Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Grand Charnier d'Allevard > Couloir NW en boucle > Sortie du 27 janvier 2010
 Topo validé par la modération

2561 m Grand Charnier d'Allevard, Couloir NW en boucle

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : W
Dénivelé : 1200 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 5.1 E3
Pente : 45°/600m

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3433OT

Matériel

Casque, piolet, peut être crampons et peut être aussi bout de corde si fourvoyage dans la face !

Départ/Accès

Départ : Super Collet (1630 m) - Grenoble -> Allevard -> Collet d'Allevard -> Super Collet (12km d'Allevard)

Itinéraire

De Super Collet prendre la piste vers l'est et gagner le point coté 2063m (sommet du télésièges des Plagnes). Rester globalement sur l'arête et tirer vers le S pour redescendre au col de Claran. Remonter au Petit Charnier par l'arête NW. Descendre ensuite la face SW et rester à flanc pour rejoindre au mieux le col du Gollet ou les pentes juste au dessus. Monter alors au grand charnier par l'arête NO (pas aérienne, mais il faut un peu crapahuter). Attention, plusieurs possibilités s'offrent parfois pour rester ou non sur les différentes arêtes rencontrées, gérer aux mieux selon les conditions nivo et ne pas être tenté de faire toujours au plus court !
Du sommet, descendre en face Ouest en tirant à droite au départ pour rejoindre une grande pente qui devient couloir.

Photos

Face Ouest du Charnier
Face Ouest du Charnier [par Jeroen]
Les voies de la Face W du Grand Charnier, photo de Michel Caplain
Les voies de la Face W du Grand Charnier, photo de Michel Caplain [par Louis Grenet]

Remarques/Variantes

Penser à la manip de voiture (courte à l'aller, longue au retour)
Attention de bien avoir repéré la face et ses pièges (nombreux verrous qui ne sortent pas dans le bas).

Après le couloir NW, il est possible de s'arrêter vers 1900 pour remonter une pente SW qui ramène sur l'arête NW précédemment enpruntée et permet de remonter au sommet pour echaîner sur la face N.


Variantes :

» La diagonale (D+ 1200m ; Ski 5.2 ; Orientation SW)
Rejoindre le sommet du grand Charnier. Descendre le couloir évident SW. Lorsqu'il se rétrécit, basculer dans le couloir à sa gauche (sous un petit sapin). Dès que possible, traverser encore à gauche pour traverser un deuxième couloir et prendre en face sur les vires (replat). Traverser vers la gauche (blocs) et rejoindre un dernier couloir évident (mais raide). Le descendre (étroiture vers le bas). Il finit sur une pente très raide, ski possible par très bon enneigement, ou rappel sur arbre (50 m).

» Voie Charlotte et Dory (D+ 1200m ; Ski 5.2 ; Orientation W)
Montée par le même itinéraire. C'est l'itinéraire vert de la photo.
Du sommet skier la calotte en tirant à droit jusqu'à une sorte croupe asse raide que l'on descend. La pente se calme un peu, continuer alors une cinquantaine de mètres (NW) puis bifurquer à gauche (sorte de petite entaille pour entrer dans le couloir). Quelques mètres raides SW puis on entre dans l'axe du couloir soutenu mais jamais très raide. Peu avant la fin rejoindre un système de banquettes évident (à gauche) pour sortir de la face.
Ouverture le 11/01/06 par Lionel Tassan et David Zijp.



Refuge(s) associé(s) : Refuge de la pierre du Carré

Voir aussi : Volopresse belledonne F3

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Grand Charnier d'Allevard, Couloir NW en boucle [»] : Sortie du mercredi 27 janvier 2010 par cclos

Participants : manu

Météo

grand beau au dessus de la mer de nuage (vers 1500m), pas de vent

Conditions d'accès

Etat de la route : enneigée / glissante a 9h00

Altitude du parking :

Conditions de neige



Altitude de chaussage (montée) : 1630
Altitude de déchaussage (descente) :630

Activité avalancheuse observée : v. ci-dessous

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Plagnes => arete petit Charnier => descente E (chalet de la Balme) => remontée vers combe de la Balme=> directe au sommet=> couloir NW =>pont du Veyton - Dénivelé réel effectué : 1150m

decision de faire une sortie grosse feignasse : montée en telesiege aux Plagnes et voiture laissée au Pont du Veyton : déniv. de la journée : 1150 m de montée pour 2600 m de descente : iti prévu : montée au Grd Charnier par l'arete NW => descente couloir NE => remontée col de Balme => couloir NW.
sympa le télésiege au départ mais avec une temperature < -10° , j'ai cru que j'allais me statufier avant l'arrivée ...
* traversée juste sous la crete des Plagnes ( au milieu des traces du WE, et au dessus de la pente plus "raide" ) et bim , sans prévenir ( pas de wouff ou accu suspecte ) je pars avec une plaque ( 20 cms d'épais , vingtaine de m de largeur ) , pas vite ( vu le peu de pente ) mais sans possibilité de m'arréter ( morceaux de croutes tres compactes) , je m' arrete apres 100m de déniv. en plantant mon baton comme un sourd , sur un léger replat , avant une " goulotte" bien raide , qui canalise la neige jusqu'a la foret : oups , grillé une cartouche . ( a priori ça a soufllé hier dans a peu pres toutes les directions)
* traversée de l'arete du pt Charnier , je n'ai vraiment pas envie d'aller trainer mes guetres sur l'arete NW du Grd => descente face E pas tant pire : alternance de poudre dense et neige soufflée /croutée
* remontée vers le couloir de la Balme : il semble en neige béton et tout traffolé par de nombreuses traces => on bifurque a Droite ( en bordure de Face N pour déboucher a coté du sommet ( bonnes zones de poudre dense , doit etre sympa a skier , mais bien expo (débouche sur la Face N) .
Au sommet Manu veut aller voir si le couloir NW n'est pas trop plaqué , je suis vraiment moyen chaud ( apres ma premiere descente brise-glace) => on va voir le départ : la traversée sous le sommet est bof-bof ( mini- plaques de 5 cms qui partent sous les skis sur neige dure ) , mais passé l'arete => grosse poudre dense => on craque : gavage dans toute la face ( en prenant plutot les contre-pentes meilleures) .
Sous le couloir , on prends un verrou (a priori pas assez a gauche , rien indiqué sur topo skitour/ premier topo Volo ) en suivant 2 traces (qui s'arretent plus bas ???) : canyon sympa ( avec petit saut jusque vers 1400 m ) et on débouche sur une cascade ( on a bien un rappel de 60 mais pas sufffisant ) => traversée / descente rive droite en suivant des traces de chamois
* descente géniale sur la piste forrestiere du Veyton ( poudre légère jusqu'en bas avec 1 trace de ski , aucun caillou)


Commentaires

» Par Clément Pernet, le mercredi 27 janvier 2010 à 22:16

:ill: pour les plaques. Ca a bien changé en 3 jours ! Content que ça se soit terminé sans casse.
Bien vu la montée plus directe qui court-circuite le couloir de la Balme. On avait aussi hésité dimanche en se demandant si on risquait pas de tomber sur un gros ressaut rocheux. Finalement c'est bon de savoir que ça passe!

» Par DavidL, le jeudi 28 janvier 2010 à 08:38

çà fait pas mal de cartouches grillées, faudrait en recommander au père noël.
bizarre de ne rien avoir vu venir, déconcentration? gel des neurones sur le téléski?

» Par Bipbip, le jeudi 28 janvier 2010 à 09:20

@ Clement : oui , ça débouche a 10m du départ de la Face Nord , et il y a une vue impressionante sur la face ( ça doit se skier sans pb ( a par la corniche de départ ) mais un peu expo ( si on débaroule du mauvais coté de l'arete , coté FN :ill: )
@ David : oui , j'avais peut-etre gelé mon mono-neurone sur le télé :ill:
mais franchement , on débutait la rando,on venait juste de quiter la piste , je passais au plus haut /moins raide ( par rapport aux nombreuses traces du WE qui coupaient a flanc pour ne pas avoir a trop redescendre sur le col ) , il n'avait rien neigé , mais transport par le vent . Quand Manu est arrivé sur le lieu de déclenchement , en fait , a priori ,il s'agissait d'une mini-cuvette emplie de neige => au meme niveau que le reste de la pente avant déclanchement . c'est mon troisieme départ dans une petite coulée (dont 3 de trop) en 33 ans de ski de rando :ill:
On n'a donc pas voulu contunuer sur l'arete NW du Grd le suspectant plaqué (vu l'exposition identique ) et on est descendu avec circonspection par la pente E qui parraissait assez safe.
Arrivés au sommet , on avait décidé de descendre par la VN ( par le col de la Bourbiere) en faisant un petit détour au départ du NW pour voir les conditions : ça appairaissait assez safe ( en poudre éppaisse sans accu, pas travaillé par le vent nul part) mais c'est clair que je n'ai pas vraiment apprécié la super poudre dans descente ( j' ai sérré les fesses pendant une bonne partie ) . C'est le probleme en étant a plusieurs , émulation pour descendre ( surtout que toutes les pentes que l'on avait suivi jusqu'a présent étaient plus ou moins croutées alors que la , c'était gavé de poudre ) .
Pour le fourvoyage en bas , je ne pense pas que l'on ai pris de risques : on avait un rappel (et pas de barres d'apres la carte ) on a juste dechaussé et fait les sangliers sur 200 m . au pire il fallait remonter un peu a pied ( comme les traces précédentes)
Apres avoir vu la réédition du topo Volo BEL (que je n'ai pas , sur l'ancien il n'y a rien )en rentrant , il fallait prendre completement a gauche tout le long sous la face :( :
Par contre , ce qui serait super , c'est que quelqu'un ( qui a fait la descente correcte du bas ) la rentre sur le topo skitour ( il n'y a rien dans la description :ill: )

» Par stéphane Bauzac, le vendredi 29 janvier 2010 à 09:39

Sur le départ de plaque : très instructif sur la modification des conditions sans chute de neige, simplement du au transport par le vent. Le froid continu a du également favoriser la formation de couche fragile en surface, qui ont pu être recouvertes par le transport de neige du au vent. A signaler éventuellement sur la BdD d'Alain Duclos data-avalanches.org
Sur l'itinéraire : c'est une bonne chose de savoir que ça ne passe pas tout droit. Sur la photo de Louis grenet avec tous les itinéraires tracés, la traversée qu'il faut faire à gauche est bien visible, elle doit permettre de rejoindre l'axe médian de la face. Pour avoir fait le couloir central l'an dernier, par là pas de souci pour rejoindre la piste forestière. Assez peu de végétation car de très grosses avalanches de fond doivent passer là au printemps.

» Par el-manu, le jeudi 04 fevrier 2010 à 23:20

salut Eric,

tjs pas eu le temps de mettre les tofs sur mon ordi mais promis je trainerai moins qu'à la grande casse

j'espère que tu arrives de mieux en mieux à "desserrer les fesses" parce que je t'ai senti tendu -> je suis sûr que tu me montreras tout çà une prochaine fois, tchô

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne