Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Grand Charnier d'Allemont > Couloir NE > Sortie du 17 fevrier 2019
 Topo validé par la modération

2777 m Grand Charnier d'Allemont, Couloir NE

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Oisans
Orientation : NE
Dénivelé : 1530 m.

Difficulté de montée [?] : AD-
Difficulté ski [?] : 5.1 E2
Pente : 45° sur les 200 derniers mètres, passages >45°

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3335ET

Matériel

crampons, piolet, casque

Départ/Accès

Départ : Allemont la Traverse (1110 m) - Grenoble -> Direction Bourg d'Oisans -> Rochetaillée -> Allemond -> La Traverse -> Route enneigée le plus haut possible (en hiver la route est bloquée juste aprés la traverse)

Itinéraire

De la Traverse, remonter la route enneigée jusqu'aux chalets de Coteyssart (possibilité de monter en voiture jusqu'à ce point en fin de saison ou par faible enneigement et avec une voiture équipée) et prendre le GR qui monte plein nord dans la foret jusqu'à la cabane (grand luxe) du Chazeau 1778, à la lisière de la foret. Traverser vers le nord sans prendre d'altitude dans un premier temps et rejoindre le pas du Bessey. Traverser à flanc vers le bas de la combe des Ecus, en prenant peu d'altitude. Remonter cette combe, d'abord large et orientée NNE, puis plus étroite et N, pour finalement s'orienter E pour les 200 derniers mètres, les plus raides. Le couloir débouche sur l'arête N, 30m sous le sommet.

Photos

Grand Charnier D'Allemont
Itinéraire du couloir NE
Grand Charnier D'Allemont
Itinéraire du couloir NE [par Thomas Charbonneau]

Remarques/Variantes

Remonter la route enneigée le plus haut possible jusqu'à un panneau sens interdit (route privée) si on en a la possibilité, ce qui évite une bonne bavante et une partie de pousse-bâton au retour.

Refuge(s) associé(s) : Cabane du Chazeau

Sortie(s) GPS associée(s) : 03.03.12

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Grand Charnier d'Allemont, Couloir NE [»] : Sortie du dimanche 17 fevrier 2019 par ThibsR

Participants : Di., Ma.

Météo

Bleu, doux, presque pas de vent

Conditions d'accès

Etat de la route : ras

Altitude du parking : 1140 (départ cabane)

Conditions de neige

Haut du couloir : pas mal de poudre.
Puis rapidement (entre 2600 et 2300 environ) : faces orientées est et sud-est. Donc poudre sans doute tassée ramollie la veille puis durcie par le gel nocturne. Skiabilité correcte mais variable selon le niveau de réchauffement, de dure en haut à légèrement croûtée très skiable voire bonne moquette plus bas.
Sous 2300, pentes plus froides, retour de la poudre, cône excellent.

Au-dessus de la cabane du Chazeau, c'est encore bon (poudre / poudre lourde /transfo). Par contre, la redescente sur le parking fut ignoble vers 13h : neige mal regelée-mal dégelée-très lourdingue type "1 étoile".

Altitude de chaussage (montée) : 1778
Altitude de déchaussage (descente) : 1140 (un long déchaussage dans traversée vers 1450)

Activité avalancheuse observée : ras.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Chazeau, crête sommitale du Charnier, parking. - Dénivelé réel effectué : 1000m

J.2 pour moi, J.3 pour Di. et Ma.
On finit le petit séjour au Chazeau par cette face qu'on nous avait fort vanté. Pas déçus, c'est une carrément belle ambiance : larges pentes orientées nord-est puis couloir presque rectiligne, orienté est, qui se raidit bien au fur à mesure que l'on s'élève. Le Ma., convaincu de ne prendre aucun plaisir dans la neige qui devient dure sur le tiers du haut nous laisse finir avec le Di. Une fois sur l'arête d'arrivée, on se tâte pour le sommet : il reste peu, mais avec une grosse accumulation à franchir ou une traversée dans la caillasse. On préfère assurer une descente en pentes pas trop chauffées, zou.
Une fois les neige froides retrouvées, c'est excellent jusqu'en bas de la face, type yepa yepa yepa yepa. De toutes façons, on peut crier notre joie : y'a personne d'autre par là ce dimanche !
Une fois la cabane rangée (on a laissé du bois et papier pour le feu), il reste une étape qui se révéla presque la plus physique et engagée de la journée : la redescente au parking... J'aurais dit "un long pensum". Ma. : "une punition"... Neige inskiable (même Di. a finit pas déchausser un moment) et loooongue route mollasse... qui s'oublieront vite vu le reste du WE :D


Commentaires

» Par M4B, le dimanche 17 fevrier 2019 à 20:33

Ça à l'air d'être une belle course ! Le gilet jaune en forêt, c'est pour manifester à quelle sujet ? :-)

» Par taramont, le dimanche 17 fevrier 2019 à 22:35

des neiges polaires à la jungle, une descente d' (ou en) enfer - en tout cas, des courses comme on en redemande : à voir, pas à faire bien entendu pour le commun des mortels :)

» Par Shoup, le lundi 18 fevrier 2019 à 11:46

Photo 13, la même que celle du topo, vs êtes fort sur photoshop pour faire vos traces :D

» Par ThibsR, le lundi 18 fevrier 2019 à 12:20

Hi hi, j'avais pas fait gaffe, c'est spectaculaire. Le cadrage c'est normal, c'est pris du pas du Bessay, mais l'enneigement... On pourrait jouer au jeu des 7 erreurs : moi je vois un peu plus de neige sur celle du topo :OO:
@M4B : on aurait pu assumer le côté militant du gilet jaune, mais ayant séché la manif de samedi et l'Ag de dimanche pour la neige, j'ai pas osé ! :oops: . Le jaune s'est cependant révélé bien pratique pour réussir à suivre le Di. dans la forêt, vu que lui skiait presque vraiment dans cette neige pourrade !
@taramont : sûr qu'on en redemande des courses comme ça :P Mais bon, pour la belle poudre, pas sûr que ce soit tout de suite vue la météo annoncée :ill:

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne