Accueil > Topo Guide > Sommets > Cerces - Thabor - Mont Cenis > Grand Galibier > Par le col de Ponsonnière, versant Savoyard > Sortie du 21 mai 2020
 En attente de modération

3228 m Grand Galibier, Par le col de Ponsonnière, versant Savoyard

Données techniques

Massif : Cerces - Thabor - Mont Cenis
Secteur : Maurienne
Orientation : T
Dénivelé : 1600 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 2.3 E2
Pente : 35°

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3435ET 3535OT

Matériel

Crampons

Départ/Accès

Départ : Bonnenuit (1670 m) - St-Jean de Maurienne > Valloire > Bonnenuit (terminus hivernal)

En début et en fin de saison, on peut monter jusqu'à Plan Lachat, ou même jusqu'au col du Galibier

Itinéraire

De Bonnenuit suivre la route jusqu'à Plan Lachat puis vers les Mottets. Remonter dans le vallon de la Ponsonnière vers le S. Vers 2350m, possibilité de couper vers le SW pour rejoindre directement le lac Blanc -couloir des Valloirins) , ou rejoindre le col de la Ponsonnière. Prendre alors vers l'W jusqu'au col Termier puis le NW par une belle combe qui rejoint le débouché du col de la Clapière. (3180 env.).
Le sommet W est accessible par une arête facile (crampons utiles).
Descente par le même itinéraire.

Photos

Grand Galibier depuis Les Mottets
Grand Galibier depuis Les Mottets [par cevenol38]
Combe Est
Combe Est [par Marc PAPET]

Remarques/Variantes

Départ de Plan Lachat en fin de saison.

Variantes :

» Combe Est (D+ 1250m ; Ski 3.1 ; Orientation E ; Départ Plan Lachat)
Même itinéraire au départ. Vers 2250m au plan de la Ja, quitter le Vallon de la Ponsonnière vers l'W et remonter une belle combe dominée de falaises. Elle débouche au point 2908m.
De là on peut soit atteindre le sommet Est (3219m) par des pentes SE soutenues, soit tirer vers l'W et rejoindre l'itinéraire du col de la Ponsonnière.

» Par la combe des Rochers Plats (D+ 1600m ; Ski 3.1 ; Orientation E)
Même itinéraire jusqu'au couloir des Valloirins, monter dans la combe des Rochers Plats qui se termine par une barre rocheuse. Se diriger vers la droite où un verrou permet quand il est en bonne condition le passage. Une fois sorti le verrou continuer tout droit dans petits vallons des Rochers Plats pour rejoindre l'itinéraire original provenant du lac Blanc.



Sortie(s) GPS associée(s) : 30.03.17

Conditions récentes

» Le 21 mai [Sortie ci-dessous]

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Grand Galibier, Par le col de Ponsonnière, versant Savoyard [»] : Sortie du jeudi 21 mai 2020 par Mathilde

Participants : -

Météo

Grand beau, pas un nuage. Chaud.

Conditions d'accès

Etat de la route : Avec une voiture le permettant, on peut aller se garer juste avant le lac des mottets

Altitude du parking :
~2100

Conditions de neige

Neige transfo lisse et agréable jusqu'au lac Blanc (4*)
Bien plus lourde ensuite (3*), puis portage

Altitude de chaussage (montée) : 2300
Altitude de déchaussage (descente) : 2250 (en restant dans le fond du vallon)

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Plan Lachat > - Dénivelé réel effectué : 1200m

Lever matinal 3h45. Pas grand monde sur la route et quasiment personne sur place (vu une seule personne allant à la Pointe des Cerces) et pourtant il est 7h, c'est pas bien tôt non plus.

Le sentier n'est pas super agréable en chaussure de ski même si le portage n'est pas long (40 minutes). On chausse sous la combe Est ou 4 personnes montent.

La montée qui permet d'accéder au lac blanc n'est pas très évidente question itinéraire et assez raide. On peut monter à pied sur une bande déneigée ou en conversion au choix. Arrivée au lac blanc, c'est un paysage sauvage et désert qui s'offre à nous. L'itinéraire est une sorte de vallon en pente douce qui monte jusque sous le pic ouest du grand Galibier (arrivée pile au départ du couloir de la clapière qui est ravagé par les coulées).

Nous ferons le sommet rocheux à pied. La vue est extra. 360° parfait et il fait vraiment beau.

Beaucoup de traces fraîches de pâtes animales mais pas de rencontres excepté le bébé marmotte qui court sur la neige... Mais où se cachent-ils ??

La descente est inespérée. J'aurais presque mis 4 étoiles mais le bas devient lourd. Les jambes semblent ne pas avoir tout perdu, cela fait plaisir.

Une belle sortie assez longue (16km) mais sauvage et finalement assez bien enneigée. Un vrai plaisir ! Et le coin est vraiment beau.


Commentaires

» Par taramont, le samedi 23 mai 2020 à 15:44

bravo Mathilde, c'est effectivement une très belle course, faite l'an passé, je confirme que l'itinéraire laisse un moment perplexe - amicalement :)

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne