Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Grand Charnier d'Allevard > Couloir NE de la Balme > Sortie du 26 janvier 2019
 Topo validé par la modération

2561 m Grand Charnier d'Allevard, Couloir NE de la Balme

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : NE
Dénivelé : 1850 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 4.1 E1
Pente : 45° sur 70m, 40° sur 150m

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3433OT

Matériel

Crampons, piolet

Départ/Accès

Départ : Super Collet (1630 m) - Grenoble -> Allevard -> Collet d'Allevard -> Super Collet (12km d'Allevard)

Itinéraire

Remonter la piste jusqu'au sommet du télésiège des Plagnes. Continuer la ligne de crête des Plagnes plein S jusqu'au dessus du col de Claran.
Descendre versant Est, jusqu'à 1770m à hauteur du refuge de Claran.
Remettre les peaux et traverser vers le sud, l'arête descendant du Petit Charnier vers 1780m, garder les peaux et descendre la face Est en traversée jusqu'au grand replat au pied de la face Nord du Grand Charnier (~80m). Les vernes ont beaucoup poussé depuis la photo de la première édition du Toponeige Belledonne, qui proposait de traverser l'arête sans remettre les peaux jusqu'au grand replat.
Selon la neige, ce peut être délicat car pentu, préférer alors passer par le col du claran et remonter sous le petit charnier (ou alors descendre plus bas que le refuge de claran pour que la traversée ne soit pas trop raide).
Du grand replat, environ 1670m, monter vers le SE dans la combe la plus à gauche, vers un gros rocher en forme de refuge. Poursuivre au dessus pour rejoindre une combe cachée et son couloir de la Balme. Le remonter à pieds, vu la faible largeur. Du sommet du couloir le sommet du Charnier n'est plus que 100m au dessus, par des pentes douces.
Descente par le même chemin.

Photos

Col de la Balme au Grand Charnier
Col de la Balme au Grand Charnier [par Cisou]
Le Couloir NE de La Balme depuis les crêtes de la Gde Moutonnière (Novembre 2010).
Le Couloir NE de La Balme depuis les crêtes de la Gde Moutonnière (Novembre 2010). [par Géraud °°°]

Remarques/Variantes

On gagne 430m en prenant le télésiège des Plagnes, ce qui ramène la sortie à un dénivelé abordable et enlève un peautage.

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Grand Charnier d'Allevard, Couloir NE de la Balme depuis St-Hugon [»] : Sortie du samedi 26 janvier 2019 par Em42

Participants : Glad38

Météo

Quelques nuages mais soleil dominant, vent de Nord à Nord-Est sensible sur la crête !
Frais (-4°C à 780m le matin, +2°C à 18h).

Conditions d'accès

Etat de la route : Enneigée pour Saint-Hugon

Altitude du parking : 780m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Descente sud2561 - 2500S15h300/50IrrégulièreRavagée par le vent ! 2* Des zones d'accus jouxtant de la glace.
Combe de la Balme2500 - 1650NE16h0040/???PoudreEuphorique ! 5*
Retour à la piste1650 - 1250N16h1540/???PoudreToujours bonne mais difficile de se lâcher dans les vernes 4*
Route1250 - 780N17h0020/20Poudre lourdeCa commence à toucher sous 900m 3*
Altitude de chaussage (montée) : 780m
Altitude de déchaussage (descente) : 780m

Activité avalancheuse observée : Gros travail du vent en altitude (>2200m environ), les faces sud ont souffert et des plaques sont en place. Nos prédécesseurs ont fait partir une petite plaque en sud, sans gravité apparente (cassure d'une vingtaine de centimètres, écoulement sur 50m environ). En Nord, la neige est très légère voir sans cohésion.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Saint-Hugon -> Les Férices -> Col de La Bourbière -> Grand Charnier -> Couloir de la Balme -> Retour - Dénivelé réel effectué : 1950m

Quand j'ai capté un bon départ, j'aime bien l'user jusqu'à la corde. Retour donc sur les lieux du méfait de la veille ! . Cette fois-ci avec l'ambition de pousser une peu plus loin l'exploration vers le vallon des Férices. Les traces de la veille nous permettent d'avaler la route rapidement. La suite est une autre histoire. Le vent a commencé son oeuvre dès le vallon des Férices couplés avec quelques vernes bien placés, nous voici lancé dans une mission bûcheronnage des grands jours.
Heureusement, nous parvenons tant bien que mal à suivre le GR, ce qui nous vaut l'évitement de grandes zones Verneuses pour la montée.

Il n'empêche, après 4h de montée, nous parvenons à peine à sortir du bois. 1000m d'avalés, encore 800m au dessus. Ca sent la montée unique c't'affaire ! L'avantage c'est qu'on est seuls et le paysage vaut le détour. L'inconvénient, c'est qu'au moment de remonter le vallon Est de la Bourbière, celui-ci a déjà perdu Helios. Pour la belle journée ensoleillée, nous passerons plus de temps à l'ombre qu'au soleil. Bon an mal an, nous parvenons tout de même à la Croix sommitale vers 14h30. 7h15 après le départ, un joli 250m/h au compteur et des cuisses en feu pour tous les deux. Sur la crête un autre groupe de trois, certainement montés par la combe de la Balme. L'idée initiale était de basculer dans la face NE repérée la veille. Mais la fatigue associé à la neige vitrifié pour l'accès au couloir nous font rapidement renoncer à notre projet. Ce sera un retour par la combe de la Balme. Le couloir ayant été traffolé par six passages, nous entrons dans cette dernière par un collu en contre-bas. Après une descente bien hasardeuse, nous nous retrouvons dans une combe de 900m en poudre froide préservée, un bonheur ! D'autant plus que les autres personnes étant venus de Super-Collet, nous avons le bas de la combe pour nous !

Retour un peu pénible dans les vernes puis la longue route forestière, mais l'essentiel n'est pas là :).


Commentaires

» Par friz, le samedi 26 janvier 2019 à 20:57

Deux départs de St Hugon en deux jours, c'est du masochisme! :wink:

» Par Em42, le samedi 26 janvier 2019 à 21:02

J'ai eu ma dose :lol:
Le retour fut... :ill: :ill: :ill:

» Par henyan, le dimanche 27 janvier 2019 à 09:17

Jolie tour mais à deux pour tracer ce n'est pas facile, quelques renforts seraient utiles :)

» Par Monsieur hauser, le dimanche 27 janvier 2019 à 14:43

salut,

j'étais l'un des 3 qui sont montés par le couloir de la balme ( au passage, ce n'est pas nous qui avons fat partir la plaque)

On s'est posé une question en vous voyant : pourquoi faire chacun votre trace pour aller au sommet ? défi personnel, impossibilité de se mettre d'accord sur une raideur ? j'avoue que j'avais jamais vu ça :P

» Par Em42, le dimanche 27 janvier 2019 à 17:29

@Henyan : Des fois, nous avons rêvé (enfin surtout moi) d'avoir une trace déjà faite !
@Monsieur Hauser : Dac, j'avais pensé à vous car la plaque semblait fraîchement partie avec une trace de ski entrant dedans. Pour la trace, Glad' adore faire sa propre trace. Souvent même quand une trace est déjà là, elle fait la sienne. Ca m'arrive de la suivre, autrement nous traçons tous les deux :cool:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne