Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Grand Charnier d'Allevard > Couloir NW en boucle > Sortie du 18 mars 2009
 Topo validé par la modération

2561 m Grand Charnier d'Allevard, Couloir NW en boucle

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : W
Dénivelé : 1200 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 5.1 E3
Pente : 45°/600m

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3433OT

Matériel

Casque, piolet, peut être crampons et peut être aussi bout de corde si fourvoyage dans la face !

Départ/Accès

Départ : Super Collet (1630 m) - Grenoble -> Allevard -> Collet d'Allevard -> Super Collet (12km d'Allevard)

Itinéraire

De Super Collet prendre la piste vers l'est et gagner le point coté 2063m (sommet du télésièges des Plagnes). Rester globalement sur l'arête et tirer vers le S pour redescendre au col de Claran. Remonter au Petit Charnier par l'arête NW. Descendre ensuite la face SW et rester à flanc pour rejoindre au mieux le col du Gollet ou les pentes juste au dessus. Monter alors au grand charnier par l'arête NO (pas aérienne, mais il faut un peu crapahuter). Attention, plusieurs possibilités s'offrent parfois pour rester ou non sur les différentes arêtes rencontrées, gérer aux mieux selon les conditions nivo et ne pas être tenté de faire toujours au plus court !
Du sommet, descendre en face Ouest en tirant à droite au départ pour rejoindre une grande pente qui devient couloir.

Photos

Face Ouest du Charnier
Face Ouest du Charnier [par Jeroen]
Les voies de la Face W du Grand Charnier, photo de Michel Caplain
Les voies de la Face W du Grand Charnier, photo de Michel Caplain [par Louis Grenet]

Remarques/Variantes

Penser à la manip de voiture (courte à l'aller, longue au retour)
Attention de bien avoir repéré la face et ses pièges (nombreux verrous qui ne sortent pas dans le bas).

Après le couloir NW, il est possible de s'arrêter vers 1900 pour remonter une pente SW qui ramène sur l'arête NW précédemment enpruntée et permet de remonter au sommet pour echaîner sur la face N.


Variantes :

» La diagonale (D+ 1200m ; Ski 5.2 ; Orientation SW)
Rejoindre le sommet du grand Charnier. Descendre le couloir évident SW. Lorsqu'il se rétrécit, basculer dans le couloir à sa gauche (sous un petit sapin). Dès que possible, traverser encore à gauche pour traverser un deuxième couloir et prendre en face sur les vires (replat). Traverser vers la gauche (blocs) et rejoindre un dernier couloir évident (mais raide). Le descendre (étroiture vers le bas). Il finit sur une pente très raide, ski possible par très bon enneigement, ou rappel sur arbre (50 m).

» Voie Charlotte et Dory (D+ 1200m ; Ski 5.2 ; Orientation W)
Montée par le même itinéraire. C'est l'itinéraire vert de la photo.
Du sommet skier la calotte en tirant à droit jusqu'à une sorte croupe asse raide que l'on descend. La pente se calme un peu, continuer alors une cinquantaine de mètres (NW) puis bifurquer à gauche (sorte de petite entaille pour entrer dans le couloir). Quelques mètres raides SW puis on entre dans l'axe du couloir soutenu mais jamais très raide. Peu avant la fin rejoindre un système de banquettes évident (à gauche) pour sortir de la face.
Ouverture le 11/01/06 par Lionel Tassan et David Zijp.



Refuge(s) associé(s) : Refuge de la pierre du Carré

Voir aussi : Volopresse belledonne F3

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Grand Charnier d'Allevard, Couloir NW en boucle [»] : Sortie du mercredi 18 mars 2009 par Etienne -H-

Participants : -

Météo

Beau, trop chaud

Conditions d'accès

Conditions de neige

En face SE du Petit charnier vers 11h: déjà trop molle.
Remontée par le couloir de la Cristallière: croutée sous 2000m, poudre tassée dense au dessus
Face W: moquette sur les 250 prmeiers mètres puis il faut trouver les contre-pentes épargnées par les coulées, et en dessous de 2100-2000, neige soit pourrie soit croutée. Collante dans les pentes de Tirequeue et sur le piste.

Altitude de chaussage (montée) : à la station du Collet
Altitude de déchaussage (descente) : 700m

Activité avalancheuse observée :

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo - Dénivelé réel effectué : 1000m

Il fallait bien y aller un jour, ce n'était pas forcément le meilleur, essentiellement à cause d'un regel trop superficiel et d'un dégel trop rapide.
La montée par le couloir N de la Grande Cristallière est très belle, plus sympa que l'arête N.
Pour la face l'itinéraire suivi un peu au hasard des conditions dans chaque contre-pente correspond à l'itinéraire "Mestrallet" si l'on se fie à la description faite par Lionel Tassan sur Volopress. (départ dans le couloir Central quitté vers 2200m pour croiser la voie Charlotte et Dory et sortir de la face juste à côté du couloir NW)
Le haut est vite avalé, puis ça fait pas mal de traversées pas bien skiantes dans le bas, avec l'incertitude de trouver ou pas un passage. La face avait déjà souffert du fort réchauffement, du coup la face ne m'a pas laissé des impressions extraordinaires, surtout que la partie basse avant la piste et la piste elle-même sont du genre pénible.

Grosse surprise en bas de la face en rencontrant Pierrick, un skieur qui venait de descendre lui aussi la face (il m'avait semblé voir des traces récentes sur l'arête du Petit Charnier puis au départ de la face, mais personne en vue) encore plus hasard car parti par erreur dans la Diagonale et sorti dans le bas au milieu de la face après de nombreuses péripéties.


Commentaires

» Par Clément Pernet, le mercredi 25 mars 2009 à 17:28

C'est quand-même un vrai labyrinthe cette face. Avec 3 photopos et tes deux photos, j'ai encore du mal à repérer où tu es passé !
Va falloir aller voir sur place pour comprendre :lol:

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne