Accueil > Topo Guide > Sommets > Tessin W - Conches > Du Simplon au St Gothard > en traversée > Sortie du 06 avril 2019
 Topo validé par la modération

3553 m Du Simplon au St Gothard, en traversée

Données techniques

Massif : Tessin W - Conches
Secteur : Haut Valais
Orientation : T
Dénivelé : 7800 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.2 E2
Pente : 35-40 sur quelques sections, sinon faibles

Nb de jours : 6
Type : Traversée

Cartes : CNS 1/25000 1309,1289,1290,1270

Matériel

Matériel de glacier


Départ/Accès

Départ : Col du Simplon (2010 m) - Martigny -> Sion -> Brig -> Col du Simplon.

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

J1
Simplonpass- Chaltwasserpass (2770m), descendre le vallon sous le Wassenhorn, de préference en rive G pour éviter l'exposition au séracs en rive D, et rejoindre l'Alpe Veglia (1740m) où se trouve le refuge Citta di Aronna.

J2
du refuge, traverser à flanc (une passerelle permet de traverser le torrent) et gagner le Pian de Sass Mor en passant au dessus de la Balma. Rejoindre ensuite le Passo Valtendra (2431m). Descendre dans le Val Bonderolo sur 150m pour contourner un éperon rocheux, puis monter à la Scatta d'Orogna (pente SE qui prend rapidement le soleil....). Descente jusqu'a l'Alpe Devero par le val Buscagna en passant par l'alpe Misanco. Arrivée au refuge Castiglioni.

J3
longue étape pour rejoindre le refuge Margaroli. Rejoindre le Lago Di Devero, le traverser s'il est gelé, sinon passer en rive droite en suivant au mieux le sentier pedestre, nombreuses montées-descentes, par un petit verrou, accéder à un petit lac puis rejoindre par l'est la Scatta Minoia (2599m). De là, descendre sur le Lago Vanino, au dessus duquel se trouve le refuge. 2 options : traverser le lac ou le contourner par sa rive D.

J4
traversée sur le refuge Maria Louisa par le Passo Nelfelgiu, descendre ensuite le vallon de Nelfelgiu jusque vers 2050m et s'en échapper en tirant à main droite au dessus du lac de Morasco. Rejoindre Riale par les pistes de fond et remonter ensuite au refuge Maria Luisa situé sous le barrage.

J5
traversée du Basodino. passer par la Kastlelluke (2714m), puis prendre pied sur le glacier pour rejoindre l'aplomb du sommet. Les derniers mètres sont rocheux (a pied). Descendre au centre du glacier, puis rejoindre le vallon qui permet d'acceder au lac di Rabier (attention, un passage "clé" au milieu des barres). Le refuge Basodino (1856m) est en contrebas du lac, a coté des paravalanches.

J6
du refuge, suivre la logue route qui passe à proximité des Lacs Rabier et Bianco; Traverser un tunnel et peu après au niveau de l'arrivée du téléphérique, rejoindre par des pentes soutenues le petit collu au dessus du Lac Stundau. Le traverser, et rejoindre le Passo Cristallina (2568m), rejoindre Ossasco par le val Torta en restant globalement en rive G.

Remarques/Variantes

retour très pratique sur le Simplonpass par le bus et le train

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Raid du Simplon à Airolo (du 30 mars au 3 avril 2019) [»] : Sortie du mardi 02 au samedi 06 avril 2019 (5 jours) par Miage74

Participants : -

Météo

3 jours de grand beau puis se dégradant

Conditions d'accès

Etat de la route : OK

Altitude du parking : 2000

Conditions de neige

Altitude de chaussage (montée) : 2000
Altitude de déchaussage (descente) : 1300

Activité avalancheuse observée : RAS les 3 premiers jours devenant de plus en plus compliqué. Obligé d'interrompre le 5ième jour

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Raid du Simplon à Airolo (du 30 mars au 3 avril 2019) - Dénivelé réel effectué : 5800m

Traversée initialement prévue en 7 jours du col du Simplon à Realp. 6ième étape de notre Grande Traversée des Alpes (GTA) de Nice jusqu'en Slovénie.
Compte tenu des énormes chutes de neige tombée et attendues les 2, 3 et 4 avril, nous avons été obligés de modifier nos plans et de descendre directement sur Airolo sans passer par le massif du Rotondo.

Traversée réalisée : D+ 5800 D-6500

J1 : Simplon - Breithorn - Crete du Monte leone (point 3403) - Monte Leone Hutte (D+1600m D- 700)
Montée facile vers le Breithorn. Etape sportive, et difficile pour la redescente de la face à partir de la crête du Monte Leone. Partis tard on est arrivé à la cabane à la nuit avec descente du glacier et remontée au refuge à la frontale. On avait sous estimé la difficulté à partir de l'arête du Monte leone. Très très esthétique

J2 : Monte Leone Hutte - Chaltwasserpass - Refuge Arona - Passo du Vallendra - Scatta d'rogna - Alpe devero refuge Castiglione (D+1100 D-2300)
Longue et magnifique étape de 19km.Du vrai Raid ! Passages délicats au Chaltwasserpass (bien prendre rive G avec un couloir raide - délicat par mauvais temps) et à la Scatta d'Orogna (pente raide exposée plein sud et itinéraire pas évident après si manque de visibilité)

J3 : Refuge Castiglione - Lago di Devero (gelé) - passo del Contrebandiers (sous le point 2576) - Eggersharte - Punta d'Arbola - Passo del Sabbione - MittelbergHutte. (D+ 1800 D- 1000)
Somptueuse étape. La Punta d'arbola semble bien loin quand on traverse le lac (prendre rive D) ! L'approche est longue jusqu'à la pente vers le col des contrebandiers. Ce col permet de ne pratiquement pas redescendre pour pénétrer dans le vallon menant à Eggersharte. Le couloir final vers Eggerscharte est raide et exposé au soleil. La redescente coté E est un peu sportive pour mettre le pied sur le glacier d'Arbola avant la dernière pente de 400m jusqu'au sommet. Belle descente sur le glacier del Sabbione, très esthétique puis vers le col del Sabbione puis jusqu'au refuge qui ne doit pas être facile à trouver par brouillard derrière son petit col !!

J4 : Mittlelberg Hutte - Mittleberg pass - refuge Claudio e Bruno - Corno Cieco - Gries Pass - Passo del Corno - Refuge Corno Gries (D+1300 D-1400)
Montée facile jusqu'au Mittleberg pass. On oublie le Hohsandhorn car le temps est en train de tourner. Longue traversée à flan vers le refuge Claudio e Bruno. Remontée un peu raide vers le Corno Cieco ou on arrive en plein brouillard. Longue Descente de Gries Gletsher aux instruments dans la neige et le brouillard. Le coin entre le barrage du Griessee, le Griespss et le Pass del Corno par brouillard et neige est complexe et un peu expo. le mieux est peut être de simplement traverser le lac. Arrivée au refuge Corno Gries sous la tempête.

J5 : Refuge Corno Gries - Alpe di Cruina - Al Aqua - Airolo (D- 1000)
Devant les chutes de neige de J4 (40 à 50 cm à 2300 et celles attendues des 2 jours à venir encore plus importantes), la traversée prévue vers Rotondo est impossible. On décide de descendre directement vers Airolo. Longue descente à l'aveugle (départ de petites plaques !) jusqu'à la forêt puis on skie sur la route. le Raid est terminé !


Commentaires

» Par taramont, le samedi 06 avril 2019 à 10:30

Immense bravo ! Pour avoir été simplement au Monte Leone le 30/3 même, je mesure toutes les difficultés que vous avez dû rencontrer, les efforts à fournir et la pugnacité qu'il vous a fallu. Vous finirez une autre fois, l'essentiel n'est pas là. Bonne récup ! :)

» Par henyan, le samedi 06 avril 2019 à 17:45

Bonne itinérance mais quand la météo ne veut pas il vaut mieux effectivement redescendre :)

» Par __Manu__, le samedi 06 avril 2019 à 18:43

mieux vaut éviter de passer sur le gries see...en hiver il est en niveau bas et le plus simple et le plus sur c'est de longer ses berges au sud puis de bifurquer dans la combe évidente et débonnaire qui remonte directement vers le passo del corno. l'idée c'est d'avoir a éviter de faire la traversée raide et avalancheuse entre le griespass et le passo del corno. par bonne visibilité ça parait évident...dans le brouillard ce passage doit effectivement être assez anxiogène !

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne