Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Pic de Barlet > Couloir en S > Sortie du 06 fevrier 2016
 En attente de modération

2306 m Pic de Barlet, Couloir en S

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : N
Dénivelé : 1050 m.

Difficulté de montée [?] : AD-
Difficulté ski [?] : 5.1 E3
Pente : 45°/200m (passages plus raides)

Nb de jours : ½, 1
Type : Aller/Retour, Boucle

Cartes : 3334OT 3335ET

Matériel

Piolet, crampons, couteaux, casque.

Départ/Accès

Départ : Prabert (1088 m) - Grenoble -> Brignoud -> Laval -> Prabert.
Route fermée du 20 décembre au 15 Mars, 500m après Prabert (Pt 1088). Au printemps, possibilité de monter au pont de la Bêta, puis au bout de la route.

Itinéraire

De Prabert suivre la route, si déneigée, jusqu'au parking de printemps (1300m).
Prendre à droite le chemin forestier interdit à la circulation qui descend vers le pont de la Betta. 50/100m après le pont, emprunter a gauche (pancarte) un chemin raide qui rejoint le GR 549 100m plus haut (chemin large). Le suivre à droite sur 500m jusqu'à traverser le ruisseau de Crop (1410m, passerelle).
Monter le vallon au plus facile jusque vers 1650m pour obliquer à droite vers la Montagne de Barlet. Vers 1750m, une combe, assez large sur le bas, remonte plein sud dans la face rocheuse, à 35°. Départ du couloir vers le point côté 1821m sur IGN. Ce couloir tourne à gauche vers 1900m, puis à droite vers 1960m, passe un goulet étroit vers 2000m, tout en se raidissant progressivement. Il se finit par un Y, qui permet de sortir par la gauche ou par la droite.
- la branche extrême gauche aboutit à un collu qui ne débouche nulle part.
- la version de gauche (tracé du topo) nécessite un excellent enneigement, à vue déconseillé (ou alors rappel sur arbustes/désescalade mixte possibles).
- la branche de droite débouche sur l'arête au travers de quelques vernes, environ à 2100m (soit 50m sous le pic qui domine le couloir). Terrasse pour chausser 5m sous la crête, qui fait passer l'exposition à E2.
Prendre alors pied sur le petit pic qui domine le couloir à 2160m.
Continuer à pied jusqu'au sommet par l'arête.

Photos

couloir en S du Pic de Barlet
couloir en S du Pic de Barlet [par willybop]
Couloir en S en rouge, face NNW en noir (photo Etienne -H-)
Couloir en S en rouge, face NNW en noir (photo Etienne -H-) [par JulBont]
Pic de Barlet, couloir Nord, vu depuis le Habert de Crop [par Eric L]
Pic de Barlet, couloir Nord, vu depuis le Habert de Crop [par Eric L] [par friz]

Remarques/Variantes

Le couloir en S est bien visible depuis la route qui mène au parking. La montagne de Barlet peut être considérée comme une antécime Nord du Grand Replomb.

La route de Prabert peut être ouverte jusqu'à 1300m durant l'hiver.

A vue possible en montant (à skis) par la face E, en bifurquant à 2050m pour une épaule à 2100m. Préférer la branche de gauche alors.

Variantes :

» couloir N (D+ 950m ; Ski 4.3 ; Orientation N)
De la passerelle, monter le vallon au plus facile jusque vers 1700m. Au moment où le GR par en traversée à gauche vers le lac de Crop, continuer droit dans la pente (30°), c'est le début du couloir.
Le remonter jusqu'à un ressaut rocheux qui barre la suite du couloir. Ce ressaut (une vingtaine de mètre, 60° puis 50°) s'escalade (vernes, on augmente la difficulté de la montée et de la descente d'un degré) ou se contourne par la rive droite. Ce ressaut ne skie pas a la descente. On arrive ensuite dans une partie moins raide et large. Continuer à remonter. Le couloir se redresse et part vers la gauche, il finit en exposition Est. La sortie sur la crête permet de rejoindre la parti gauche de l'Y du couloir en S.



Sommet(s) associé(s) : Ferrouillet, brêche Nord Ferrouillet, Pointe Centrale Nord Grand Replomb Ferrouillet, pointe centrale Sud Rocher de l'Homme Ferrouillet, pointe Sud

Voir aussi : topo original sur bivouak.net

Sortie(s) GPS associée(s) : 23.02.20 15.12.18

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Barlet II, le Retour: Couloir en "S" [»] : Sortie du samedi 06 fevrier 2016 par JulBont

Participants : -

Météo

Ciel laiteux, bonne visibilité. Rafales de Sud croissantes en cours de matinée, début de tempête se Sud en fin de matinée.

Conditions d'accès

État de la route : gelée sur la fin.

Altitude du parking : 1300m

Conditions de neige

Pas de regel nocturne, inversion de températures sous un flux de Sud.

Pic de Barlet, Couloir en "S":
- Section rocheuse supérieure insuffisamment remplie. Bonnes quantités dans la section supérieure rectiligne, neige plus ou moins cartonnée en surface recouvrant de la neige meuble bien stable. ***
- Étroiture goulottée, glace au centre, neige dure sur les rives. Le passage à skis est délicat sur 20m. *
- Le "S" est bien rempli et a recueilli une partie de la neige de la partie haute descendue par écoulements (spin drifts). Pas de placage de neige mais un peu dense en surface, limite carton puis poudre tassée. Le cône est en neige froide type poudre tassée, excellente. ****

Combe inférieure d'Orionde: neige sucre glace très souple et assez portante, permettant de compenser le remplissage encore bien insuffisant et d'éviter les touchettes. Toujours agréable. ****

Retour: section plate skiable puis déchaussage obligatoire à 1380m au-dessus du Pont de la Betta. *

Altitude de chaussage (montée) : 1380m
Altitude de déchaussage (descente) : 1380m

Activité avalancheuse observée : spin drifts et petites accus sur l'itinéraire, sinon globalement un gros transport de neige sous les rafales de Sud.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Couloir en "S" en A/R, arrêt sous les barres sommitales mal enneigées (2100m) - Dénivelé réel effectué : 800m

Retour à Prabert, et retour au Barlet... Pour finir le travail, le cône du couloir en S repéré la veille m'a semblé en excellente poudre. L'envie d'en découvrir ses sections supérieures m'a titillé les méninges hier soir et le petit créneau "calme" du début de matinée semble idéal pour cette petite exploration.
Première bonne surprise, on monte en voiture au parking à 1300m. C'est la cohue à 8H, on se croirait place Grenette... Peu de monde se dirige vers les versants froids d'Orionde. Deuxième bonne surprise, la neige dans la combe inférieure n'a pas bougé, ni regelée, ni réchauffée, toujours aussi souple. Enfin dernière bonne surprise, le cône est toujours impeccable. C'est parti pour une bonne série de conversions comme je les aime...
Arrivé dans le "S", c'est la fin des bonnes surprises. Les spin drifts ont fait descendre la neige. Je remonte quelques amoncellements un peu carton en surface en peaux pour ne pas trop brasser. C'est raide mais la neige tient bien. En sortie du "S", l'étroiture qui suit est bien goulottée, avec glace apparente en son centre et neige dure sur les rives. Les crampons et le piolet son appréciables. À ce moment, je me dis qu'il va falloir déchausser les skis pour redescendre cette portion délicate. Plus haut, la pente s'élargit et le remplissage est conséquent. Gros brassage dans la neige meuble! Je viens buter sous la partie rocheuse finale, inskiable en l'état car très peu remplie. La neige vole par-delà les crêtes mais le couloir est bien protégé, on ne sent pas les rafales de vent qui commencent à se faire bien présentes.
Skis au pieds depuis une petite niche de fortune taillée dans la pente, j'entame une série de virages serrés dans cette neige cartonnée de bonne tenue. Ce n'est pas "grandes courbes" aujourd'hui mais ce style de ski de pente raide est bien sympa aussi. Pas de difficulté majeure jusqu'à l'étroiture goulottée. Finalement, la confiance est là pour tenter de skier ce mauvais passage englacé. Quelques petites minutes de concentration pour passer ces quelques mètres, c'est fait! Et le meilleur reste à venir.
Plus d'inquiétude et beaucoup d'enthousiasme pour skier le "S" ainsi que son cône d'accès tout en longueur en bonne poudre tassée, jusqu'à rejoindre la combe inférieure de Crop. Étant le premier à descendre, je n'ai pas de mal à dénicher de belles portions vierges en neige sucre glace d'une douceur extrême. Les zig-zags entre les vernes sont bien ludiques. Une belle façon de finir en beauté cette petite sortie à la matinée.
De retour au parking, j'observe les re-traceurs du Couloir NE du Barlet dont les traces de la veille ont disparu. Des nuages de neige les enserrent de toute part, vont-ils tenter de sortir sur la crête? Les rafales de Sud se font désormais très violentes sur les cimes, il était temps de rentrer.


Commentaires

» Par jpc, le dimanche 07 fevrier 2016 à 10:13

Bien vu ! Cela ne m'avait pas fait tant envie à la montée sur Crop ou à la descente par Orionde.

» Par JulBont, le dimanche 07 fevrier 2016 à 10:22

@jpc: en cette saison, la moindre couenne skiable en assez bonnes conditions risque de me faire envie. :roll: Les occasions ne seront pas légion... :(

» Par el-manu, le dimanche 07 fevrier 2016 à 13:37

Finir le travail, je t'avais bien proposé de le faire après les jumeaux mais bon comme ça au moins tu as eu un bon plan (prémédité? :roll: ) pour samedi :P
Pas de regrets pour ma part :happy:

» Par leviking73, le dimanche 07 fevrier 2016 à 13:55

Salut julien.
Entre tes deux pérégrinations aux barlets, saurais tu en quelles conditions est le sw du ferouillet?

» Par JulBont, le dimanche 07 fevrier 2016 à 14:31

@el-manu: c'est toujours prémédité, cela dit j'aurais bien volontiers partagé ce couloir avec toi. Y'avait de la place pour 2 à la rigueur, mais pas pour trois! :P Je pensais pas sortir samedi, mais quand j'ai vu que le vent n'allait pas arriver tout de suite... :roll:
@leviking73: vendredi, il avait l'air pas mal. À l'heure qu'il est , nul ne le sait... :lost:

» Par taramont, le lundi 08 fevrier 2016 à 18:45

diagnostic : récidive de monomanie saisonnière
thérapeutique : aucune, çà part tout seul avec la fonte des neiges

» Par JulBont, le lundi 08 fevrier 2016 à 18:48

@taramont: mais pas trop tôt alors... :D
On en a encore besoin, de la neige, pour se rassasier un peu... :roll:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne