Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Ferrouillet, Pointe Centrale Nord > couloir Ouest > Sortie du 17 fevrier 2021
 En attente de modération

2571 m Ferrouillet, Pointe Centrale Nord, couloir Ouest

Le couloir ouest part directement du sommet et plonge dans la falaise. Il débouche sur un verrou aérien et sans doute in-skiable, rappels obligatoires (2x30m sauf enneigement de ouf).

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : W
Dénivelé : 1320 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 5.4 E4
Pente : 50°

Nb de jours : ½
Type : Boucle

Cartes : 3334OT 3335ET

Matériel

Crampons, piolet(s), corde 2x30m. Difficile de se protéger autrement qu'en pitonnant, peu de becquets, et les fissures assez larges pour les coinceurs sont rarement très stables. Par contre on trouve toujours des fissures fines pour les pitons.

Départ/Accès

Départ : Prabert (1088 m) - Grenoble -> Brignoud -> Laval -> Prabert.
Route fermée du 20 décembre au 15 Mars, 500m après Prabert (Pt 1088). Au printemps, possibilité de monter au pont de la Bêta, puis au bout de la route.

Itinéraire

La montée la plus directe se fait par le couloir SW :
De Prabert, partir sur la route forestière en direction du pont de la Betta puis suivre le Gr 549 en direction du Lac de Crop (court passage expo à l'attaque des premiers ressauts rocheux). Passer le lac (rive droite) puis contourner les premières barres rocheuses jusqu'au minuscule Lac Bleu (2036m). Du lac, s'engager dans le large cône de déjection du couloir qui monte vers le NE. Remonter le couloir (40 °/200m)pour atteindre la combe descendant du sommet central Nord du Ferrouillet. Le sommet s'atteint par une courte pente raide (45°).
Descente: du sommet 20m orientés SW permettent de revenir au petit col, puis on plonge franchement côté falaise ouest. Après 100m un coude à droite marque la première étroiture, plus raide pendant 30m. Un second ressaut juste après peut-être skiable par bon enneigement permet de prendre pied dans la pente centrale, celle visible depuis le lac de Crop. Descendre dans l'axe jusq'aux étroitures du bas, et là faire au mieux en fonction du repérage et de l'enneigement. Un système de vires semble permettre de progresser en ski, mais c'est bien raide. Sinon, juste avant le verrou final, repérer une petite pointe rocheuse sur le fil de l'éperon, à droite. De ce col on rejoint le couloir adjacent qui permet de finir facilement, en deux rappels de 30m. Au 8 avril 2018 on a équipé les deux relais sur pitons, à voir comment ils vivent dans ce type de rocher...

Photos

la ligne en hiver, quand il faudrait y aller
la ligne en hiver, quand il faudrait y aller [par boris dufour]

Remarques/Variantes

Une fois entré dans la pente, la réchappe la plus facile semble être par le bas, éventuellement en rappels sur l'éperon à droite du couloir.

La difficulté principale, outre l'engagement, est de trouver les bonnes conditions:
le couloir ne voit pas le soleil avant le milieu/fin d'après midi, alors que les rives hautes, orientées sud, se vident bien plus tôt. C'est donc compliqué au printemps. Préférer une neige d'hiver vraiment stable, à condition de la trouver...

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Ferrouillet, Centrale Nord, couloir Ouest [»] : Sortie du mercredi 17 fevrier 2021 par morgann

Participants : -

Météo

Beau

Conditions d'accès

Conditions de neige

Poudre à croûte puis glace avec le sable.. dans le 55

Altitude de chaussage (montée) :1300
Altitude de déchaussage (descente) :1350

Activité avalancheuse observée :X

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : À vue depuis prabert

Récit d'il y a quelques jours mais les conditions n'ont pas changées.. Toujours cette satanée glace avec le sable dans le très très raide..
Après avoir rongé mon frein avec les condis dangereuses, j'appelle le 2e Morgan ;) pour une bonne mission que je pense pouvoir torcher vite fait. (Pensais)
J'ai l'impression visuelle que le ferrouillet peut skier intégralement mais je vais vite comprendre que pas tout à fait et que le sable n'aidait pas.
Bref on part c'est magnifique, l'approche se passe bien puis gros brassage et un peu de mixte sous l'arête sud pour s'amuser. On arrive en haut, surpriseeee, une accu de 2m. Bon le genre d'accu qui ne sont pas sensées bouger mais tu sais jamais. On part pour un p'tit test avec la corde en skiant, rocher Belledonne oblige, même les becquets de 3m ne tiennent pas mais on en trouve un et j'y vais. Finalement c'est très tassé ça bouge pas. Ensuite on arrive à passer l'etroiture à ski, un gros 55° sur 50m et 1m75 de long sur 10m avec 114 au patin et 184 j ai du passer en diagonale ;) bon on a skié ce passage clé puis la suite avec meme des grosses courbes. Puis le sable sur le bas a formé la fameuse croûte de glace où ça se raidit vraiment jusque la verticale. Effectivement c'est bombé et c'est vraiiiiment raide (moi qui voulait une mission c'est réussi) et on s'arrête pour chercher le rappel qu'on ne trouve pas .. On va sur les vires et rien pour assurer c'est chaud, on remonte donc pas le choix. On sort en haut au couché et plus qu'à descendre le couloir SW, au moins on aura fais 2 couloirs et skié le couloir et toutes ses sections. J'espère que ça en motivera à aller tenter l'intégrale ce serait beauu.


Commentaires

(pas de commentaires) » Ajouter un commentaire






biggrin smile sad eek confused cool mad razz lol ill evil rolleyes wink redface happy lost
HTML interdit. BBCode Autorisé.


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne