Accueil > Topo Guide > Sommets > Devoluy > Grand Ferrand > voie du Chourum Olympique > Sortie du 26 mars 2016
 Topo validé par la modération

2758 m Grand Ferrand, voie du Chourum Olympique

Données techniques

Massif : Devoluy
Secteur : Devoluy
Orientation : T
Dénivelé : 1600 m.

Difficulté de montée [?] : AD+
Difficulté ski [?] : 5.2 E4
Pente : entre 45°et 55° sur 300m

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3337OT

Matériel

Piolets traction / crampons / casque / corde 40/50m pour le rappel sur maillons du chourum du haut (20m suffisent si vous ne faites qu'y monter) / 1 piton éventuellement (pour rappel à l'entrée du chourum du bas)


Départ/Accès

Départ : Le Grand Villard (épingle 1207 m) (1207 m) - Grenoble > La Mure > Corps > St Didier > Le Grand Villard > Lacet de la D217 juste après.

Itinéraire

Du départ (1207m), rejoindre le pied de la Crête de l'Etoile et effectuer une grande traversée ascendante plein Sud pour atteindre le Vallon du Grand Villard. Le remonter jusqu'au Creux du Goutourier (2174m) où la suite de l'itinéraire apparait.
Traverser au-dessus du creux et rejoindre l'entrée (bien visible, gros surplomb) du Chourum Olympique par une pente se raidissant progressivement. Skis sur le sac, s'engager dans le Chourum ; on aperçoit assez vite la lumière de la sortie. La pente se fait plus forte, ça tourne un peu et on en sort par une pente à 50° exposée Sud (cordes et spits pour protéger au besoin, présence de glace parfois).
Vous voilà maintenant sur la "Vire Olympique". Se diriger droit sur la falaise surplombante au-dessus par une belle pente de neige. Suivre le long de cette falaise vers le Sud pour arriver sur une nouvelle entrée de grotte. La pente est à nouveau très forte et c'est assez étroit. On bute vite sur un ressaut mixte de 5 à 10m suivant l'enneigement. Au-dessus de votre tête, vous pourrez voir un système de double arche en forme d'araignée très caractéristique!
Franchir le ressaut au mieux (mixte roche / neige / glace). Pas de possibilités d'assurer le premier mais il trouvera deux spits non reliés + maillon dans la roche 10m au-dessus du ressaut pour assurer les suivants.
Contourner ensuite les rochers par la droite puis à gauche par une pente raide qui amène rapidement sur l'arête finale menant au Grand Ferrand. Variante : mini chourum à gauche qui sort plus directement.

nb : il est aussi possible de partir du Grand villard même (point côté 1216), de remonter la piste forestière jusqu'à la source puis la cabanne pastorale côtée 1515m : on se trouve juste sous la vallon du grand villard que l'on atteint après avoir passé facilement la barre des fontaines. Ce départ est facile à trouver de nuit et le cheminement sur la route forestière est bien aisé également de nuit !

Descente: idem

Photos

Montée par Chourum Olympique
Montée par Chourum Olympique [par Yann]
La partie sommitale après la sortie du Chourum Olympique
La partie sommitale après la sortie du Chourum Olympique [par PatdeGap]
Les doubles arches au-dessus de la vire Olympique
Les doubles arches au-dessus de la vire Olympique [par jeanpitre]
Brèche Ferrand/Etoile, versant SE
Brèche Ferrand/Etoile, versant SE [par PatdeGap]

Remarques/Variantes

Itinéraire majestueux, vraiment unique de par ses 2 grottes à remonter !!
Par enneigement moyen à correct, le second chourum présente un ressaut mixte de 5 à 10m. Il y a de quoi relayer dans le rocher 10/15m plus haut pour assurer le second.
Possibilité d'emprunter le troisième tunnel, tout de suite à gauche de la sortie du second, si la corniche de sortie n'est pas trop menaçante. Ca évite en plus le petit crochet par la droite. Ca passe avec les skis sur le sac, juste en baissant un peu la tête!
La montée plein Est chauffe très vite et fort, attention à l'horaire.

Eventuellement un court rappel à la descente (selon enneigement). Attention également aux éventuels copains encore dans l'itinéraire de montée !

Variantes :

» boucle par Chourum Olympique et Pas de la Cloche (D+ 1800m ; Ski 4.1 ; Orientation T)
Montée au Grand Ferrand: idem itinéraire principal

Descente: 100 premiers mètres à pieds par la voie "normale" (rochers) puis pente suspendue à 40/45° plein sud jusqu'à un replat sous le Pas de la Cloche (2150m).
Soit repeauter pour monter au Pas de la Cloche (montée aisée) et retour au point de départ par le versant Nord qui ramène sur le Vallon du Grand Villard et l'itinéraire de montée,
Soit se laisser descendre en main gauche (et profiter des belles pentes juste revenues) jusque vers 2200m puis rejoindre l'itinéraire de montée facilement par "la baume fromagère"

4.1 E4 40/45° sur 150m

» Crête Ferrand/Etoile (brèche 2550m), versant SE (D+ 1500m ; Ski 4.2 ; Orientation SE)
Suivre l'itinéraire du Chourum Olympique jusqu'à la dépression du Gouturier puis remonter à droite le couloir Sud permettant d'atteindre l'extrémité NE de la Vire Olympique.
Monter ensuite en direction du rognon rocheux coté 2588m et le contourner par la gauche pour gagner la crête (~2550m)
~40° sur 200m - E4



Refuge(s) associé(s) : Gîte de St Disdier en Dévoluy

Sortie(s) GPS associée(s) : 22.03.16 19.03.09

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Un roi (du but) sans divertissement au petit Ferrand, descente pas de l'étoile SE [»] : Sortie du samedi 26 mars 2016 par rob

Participants : Gwendal, Pierre, Joëlle

Météo

Beau temps chaud, vent du nord le matin

Conditions d'accès

Etat de la route : Praticable avec '4*4' jusqu'à la cabane sinon parking au grand villard

Altitude du parking :

Conditions de neige

Enneigement continu à la cabane 1515m.
Bon enneigement de printemps dans les vallons de truchière et du grand villard.
Goulotte enneigée avec passages mixtes et un peu de glace.
Face SE en excellente moquette !!

Altitude de chaussage (montée) : 1550
Altitude de déchaussage (descente) : 1515

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Cabane Camarguier, vallon de Truchière, Col de Drouillet, Pas de l'étoile par la goulotte "un roi sans divertissement", descente SE (4.2/E4)

La règle d'or de l'alpi-buteur expérimenté stipule que "plus le réveil est matinal, le portage est long, et le poids du sac est élevé", plus la probabilité de buter augmente. Comme toute règle d'or on ne peut y transiger sans ruser...
C'est pourquoi je me croyais malin ce matin à 3h30 au réveil, ayant un peu retardé ce dernier pour réduire le risque de but...

Le plan était bien ficelé : Gwendal et ses deux acolytes partis le vendredi pour dormir à la cabane de Camarguière m'avaient vendu une piste forestière sèche et peut-être praticable en Kangoo. Il suffisait donc de monter cette piste en Kangoo pour jouer sur les 3 facteurs de but : un réveil qui pique moins, pas de portage, et un poids du sac réduit car je pourrais donner directement le second brin de 60m à Gwendal...
Las, je n'ai jamais franchi le premier virage et son tas de cailloux et de terre meuble, craignant une descente sans liquide de frein ni carter d'huile en cas de récidive plus offensive :p Il a donc fallu se résoudre à monter à pieds, et en cavalant pour rattraper le retard !

Déjà de bon matin, ça sentait le roussi. Le brouillard et des panneaux un peu fantaisistes m'ont mis dans l'ambiance, aujourd'hui ce sera la loose ;p
Pourtant, je fini par trouver la bonne cabane, et les 3 lascars prêts à en découdre. En plus, je suis à l'heure... Partis dans le brouillard, on retrouve un superbe ciel bleu peu de temps après, quelque chose serait-il en train de clocher ?

Le suspens aura été de courte durée : la face N du petit Ferrand qu'on envisageait est très sèche, on est en retard sur l'horaire, et la seconde cordée est à la peine. Vu le poids des sacs c'est facile à comprendre...

Le but est signé, maintenant on peut passer à la règle d'argent du buteur expérimenté : "toujours avoir un plan de secours, et 3 variantes du plan de secours !". On s'engage donc avec Gwendal dans la ligne de goulotte évidente en plein milieu de la face N entre l'antécime 2518 et le petit Ferrant. C'est à priori (info L. Girousse) un itinéraire nommé "Un roi sans divertissement" en référence à l’œuvre de Giono.

Très belle goulotte plutôt facile (AD/AD+, M3?, 250m), qui débute dans les conditions du jour par un ressaut de 15m en dry peu protégeable. La suite est sans encombres avec quelques ressauts mixtes ou en glace. Par contre ça se protège très mal à part de rares broches dans de la glace moyenne. Il est probablement possible de pitonner ? On a donc tout tirer à corde tendue...
L'ambiance dans la face est très belle, et l'arrivée sur la crête est superbe avec un panorama complet couvrant le Dévoluy (Pic de Bure, Obiou), Ecrins (barre des Ecrins, Sirac, Meije, Olan, ...), Vercors (Mont-aiguille, 3 becs, barrière E), Mont-blanc, ...

L'autre bonne surprise c'est la descente SE qui est en excellentes conditions avec une moquette à point pour se faire plaisir en se lâchant malgré la très forte exposition. Ça met de l'ambiance sur la première partie !!
On notera la tentative de sauver l'honneur par Gwendal, qui effectue un lancé de ski par dessus la corniche avant la descente... Raté, le ski s'arrête miraculeusement, planté sous la corniche, on ne signera qu'un but de consolation...

Car c'est la règle de platine du buteur expérimenté : "on trouve toujours un moyen de se faire plaisir en montagne ;p "


Commentaires

» Par oliviersa, le samedi 26 mars 2016 à 21:30

Superbe !
Cette face N du Petit Ferrand en conditions en fait attendre plus d'un ! :wink:

» Par rob, le samedi 26 mars 2016 à 21:34

Petite précision, on visait la face N en alpi pas à la descente à skis :D :lol:
Il y a une belle goulotte D/D+ qui se situe à l'aplomb de l'antécime 2518 :cool:

» Par Yann, le samedi 26 mars 2016 à 22:12

Belle descente :cool: :wink:

» Par jpc, le dimanche 27 mars 2016 à 09:58

Quelle expérience ! :D
"la seconde cordée est à la peine. Vu le poids des sacs c'est facile à comprendre" Parce qu'en plus, tu as réussi à leur faire porter tout le matos ? :D :wink:

» Par rob, le dimanche 27 mars 2016 à 10:27

Ah non malheureusement on était juste très chargés :P (pitons, broches, friends, ....)

» Par Joky, le dimanche 27 mars 2016 à 11:09

Belle référence !
Parabole laïque sur un seul thème, dont la pensée de Pascal "Un roi sans divertissement est un roi plein de misère" donne la clef : l'ennui existentiel guette les hommes, s'ils ne s'inventent pas des divertissements efficaces (critique prise sur "Babelio" sur le livre de Giono)

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne