Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Grand Charnier d'Allevard > Face Nord > Sortie du 13 avril 2019
 Topo validé par la modération

2561 m Grand Charnier d'Allevard, Face Nord

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : N
Dénivelé : 1760 m.

Difficulté de montée [?] : AD
Difficulté ski [?] : 5.2 E3
Pente : 50° sur 80m puis 45° sur 400m

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour, Boucle

Cartes : 3433OT

Matériel

Crampons Piolet

Départ/Accès

Départ : Super Collet (1630 m) - Grenoble -> Allevard -> Collet d'Allevard -> Super Collet (12km d'Allevard)

Itinéraire

Remonter la piste jusqu'au sommet du télésiège des Plagnes. Continuer la ligne de crête des Plagnes plein S jusqu'au col de Claran (Il n'est pas nécessaire de dépeauter).
De là, monter au Petit Charnier, soit en suivant la ligne de crête, soit en gardant la courbe de niveau par l'W avant de remonter sa belle face W.
Au sommet, dépeauter et descendre en face E du Petit Charnier jusqu'à l'altitude 1800m. On est alors sous la face N du Grand Charnier.
Remonter la face dans son milieu, en repeautant au début puis ski sur le dos pour la face proprement dite. Il y a plusieurs barres à passer, le cheminement est assez sinueux dans l'ensemble mais assez logique.

Descente : par le même itinéraire jusqu'à l'altitude 1800m. A cette altitude, repeauter et monter au petit collet coté 2077 sur IGN à l'E du Petit Charnier. Dépeauter et descendre les pentes exposées au-dessus de la combe de Claran. Repeauter à nouveau pour remonter au col de Claran puis aux Plagnes. Descente sur les pistes du Collet d'Allevard pour finir.

Photos

Face Nord en noir, variantes possibles en gris. Face NE en rouge
Face Nord en noir, variantes possibles en gris. Face NE en rouge
[par Jeroen]
Trilogie du Bens : enchaînement Face N du Pic du Frêne, Face N du Grand Crozet, et tirage à flan pour rejoindre le Grand Charnier. [par Jeroen]
Trilogie du Bens : enchaînement Face N du Pic du Frêne, Face N du Grand Crozet, et tirage à flan pour rejoindre le Grand Charnier. [par Jeroen] [par Manu Arras]
Triologie du Bens
Triologie du Bens [par Etienne -H-]

Remarques/Variantes

- Attention c'est un itinéraire qui nécessite beaucoup de manipulation. 4 Dépeautages/Repeautages.
- D'autre part l'A/R sur les Plagnes est long. Ne pas le sous estimer.
- On peut gagner 430 m de D+ en empruntant le télésiège des Plagnes

Variantes même départ :
- En boucle Par le couloir NE de la Balme (2455 sur IGN) : Aprés la descente du petit Charnier, laisser la face N du grand Charnier main droite en repérant les conditions et l'itinéraire de la face pour la descente puis remonter la combe suivante jusqu'au col de la Balme (le couloir est évident au fond)
- En boucle en montant par l'Arête NO du Charnier (attention aux conditions dans ce cas).

Variantes au départ de St Hugon :
- En aller-retour : suivre l'itinéraire de la voie normale jusqu'à la baraque de Cohardin (1248) puis prendre la première piste à droite (alt. 1275) qui remonte en direction des Charniers.
- En boucle Par le couloir NE de la Balme (2455 sur IGN). Voir plus haut.
- En boucle en montant par la voie normale (attention aux conditions dans ce cas).

Pour tous les itinéraires en boucle : Attention le départ la face Nord n'est pas évident à trouver.

Variantes :

» Trilogie du Bens (D+ 2500m ; Ski 5.2 ; Orientation N ; Départ Saint Hugon)
Commencer par aller skier la Face N du Pic du Frêne que l'on enchaine avec la Face N du Grand Crozet. Au pied de la face, tirer immédiatement plein Ouest pour passer un premier collu vers 2300 m. Decendre dans le vallon et remonter au Grand Charnier par le col de la Bourbière. Descendre la Face N du grand Charnier jusqu'à la barraque de Cohardin puis rejoindre Saint Hugon par l'itinéraire de montée.
Merci au BLMS pour l'idée...

» Face NE (D+ 1650m ; Ski 4.3 ; Orientation NE)
Montée idem. Itinéraire principal.

Descente: depuis le sommet W (neigeux avec borne IGN) descendre directement dans la face NE évidente. Après ~250 de descente, avant que le couloir ne se transforme en goulotte infranchissable, tirer à droite pour franchir une crête neigeuse puis traverser pour rejoindre le bas de la face N et l'itinéraire principal.
4.3 E3 45°/300



Refuge(s) associé(s) : Refuge de la pierre du Carré

Voir aussi : Toponeige Belledonne

Sortie(s) GPS associée(s) : 21.03.12

Conditions récentes

» Le 13 avril [Sortie ci-dessous]

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

(Bons) Vivants au Grand Charnier d'Allevard face N [»] : Sortie du samedi 13 avril 2019 par jpc

Participants : -
Membres associés : sdxmountainer, pollo

Météo

Beau mais nuageux (sic): soleil au-dessus de 2100m, brouillard assez épais 1800-2100, pas de vent; ISO 0° 1500m. BERA 2.

Conditions d'accès

Etat de la route : sec, sans nids de poule

Altitude du parking : 1630m, juste sous les caisses.

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
SE Petit-Charnier2181-1825SE9h5-10/?Moquette****
sous le sommet2561-2450N12h1540-50/?Poudre*****
couloir2450-2300N12h450-20/?Irrégulièredure avec grip ou poudre tassée**
cône2300-1825N13h5-10/?Transfo lourde**(*)
Regel correct à la montée avec bon grip. Couloir: voir ci-dessus. Retour : sous 2100m et les nuages, 14h-15h30, une soupasse, mais une soupaaaasse…
Bien transfo en versants sud et est.
J'aurais pu mettre 4 étoiles car la neige était bien dans les passages raides et excellente dans le SE du Petit Charnier. J'aurais pu mettre 2* pour la partie basse du couloir (assez irrégulière). Alors j'ai mis 3* pour faire une moyenne, comme dirait SDX. Attention, cela changera sûrement vite car tout le couloir voit le soleil à un moment ou un autre.
Altitude de chaussage (montée) : 1631m
Altitude de déchaussage (descente) : 1631m

Activité avalancheuse observée : RAS. Des purges des jours précédents en orientations Est.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Idem topo sauf retour par le sommet du Petit Charnier à cause du brouillard - Dénivelé réel effectué : 1905m

L’instant de vérité… Mais quelle vérité ? Spinoza a tué Dieu, le XXIe siècle essaie de tuer Spinoza. Et au bas du ressaut à 60° on the rocks et verglacés, qu’on a dû remonter tout à l’heure et qu’il faut maintenant descendre, qu’est-ce qui m’attend ? Un affect joyeux ou une tête au carré ? Quand même, quand même, JPC, le Heart of Gold de Neil Young qui t’a accompagné jusque là est-il moins fort que le cœur couillu de Luis Sepulveda ?
La vérité, c’est que Pollo est parti dans la poudreuse avec les autres comme une balle, en oubliant son piolet. Que je n’attendais que ce signe du destin. Que je me suis dit qu’il en aurait besoin. Qu’il n’en a pas eu besoin mais que le fameux ressaut se contournait très bien à skis. Et qu’en bas, il y avait la joie (mais plus la lumière, les nuages se reformant) et les amis que j’ai fini par rattrapretrouver en bas du couloir où ils m’attendaient.

Ce Grand Charnier d’Allevard, c'était une idée de SDX. Pour moi, inutile de vous dire qu’une montagne qui porte un nom pareil ne pouvait me faire rêver. Deux buts au Grand Charnier (d’Allemont) avaient d’ailleurs achevé de me dégoûter. Mais les envies de SDX sont impérieuses, pour ne pas dire impériales : « Une obsession de 25 ans ! ». Bon…
En fait de charnier, nous sommes accueillis par 2 chevreuils, 1 écureuil et quelques geais bien vivants. Donc pourquoi pas… Peut-être la vue de la cîme me remplira-t-elle d’allégresse ?
Mais seule l’allégresse de SDX nous remplissait au parking, dans un brouillard épais à couper aux couteaux et piolet, qui nous accompagnera jusqu’au col Claran. Moment précis où des hordes de skieurs, disons au moins 7, nous rattrapent, pleins de jeunesse et de fougue impatiente. Bon sang, que suis-je venu faire ici…? Pollo, que j’ai attiré dans ce piège, courbe l’échine et remonte la crête et la capuche : petit vent et brouillard encore. SDX y croit encore.
De fait, au sommet du Petit Charnier, plus personne avec nous, descente du couloir SE en moquette et ciel bleu. SDX y croit plus que jamais.
Jusqu’à la cuisine du Grand Charnier, carrelage blanc nickel. Où 3 skieurs surgissent de nulle part, ayant flairé un bon coup. SDX y croit plus fort. Ou pas.
C’est parti pour une session peaux et couteaux. Pollo au piano donne le tempo jusqu’au pied du couloir. SDX continue d’essayer de nous faire croire. Un des 3 collègues, sans doute agnostique, préfère signer le but. Dommage, c’est lui qui avait le génépi.
Pollo touche enfin un peu de poudre, et nous met tous dans le bon sens. SDX, qui y croit dur comme carrelage, prend un petit relais. Pour faire bonne mesure, je trace tout le reste –et le ressaut–, Blaise achève le brassage au sommet. Tout le monde est chaud bouillant. Sauf moi, pour qui sonne le glas. Jusqu'à l'heure de vérité (voir plus haut). Donc finalement tout le monde s'éclate jusqu'en bas de ce joli couloir bien varié.

Le reste serait aussi fastidieux à raconter qu’à remonter. Dans le brouillard et la soupasse, impossible de trouver un quelconque raccourci vers le col Claran. On patauge donc jusqu’au sommet du Petit Charnier puis retour au parking où une kermesse battait son plein… Contrastes…

Merci à tous pour l’ambiance, la leçon de ski et le bon esprit. Je retire tout ce que certains ont cru lire sur les Voironnais. Je reconnais à SDX la foi qui surmonte les montagnes. Et je témoigne que, même avec un pseudo minable sur Skitour, certains peuvent skier comme des dieux… Une journée placée sous le signe du divin, avant celui du divan !


Commentaires

» Par Rémo Barbaruli, le samedi 13 avril 2019 à 20:59

Futur proche ?
De toute manière je boude alors... m'en fiche du CR !

» Par sdxmountainer, le samedi 13 avril 2019 à 21:52

a 10h: ***** combe SE du petit charnier: magique :D
a 12h: ** : c'est nul on fait le tour, on va s'en mettre une au ressaut :(
a 13h au dessus du ressaut : ***** Putain c'est excellent :D
a 13h10 sous le ressaut: ****. Bon il passait bien ce ressaut finalement :cool:
a 13h30: dans les pentes finales:** transfo a poil ras..euh non pas transfo du tout en fait.. :lost:
a 14h: remonté dans la pourrie: * on va se prendre une coulée de neige lourde. :evil:
a 16h: à la voiture: allez on met 3* :roll:
a 21h30: JPC met 4* apres avoir bu une bonne biere... :wink:

Bon on s'en fout en fait..on s'est bien amusé et on a passé un bon moment (dé)tendu du slip. :oops:

» Par Toz, le samedi 13 avril 2019 à 22:14

ok... la partie principale du topo déguelasse et vous mettez 4*... faut arreter de se carresser.. je mets 2* :P :lol:

» Par taramont, le dimanche 14 avril 2019 à 13:13

en homme sage, jpc n'est pas pressé de se jeter dans l'avenir...aucune pitié pour ceux qui attendent ce que l'avenir leur réservera :lost:

» Par jpc, le dimanche 14 avril 2019 à 19:05

Je vous l'avais dit que cela ferait causer de mettre 4* ! Les "gens" ne regardent que cela :wink:
Allez Toz, j'ai assez bavé devant tes sorties ! :roll:

@Taramont: et voilà, l'avenir appartient au passé :roll:

» Par sdxmountainer, le dimanche 14 avril 2019 à 20:11

super le CR comme d'hab..
j'ai trouvé la musique du film, manque juste les photos ! :wink:
une 2eme de la saison avec JPC, inoubliable ! :D
Que de souvenirs que t'auras a raconter à l'EPHAD...oups pardon, collègues... :oops:

» Par pollo, le dimanche 14 avril 2019 à 20:52

Beaucoup de brouillard, de la neige "médiocre" donc :wink:, une remontée scabreuse au petit charnier :ill:, une encore plus pénible jusqu'aux plagnes mais une journée en bonne compagnie dans un cadre splendide...
Bref, une très belle aventure superbement décrite et mise en images.
Encore merci pour cette aventure.

» Par taramont, le dimanche 14 avril 2019 à 23:27

J'ai bien fait d'attendre l'avenir, il m'a réservé un récit d'aventure qui vous met en apnée et épuise votre réserve d'admiration pour ses personnages héroïques :roll:
@Toz : on ne caresse pas mieux avec 2r qu'avec un seul et à force de casser de l'étoile, ST va s'éteindre :lost:

» Par Rémo Barbaruli, le lundi 15 avril 2019 à 05:52

Chapeau, et très beau compte-rendu et chouettes photos !

» Par Toz, le lundi 15 avril 2019 à 06:35

@Taramont : et est ce qu'on se palluche mieux avce 1 ou 2 l ?... :roll:

» Par sdxmountainer, le lundi 15 avril 2019 à 08:22

un film mieux qu'un grand discours... :P

» Par jpc, le lundi 15 avril 2019 à 08:37

Bah, 4* samedi, c'était bien une fake, "pour voir" comme j'avais dit aux copains, donc inutile de disserter là-dessus :P . Par contre, j'assume les 3* (cf conditions de neige) : 150m de grosse poudre, puis neige bof mais assez lisse, bon grip et pas cassante, puis 300m quasi sans boules et en cours de transfo + les 300m de moquette le matin, c'est pas tant pire :cool: . Je n'inclus jamais les montées dans l'estimation "qualité ski".

» Par Rémo Barbaruli, le lundi 15 avril 2019 à 22:30

Et il est où le ressaut ? Rien vu sur le film :roll:

» Par JPC, le lundi 15 avril 2019 à 23:04

Cela va, cela va… :oops: :roll:

» Ajouter un commentaire






biggrin smile sad eek confused cool mad razz lol ill evil rolleyes wink redface happy lost
HTML interdit. BBCode Autorisé.


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne