Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Grand Eulier > Face SO par le lac des Pourettes > Sortie du 10 janvier 2018
 Topo validé par la modération

2232 m Grand Eulier, Face SO par le lac des Pourettes

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : SW
Dénivelé : 1100 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 2.2 E1
Pente : Passage 35°

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour, Boucle

Cartes : 3335OT

Matériel

Couteaux si neige dure

Départ/Accès

Départ : Chamrousse (Casserousse) (1400 m) - Grenoble > Uriage > Casserousse (dans la montée de Chamrousse par les séglières).

Remarque : Toutes les courses au départ de Casserousse peuvent aussi se faire au départ du Recoin en rejoignant directement la brèche Robert Sud en traversée (on "gagne" 200m de denivelé).

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

De Casserousse, remonter l'ancienne piste olympique pour la quitter à 1680 m quand la piste fait une épingle. Quitter la piste vers la G pour s'engager dans une clairière en direction du lac des Pourettes (petite descente de 30 m, sans déphoquer). Passer la brèche Robert Nord puis tourner à gauche (NE) pour monter au grand Eulier par la combe SO .
Redescende jusqu'aux lacs Robert par l'itinéraire de montée ou en basculant sur la face E (se diriger d'abord en direction de la pointe de la Vaudaine sur 50 m pour atteindre une épaule et contourner les barres rocheuses du sommet par la gauche. Recouper pour se trouver sous ces barres rocheuses, itinéraire ensuite évident jusqu'aux lacs).
Aux Lacs, rephoquer pour atteindre la croix de Chamrousse soit par la piste des Lacs Robert soit par les cols des Lessines et de la Botte si les conditions sont bonnes et/ou qu'il y a trop de monde sur la piste (+ 250 m de dénivelé) et redescendre par où ça fait plaisir jusqu'au parking de Casserousse !

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Itinéraire de montée très sympathique à travers la forêt ombragée puis agréable pente prenant assez vite le soleil.
De nombreux enchaînements sont possibles à partir des Lacs Robert, ajoutant chacun entre 300 et 400 m de plus pour adapter le dénivelé à son humeur.

La remontée à la croix de Chamrousse me semble préférable pour la descente par rapport à celle par le Lac des Pourettes, entrecoupée de petites remontées qui hachent le plaisir de la descente et laissent toujours un sérieux dilemme: rephoquage ou pas?

Variantes :

» Boucle Est (D+ 1100m ; Ski 3.1)
La descente peut se faire par la face Est et ainsi retomber au nord des lacs Robert. Dans ce cas la descente est plus soutenue.



Sortie(s) GPS associée(s) : 06.04.18 22.03.13 12.01.13

Photos

la Breche Robert Nord en vue
la Breche Robert Nord en vue [par jeje]
A gauche, la variante "Boucle Est" et à droite la face "Nord-Est".
A gauche, la variante "Boucle Est" et à droite la face "Nord-Est". [par Kayaski]
Grand Eulier SW
Grand Eulier SW [par Vivagel]

Conditions récentes

» Le 06 avril par miarnaud [●●●○○] Une météo comme ça faut pas déconner, on y va ! »

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Grand Eulier (boucle E) : mérité ! [»] : Sortie du mercredi 10 janvier 2018 par taramont

Participants : Marc PAPET, Bernard et Michèle
Membres associés : chapp, lezabes (13.01), Maxime (15.01), el-manu (20.01)

Météo

très couvert - flocons en continu mais non drus - vent par moment désagréable mais rien d'intense - visibilité moyenne mais encore bonne avec jour blanc dans le versant E

Conditions d'accès

Etat de la route : RAS

Altitude du parking : 1400m

Conditions de neige


Altitude de chaussage (montée) : 1400m
Altitude de déchaussage (descente) : 1400m

Activité avalancheuse observée : RAS - le risque était plutôt au niveau des éventuelles chutes sur une neige très dure
Quelques mm de neige fraîche au départ vers 8h. Dès que l'on quitte la piste,agréable petite couche de fraîche sur fond dur. Neige TRES dure à partir de l'intersection entre itinéraire pour Brèche Robert N et Brèche Robert S. Idem dans la descente E avec une couche de poudreuse de hauteur variable dans la 2e moitié de la descente. Couteaux indispensable dans la montée S et dans la traversée Col des Lessines/col de la Botte.
Descentes Olympique Hommes et Olympique Dames globalement en bon état avec cependant des zones glacées.

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : topo variante Boucle Est avec descente à partir de la Crx de Chamrousse - Dénivelé réel effectué : 1130m

Trois savoyards ont franchi la frontière de Chapareillan : déjà un exploit en soi...qui en appelle d'autres.
RDV devant le casino d'Uriage : faites vos jeux. Montagne ou martingale ? Montagne of course ! ST nous sera éternellement reconnaissant d'ajouter des lignes les jours de vaches maigres et de choux gras. Le Grand Eulier – peut-être la Petite Vaudaine ou encore Grd Eulier + Petite Vaudaine – sortent du chapeau.
N'ai encore jamais bouclé par l'E, mais je ne dis rien. Pragmatisme, méthode des petits pas. Faut voir.
A Casserousse, le pk est réservé aux « skieurs alpins ». Très bien. Nous ne sommes pas des skieurs pyrénéens que je sache. Le départ, avec son TS monstrueux, est encore désert de « skieurs alpins » mais déjà quelques skieurs tout aussi alpins s'élancent vers les cieux (la route n'est pas longue, le ciel est bas). A l'entrée du bois, le sentiment de rejet s'évanouit. Enfin chez nous !
Nous, c'est les 3 M : MMM ça fait déjà comme la chaîne de Belledonne, avec ses montées, ses descentes, ses vallées profondes et ses pics acérés. Le 4e, c'est B. Là, on imagine des ballons, ceux des Vosges ou tous autres qui sauront vous inspirer.
Le vallon des Pourettes avec ses pins arolles est toujours un ravissement surtout quand ... »tombe la neige, impassible manège.... » ah non, stop à radio Nostalgie !
Le ravissement a cependant ses limites quand, à l'approche de la Brèche Robert N, le parquet devient extrêmement fuyant. Même les experts qui ont bien voulu de ma compagnie ce jour sortent les couteaux. (Des fois, ce sport est quand même violent). Et il faut une bonne dose de pugnacité pour venir à bout de cette ridicule pente finale.
Mais c'est qu'en plus de ne pas voir grand chose (DMLA, déjà?), on n'a pas encore tout vu !
Mon idée de boucle E refait surface aussi fatalement que le fait un noyé. Arguments : la descente S va être une horreur, la descente E peut-être toute en poudre. Alea jacta est.
Le premier argument était sans doute recevable, le second pur produit de mon imagination (que vous savez sans bornes). En fait, l'horreur était des deux côtés. Autant descendre un toit de tôle lisse et bien incliné, style maison chartrousine dépourvue de tuiles. Mais les toits des maisons chartrousines ont la bonté d'avoir moins de 200m de pente. Je passe sur les trucs et astuces, styles et inélégances dont chacun a trouvé la ressource en soi. Se poser entre les lacs Robert fut un grand moment de soulagement. Restait plus qu'à finir le travail : entre le col des Lessines et le col de la Botte les couteaux furent à nouveau à l'ouvrage et même la descente de l'Olympique Homme avait des zones de dureté piégeuse. Au début, on a emprunté l'Olympique Dames mais je dois reconnaître que la fourberie n'a pas de sexe.

Mais combien il est agréable de voir arriver l'hiver, celui qui vous mord et vous réveille. Toujours diesel (donc chère en ce moment), j'étais évidemment derrière et tous devant. C'est pratique pour s'imprégner de ce qui vous entoure. Aussi :

Le chemin que j'emprunte est celui de mon pas
De mon pas laissant fugitive et pâle empreinte
Pareille à la cire sous la flamme défunte
Pareille à l'âme blême coulant vers son trépas.

Toujours le même attrait, une sorcellerie.
L'appel du silence, le choeur de tous les vents
Saveur des cristaux gobés dans les airs tranchants,
Lames jaillies de glaciales coutelleries.

(Marc ajoutera sans doute encore quelques photos - A noter que toutes les photos ont été prises en couleur...)


Commentaires

» Par chapp, le mercredi 10 janvier 2018 à 21:19

A ben y'avait un paquet de savoyards dans l'coin.
J'y étais bien plus tard à la frontale taf oblige.
Dommage pas encore ce coup que je croiserai Taramont :wink:

» Par rominet, le mercredi 10 janvier 2018 à 21:32

voooh pôve !!!De quelles turpitudes devez vous donc expier mille fois pendant quinze generations....pour vous infliger de tels tourments?
Que la paix s'installe en vous :roll:

» Par Den's, le mercredi 10 janvier 2018 à 21:44

Brrrr.... avec la photo n°4, on s'y croirait :(
Si Belledonne se montre dure, j'espère la Chartreuse plus clémente pour demain, mais j'en doute :lol:

» Par balto38, le mercredi 10 janvier 2018 à 21:45

Bonsoir, d’un haut Savoyard qui à passé la frontière il y a longtemps et a trouvé sa moitié en Isère et qui depuis squatte sur les contreforts de Belledonne.
A priori pk est réservé aux « skieurs alpins » selon la mairie les randonneurs peuvent se garer mais pour les skieurs alpins ils doivent avoir un forfait valide pour prendre le télésiège. (En plus si un départ pour le ski de rando est prévu on doit pouvoir se garer)
Bon 400m de plus que le Revard et les effets de l’altitude rend le récit parfois un peut ésotérique… :D
Bon demain matin je vais essayer de refaire une partie du parcours et je penserai à prendre les couteaux. (Les lacs Robert fut un grand moment de soulagement : attention par temps de brouillard le lac est parsemé de trous pour les plongeurs)
Bonne continuation et pet être à une fois dans Belledonne.

» Par jpc, le jeudi 11 janvier 2018 à 00:30

"A noter que toutes les photos ont été prises en couleur." Oui, c'était bien de le préciser :ill: J'en viens d'ailleurs à me demander si certains (par exemple dont le nom commence par "Jul…" et finit par "…bont" :wink: ) ne postent pas des paysages photographiés en été puis savamment réenneigés mais en gardant le soleil…

» Par Mich'e, le jeudi 11 janvier 2018 à 08:37

La tisane des sorcières nous a bien boostés pour affronter les conditions délicates du moment ... L'éclaircie attendue est arrivée trop tard (16h) et nous avions déjà plié bagages, corps et âme rassasiés d'aventures belledonniennes ... mais étonnamment sans âme qui vive cette fois ci !
Vivement la poudre en Chartreuse pour la prochaine fois !

» Par Filou38, le jeudi 11 janvier 2018 à 12:46

Encore un très bon CR tout en finesse :lol: :wink:

» Par Balto38, le jeudi 11 janvier 2018 à 15:02

La poudre et le soleil c'était ce matin :) :) :) :)

» Par taramont, le lundi 15 janvier 2018 à 20:38

@chapp : vous serez l'un des personnages de mon futur roman à l'eau de rose intitulé "L'impossible rencontre" :D
@rominet : ah si vous saviez !
@Den's : en Chartreuse, il faut croire, pas douter ! mais j'ai vu que vos voeux ont été exaucés :)
@Balto38 : merci pour vos explications ! bien contente que vous ayez réussi le lendemain matin :)
@jpc : ne suis pas fan de la couleur à tout prix....
@Mich'e : la poudre nous sommes allés la chercher là où elle est - merci pour la compagnie :)
@Filou38 : la finesse est à rechercher tant à ski qu'à la plume :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne