Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Grand Charnier d'Allevard > Couloir NE de la Balme > Sortie du 06 janvier 2018
 Topo validé par la modération

2561 m Grand Charnier d'Allevard, Couloir NE de la Balme

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : NE
Dénivelé : 1850 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 4.1 E1
Pente : 45° sur 70m, 40° sur 150m

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3433OT

Matériel

Crampons, piolet

Départ/Accès

Départ : Super Collet (1630 m) - Grenoble -> Allevard -> Collet d'Allevard -> Super Collet (12km d'Allevard)

Itinéraire

Remonter la piste jusqu'au sommet du télésiège des Plagnes. Continuer la ligne de crête des Plagnes plein S jusqu'au dessus du col de Claran.
Descendre versant Est, jusqu'à 1770m à hauteur du refuge de Claran.
Remettre les peaux et traverser vers le sud, l'arête descendant du Petit Charnier vers 1780m, garder les peaux et descendre la face Est en traversée jusqu'au grand replat au pied de la face Nord du Grand Charnier (~80m). Les vernes ont beaucoup poussé depuis la photo de la première édition du Toponeige Belledonne, qui proposait de traverser l'arête sans remettre les peaux jusqu'au grand replat.
Selon la neige, ce peut être délicat car pentu, préférer alors passer par le col du claran et remonter sous le petit charnier.
Du grand replat, environ 1670m, monter vers le SE dans la combe la plus à gauche, vers un gros rocher en forme de refuge. Poursuivre au dessus pour rejoindre une combe cachée et son couloir de la Balme. Le remonter à pieds, vu la faible largeur. Du sommet du couloir le sommet du Charnier n'est plus que 100m au dessus, par des pentes douces.
Descente par le même chemin.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

On gagne 430m en prenant le télésiège des Plagnes, ce qui ramène la sortie à un dénivelé abordable et enlève un peautage.

Sortie(s) GPS associée(s) : 05.12.19

Photos

Col de la Balme au Grand Charnier
Col de la Balme au Grand Charnier [par Cisou]
Le Couloir NE de La Balme depuis les crêtes de la Gde Moutonnière (Novembre 2010).
Le Couloir NE de La Balme depuis les crêtes de la Gde Moutonnière (Novembre 2010). [par Géraud °°°]

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Grand Charnier d'Allevard, Couloir NE de la Balme [»] : Sortie du samedi 06 janvier 2018 par alainlo

Participants : julien, clément

Météo

Beau, chaud, quelques nuages au loin, petit vent sur les crêtes.

Conditions d'accès

Etat de la route : déneigée

Altitude du parking :

Conditions de neige

Pistes : dure
Crête : dure soufflée
Descente sur le refuge : dure, reptations
Traversée vers le replat sous le sommet : croutée, on s'enfonce bien à pieds
Jusqu'au rocher-refuge : dure mais agréable en couteaux
Couloir : presque glace en fond avec neige tassée (10cm) dessus, accumulations, reste d'une avalanche

Altitude de chaussage (montée) : P
Altitude de déchaussage (descente) : crête NO

Activité avalancheuse observée : des coulées dans toutes les pentes à plus de 30°, anciennes et déjà recouvertes d'une petite couche, bien purgé

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Montée idem, redescente par l'arête qui mène au petit charnier, puis hélico - Dénivelé réel effectué : 1400m

On part pour deux jours, basés au refuge de Claran. On y pose les affaires. Presque plus de bois, des couvertures, un peu de vaisselle (deux casseroles, couverts), un poêle.

Après le refuge, la traversée vers l'épaule est éprouvante (pas de sentier évident, on a déchaussé et brassé). Il vaut mieux peut être monter par le petit charnier ?

La montée jusqu'au couloir se fait bien, en neige dure c'est rapide.

Le couloir est purgé d'une ancienne avalanche, il reste un peu de neige tassée sur une couche de neige très dure. On le monte en crampons. L'apparition d'une fissure de 4m de long à l'entrée nous décide à ne pas le descendre en ski.
On continue au sommet et on descend en direction du petit charnier. Progressivement c'est en glace et ça se raidit. On met les crampons. La nuit arrive, même avec les frontales l'un de nous ne se sent pas de continuer (grosse fatigue nerveuse, jambes qui tremblent) et on décide d'appeler les secours (fort vent prévu le lendemain, pas d'itinéraire de descente accessible facilement voir tout court vu la glace partout).
Sauvetage en hélico. Merci beaucoup aux CRS de Grenoble qui ont été très rapides, très sympathiques, tout s'est très bien passé et a permis de peut être éviter une catastrophe.

On est remontés le lendemain chercher les affaires au refuge...


Commentaires

(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne