Accueil > Topo Guide > Sommets > Queyras - Alpes Cozie N > Font Sancte, épaule Est > couloir nord > Sortie du 12 mai 2020
 Topo validé par la modération

3275 m Font Sancte, épaule Est, couloir nord

Données techniques

Massif : Queyras - Alpes Cozie N
Secteur : Queyras
Orientation : N
Dénivelé : 860 m.

Difficulté de montée [?] : AD
Difficulté ski [?] : 5.2 E2
Pente : 50°/100m 45°/350m

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3537ET

Matériel

la totale c'est mieux (pas besoin de corde cependant)

Départ/Accès

Départ : Ceillac (collet de Sainte Anne) (2408 m) - Briançon ou Gap > Guillestre > Ceillac (le Pied du Mélezet) > Collet de Sainte Anne par les remontées mécaniques

Itinéraire

Monter d'abord au lac St anne par les remontées ! Il existe pleins de petits couloirs pour monter à la Font Sancte. Le plus simple pour trouver celui ci est de repérer un petite dent à gauche d'un colet, lui même à gauche du sommet du pic le plus haut. A l'aplomb de cette dent, repérer une barre rocheuse : le couloir part en oblique gauche, au pied à gauche de cette barre !

Photos

Font Sancte face Nord
Font Sancte face Nord [par Manu Abelé]
Couloir Diagonale
Couloir Diagonale [par Jerome Gingreau]

Remarques/Variantes

Magnifique course en face nord des non moins magnifiques pics de la Font Sancte !
Voir la photo pour les différents couloirs de la face, celui décrit est le 3ème en partant de la gauche.
Les remontées ferment en général début avril. Le D+ passe alors à 1590 depuis le pied du Mézelet.

Compte tenu du dénivelé assez faible lorsque les remontées fonctionnent, il est naturellement possible d'enchaîner les différents couloirs.

Variantes :

» couloir de gauche (D+ 860m ; Ski 5.3 ; Orientation N)
EXpo3, 50°/250. très encaissé, attention au remplissage..

» Couloir central (D+ 860m ; Ski 5.2 ; Orientation N)
Expo2, 50°/100m, 45°/300

» écharpe nord (D+ 860m ; Ski 5.1 ; Orientation N)
Expo4. 45°/300m, pass. 50°. Traversée possible sur l'Ubaye depuis la crête au sommet

» Couloir Nord-est (D+ 860m ; Ski 5.1 ; Orientation N)
Nécessite un rappel à la descente (gros bloc coincé au début)

» Couloir Diagonal (D+ 860m ; Ski 5.2 ; Orientation NE)
Expo3, 45°/250 en haut, puis plusieurs passages 50° etroits dans la rampe de sortie sur 150m

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Font Sancte, épaule Est, couloir nord [»] : Sortie du mardi 12 mai 2020 par PierBa

Participants : Le Haut Alpin et Laurine
Membres associés : rfg

Météo

J'ai des coups de soleil, si ça peut vous aider

Conditions d'accès

Etat de la route : de la balle


Conditions de neige

Champs de boules sous la face (tu tires ou tu pointes?)

Neige changeante dans le couloir.

Neige revenue au dessus

Altitude de chaussage (montée) : Sous le lac St Hélène
Altitude de déchaussage (descente) : Chez les garçon

Activité avalancheuse observée : des purges de l'enfer toute la journée

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Au départ de Fond de Chaurionde, tranquille, tout confort

La vie est mal faite

Bah ouais

Genre

L’orgasme masculin, le fait qu’il y ait des corses en Corse, Donald Trump et…

Et…

Et le retour de RFG !

Non mais oui, on est content qu’il soit rentré de sa retraite spirituelle au pays où les gens sont gros, diabétiques, portent des colliers de fleurs et font sacrément bien du surf sur du reef, mais disons que comme il est revenu le 10 mars pour se faire la meilleure partie de la saison de ski…

Vous voyez où je veux en venir ?

Bah ouais la vie est mal faite

On était chauds comme des baraques à frite le soir de kermesse. On réhabilitait la fameuse cordée germano mongole (ou mongolienne je ne sais pas) pour une fin de saison en or.

Mais non.

Paf

Le CoVid

Vous voyez, c’est un peu comme quand Laurine, la fille que vous lorgnez depuis la 5ème (non mais Laurine, peut s’appeler Kevin si c’est plus simple pour vous de vous identifier à cette histoire), juste au début des vacances d’été, vous annonce qu’elle veut bien sortir avec vous, mais que finalement, de but en blanc, elle vous balance qu’elle va partir en colo d’été en Angleterre tout l’été !

Enfin plutôt 2 mois.

Une grosse couille dans la soupe

Donc voilà, pour moi le CoVid ça a été ça, ça a été c’te salope de Laurine.

Après, non, ça n’a pas été que ça le CoVid.

Ça a aussi été de s’habiller en cosmonaute, porter des masques FFP2 qui font mal et se faire applaudir tous les soirs à 20 heures
(Note hors propos : merci ça fait chaud au cœur, par contre s’occuper des gens en toute situation, c’est foncièrement ce qu’on fait à l’année, donc soit vous continuez à nous applaudir pendant le restant de vos vies, soit vous nous soutenez aux prochaines mobilisations… perso ça me ferait bien chier d’applaudir, mais ce n’est peut-être que moi…)

BREF, mais ça, ça ne nous intéresse pas ici

Mais finalement l’été touche à sa fin, et Laurine revient.

On ne sait pas du tout à quoi s’attendre, on ne se rappelle limite plus à quoi elle ressemble : est ce qu’elle aura grossi (ou maigri, ‘fin vous avez compris, c’est comme vous voulez, je ne veux vexer personne), est ce qu’on l’aimera toujours, est ce qu’elle voudra toujours de nous…

Mais la Laurine, en regardant les prévisions météos, elle fait peur. Après avoir raté une fin d’hiver/début de printemps d’anthologie, il est prévu qu’il pleuve très haut le weekend juste avant le déconfinement, pour vraiment massacrer ce qu’il restait de neige et pour s’assurer qu’on ne puisse vraiment pas sortir, des nuages pluvieux se profilaient sur tous le secteur des Ecrins.

Mais bon, la fière cordée germano mongole avait décidé durant de longues discussions Skype CoVid free pro confinement que, quoi qu’il se passe, il y aurait de la montagne et de l’aventure. Donc rien à battre, quitte à faire un aller-retour sur un tas de cailloux skis sur le sac, crampons aux pieds, on l’aurait fait, car oui… l’Aventure.

Comprendra qui voudra.

Donc en rentrant, lundi soir, dans le bolide zébré du Haut Alpin et on lui disant

« On a une chance si on monte haut dans les Écrins »

Et qu’il me répond

« Stylé on va à Ceillac »

Je comprends que le sens commun des choses a quitté mon compagnon de mésaventures

« Pic sans nom »

« Ceillac »

« Coup de Sabre »

« Ceillac »

« Roche Faurio »

« Ceillac »

« Kamoulox »

« Ceillac »

J’ai déjà essayé dans d’autres situations à le faire changer d’avis sur des prises de décisions de ce type, où il se mets un objectif improbable, mais…

1) Il ne changera pas d’avis
2) Il a souvent raison (cf d’autres aventures)

« Bah vasy hein, c’est parti »

« Ceillac »

« Ouais ouais »

Fast forward à ce matin

Réveil à 04h30

Départ à 05h00

Juste une remarque : vous nous verrez rarement faire ça, genre quasiment jamais, se réveiller pour aller faire du sport (sauf peut être sur une plage en Indonésie, mais c’est pour fuir les Russes et les Australiens… mais trop long à expliquer).

Quand on passe dans le Queyras, et qu’on laisse derrière nous des pics enneigés, je commence à voir des gros doute : tout est vert.

Je me demande si le mec a repris l’escalade, et qu’il veut me faire un guet-apens.

Mais on continue à rouler, on passe Ceillac, on monte une petite route en direction de Fond de Sancte et on se gare au bout.

Toujours rien, pas de neige.

Bon.

On s’équipe en silence.

« Si si t’inquiète fait moi confiance, suit moi » dit Marc Dutroux au jeune enfant.

« Par contre tranks hein, on monte dans la joie et dans la bonne humeur, pas besoin de se fusiller les jambes »

« Ouais ouais »

30 minutes et 500 mètres de dénivelé plus tard nous atteignons les abords du lac Saint Hélène, et là, en crachant du sang et juste avant de faire un malaise, le cirque se découvre à nous…

C’est Noël

Il y a de la neige

IL Y A DE LA NEIGE PUTAIN !

(note pour la modération : oui je sais, pas de putains ici, que des honnêtes gens qui travaillent)

« Je vais vomir et je reviens »

Alors bon, il y a de la neige, mais la neige est surtout sous forme de boulettes en bas du cirque.

Mais on s’en fout, l’aventure on va l’avoir.

Nous pointons nos spatules vers les innombrables couloirs et nous nous avançons, tranquillement cette fois ci, le sourire aux lèvres.

Alors oui, nous nous sommes farcis des champs de boules.

Oui, il y avait une goulotte.

OUI, la neige était changeante avec de la poudre légère, de la croûte et du béton armé.

Mais alors qu’est ce qu’on s’en est branlé.

C’était faramineux.

Laurine était revenue, soit avec quelques boutons sur la gueule, un peu de moustache aux coins des lèvres, la puberté faisant son effet… mais c’était bien notre Laurine, qui nous avait quitté, mais qui était quand même revenue.

Et on était bien amoureux d’elle.

Allez

Merci pour votre attention et n’oubliez pas les applaudissements.

Bonne distanciation sociale

Bécots avec le masque





Ps: Le nom du lac a été modifié pour respecter son anonymat






Commentaires

» Par Toz, le mardi 12 mai 2020 à 19:20

:D Le confinement n'a en rien abîmé ta plume... et ton 8ème degré... :cool: :cool:

» Par Bart-S, le mardi 12 mai 2020 à 19:29

J'aime !!!

» Par Arno74, le mardi 12 mai 2020 à 19:41

Joli CR et jolie sortie!! J’ai l’impression qu’elle va s’ajouter à la liste du petit 2) :wink:

» Par Remigrec, le mardi 12 mai 2020 à 19:54

On n'est jamais l'ennemi d'une métaphore filée <3

En espérant que Laurine ne file pas faire un semestre en Erasmus cette coquine.

» Par Alxx, le mardi 12 mai 2020 à 20:02

Hélène aussi a du partir en colo... en laissant les garçons sur la béquille ! Mais sa remplaçante s'appelle Anne (et le lac aussi).
Belle balade, bien joué !

» Par Den's, le mardi 12 mai 2020 à 20:34

Excellent ! Mention spéciale à la photo 7 :lol:

» Par rfg, le mardi 12 mai 2020 à 21:22

Bande de lèche burnes va...!!

» Par fredrider, le mardi 12 mai 2020 à 22:24

:D J'ai ri au larmes, bravo pour la plume, merci!!!

» Par manu, le mercredi 13 mai 2020 à 00:21

aaah Laurine... :roll: :D çà donnerai presque envie tout çà :)

» Par Nico, le mercredi 13 mai 2020 à 12:31

Trop bon ! Merci pour ce partage, je me suis bien poilé.

» Par David Z, le mercredi 13 mai 2020 à 12:50

X'llent !! :D :D

» Par cathyves, le mercredi 13 mai 2020 à 16:56

Enfin des news qui n'ont rien à voir avec le conard-virus ! Ca fait du bien merci !

» Par andras, le mercredi 13 mai 2020 à 23:38

Dis-donc, photos 2 et 8 prises par un drone? :wink: Tu geres quoi comme modele?

» Par PierBa, le jeudi 14 mai 2020 à 23:44

Laurine est toujours source d'inspiration, merci aux amateurs

@Alxx: meilleur commentaire 2020 <3
@andras: on a démarché Scorsese, donc on lui laisse gérer le matos tout seul.

» Par steph-de-mau-73, le vendredi 22 mai 2020 à 18:03

:D

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne