pierraille". Malgré la neige abondante, c'est le quart d'heure dry-tooling entre blocs et des trous, et ça touche un peu quand même...

Une fois dans l'alpage, montée agréable jusqu'au col de Sarvatan. Il faut juste tracer, mais ça enfonce raisonnablement.

Au col de Sarvatan, on sent que le vent s'est déchainé sur la neige et les crêtes (Arêtes décharnées et plâtrées à la fois).

On bascule sur le versant Nord-Ouest. La neige a été soufflée par endroit. C'est irrégulier, mais pour un 30 Novembre, c'est quand même bien bien bon!

On descends jusqu'à 2000m. Le fond du vallon rappelle la zone de la grande Pierraille du départ. On chemine entre les blocs et le trous.
Dav va même snifer la sous couche en s'appuyant sur son bâton qui file au fond entre 2 blocs.

On re-peaute, et on remonte le vallon à l'ouest du Pic de la Grande Lauzière dont les dentelles plâtrées donnent une ambiance hymalayesque à notre virée.

Et c'est vrai qu'une fois arrivés au verrou vers 2400 m, le spectacle est somptueux.
On est impressionnés par le couloir à gravir pour atteindre le pas des Blachères. Du reste on n'est pas très sûr de celui qu'il faut emprunter. Finalement on ira sur celui de droite, même si la trace GPS qu'on avait chopée sur internet passait plus à gauche (vers le col des Aiguillons?).
Ça monte bien à ski jusqu'à l'étroiture. La fin de l'ascension se fait à pied (~80m) en traversée ascendante à droite. On a quand même bien brassé.

Une fois au Pas des Blachères (~2640 m) - pas nommé sur IGN- on descends à pied sur 50m de D-. Il faut cheminer en traversant vers la droite (sud), car à l'aplomb du col il y a des rochers. Bien contents d'avoir pris le piolet pour ce passage. Piotr avait même pris la corde, et c'est pas idiot suivant les conditions. Mais en connaissant le passage, ça doit pouvoir passer à ski en traversant bien. Une chute sur ce passage - même si impressionnante - ne devrait pas être fatale (replat progressif sur le glacier 50m à l'aplomb du Pas).

La suite n'est qu'une belle et grande descente jusqu'à la route, hélas toute à l'ombre, sur une neige qui est bonne mais pas vraiment poudreuse.

On voit sur notre droite une grosse coulée partie de haut qui a dévalé jusqu'à la combe de la valette.

A la jonction avec la route (1650m), on réalise qu'il reste 350 m de D+ sur 5km de route jusqu'au col de la Madeleine... et qu'il faut tracer notre sillon dans 30 cm de neige fraiche.
On passe en mode "bourrin", "j'allonge la foulée", "je rentre dans ma bulle", "je reviendrai ici mais en été à vélo", "c'est quand qu'on me propose de me relayer", "j'aurais jamais cru que ce soit aussi cardio de faire du ski de rando à plat", "pourquoi ils n'ont pas tracé une piste de skating sur cette $ù%!¨^ de route"...
Bref 1h25 plus tard, on débouche enfin au col de la Madeleine.
Et de là descente débonnaire jusqu'à la voiture.
Sacrée bambée quand même ce tour!

Un fichier GPS a été associé à cette sortie - Charger


Commentaires

» Par AstridG, le dimanche 01 décembre 2019 à 20:23

Pour la photo 1 c’est le pic du Frêne et le grand Miceau... joli tour !

» Par Laminak38, le dimanche 01 décembre 2019 à 21:58

Merci. Joli, va falloir aller y voir!

» Par Rémo Barbaruli, le dimanche 01 décembre 2019 à 22:29

Classe ;)

» Par alainlo, le lundi 02 décembre 2019 à 10:35

super classe

» Par totoff, le lundi 02 décembre 2019 à 16:22

Photos sympas. Ca donne bien envie.
Pour le "plat" final du col de la Madelaine, pas sûr que le cardio ne monte pas aussi en été :wink:

» Par Algulo73, le mardi 03 décembre 2019 à 11:52

A gauche: Pic et Clocher du Frêne
A droite: Grand Miceau

» Par Pilator, le mardi 03 décembre 2019 à 13:34

Ne pas confondre Madeleine avec Madelaine, qui est plus anglo-saxonne !

» Par Laminak38, le mardi 03 décembre 2019 à 15:11

Merci pour vos commentaires géographiques et orthographiques.

» Par bernarp, le mardi 03 décembre 2019 à 17:46

Un retour par le col Clément permet d'éviter la remontée fastidieuse de la route ...

» Par Laminak38, le mardi 03 décembre 2019 à 18:20

@bernarp, Merci de l'indication. Oui ça enlève 3km sur les 5km de remontée à plat, mais il en reste quand même un peu, et faut monter le chercher ce col clément. Pas sûr qu'on aurait rallié la voiture avant la nuit si on avait pris cette option (on finit à 16h30). Puisque tu en parles, c'est comment le franchissement de ce col? y a t il des difficultés particulières?

» Par AstridG, le mardi 03 décembre 2019 à 21:15

Oui le col Clément est une bonne option, en général ça monte à pied sur les derniers mètres mais pas de difficultés particulières. En tirant le plus possible Sud Ouest après le col, il y a vraiment moyen de supprimer une bonne partie de ce fastidieux plat.
Pour le Pas des Blachères, vous êtes passés au bon endroit, ça descend effectivement à skis (si il n'y a pas de glace) en tirant à droite.

» Par bernarp, le mardi 03 décembre 2019 à 21:28

http://www.skitour.fr/sorties/grand-pic-de-la-lauziere,39916.html
voir 3 photos du Col Clément sur les 2 versants. Vraiment plus court si on descend à minima dans la Valette et sous la Pointe du Rozet.

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne