Accueil > Topo Guide > Sommets > Ecrins > Dôme des Ecrins > versant N depuis le Pré de Madame Carle > Sortie du 10 juin 2012
 Topo validé par la modération

4015 m Dôme des Ecrins, versant N depuis le Pré de Madame Carle

Si on oublie la Barre des Ecrins, plus technique, le dôme des Ecrins est le seul 4000 Français hors du massif du Mont-Blanc. Autant dire qu'il attise les convoitise et que son itinéraire normal par le versant N est une belle course de printemps assez fréquentée.

Données techniques

Massif : Ecrins
Secteur : Haute Durance, Briançonnais
Orientation : N
Dénivelé : 2175 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.2 E2
Pente : 35° en général

Nb de jours : 1, 2
Type : Aller/Retour

Cartes : 3436ET

Matériel

Couteaux, piolet, crampons, tout l'équipement de progression sur glacier : baudrier, corde, broches, ...

Départ/Accès

Départ : Pré de Madame Carle (1874 m) - Depuis Briançon ou Gap > l'Argentière la Bessée > Vallouise > Pelvoux > Ailefroide > Pré de Madame Carle (ouvert généralement début mai)
En hiver, la route est fermée à Pelvoux (les Claux), avant le tunnel (1265m).
Au printemps, la route est d'abord ouverte jusqu'à Ailefroide (1540m), puis jusqu'au Pont du Ban (1845m) avant d'être déneigée jusqu'au Pré de Mme Carle.

Itinéraire

Traverser le pré de Madame Carle et franchir le torrent du glacier Noir par la passerelle cotée 1908 sur IGN. Remonter le raidillon qui fait face en suivant le GR et atteindre vers 2300 mètres le glacier Blanc. Le remonter au fond jusqu'à 2400 puis tirer NE dans un petit couloir qui arrive au refuge du glacier Blanc.
Au refuge, remonter un petite combe combe N puis tirer progressivement vers l'O pour rejoindre les rives du glacier blanc vers 2700 m. Remonter le glacier blanc (presque plat) rive gauche. Vers 3080 mètres on laisse le refuge des Ecrins (3175m) main droite. Poursuivre la remontée de glacier Blanc jusqu'à l'attaque de la pente (3340 mètres). Remonter au choix la pente à gauche, un peu plus raide mais non exposée aux chutes de séracs où la voie normale, à droite. Remonter les pentes en direction de la barre. Vers 3900 mètres, sous la rimaye, longer vers l'O jusqu'à la Brêche Lory (3974m) puis jusqu'au dôme (les derniers mètres pourront se faire en crampons, 40/45° en neige et glace).

Descente par le même itinéraire jusqu'au refuge du glacier Blanc.
Puis continuer toujours en direction du Pré de Madame Carle par le même itinéraire.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

#143 dans le topo Ascensions en Neige et Mixte tome 1, de Sebastien Constant

Variantes :

» Versant N, retour par le couloir Sud du col de la grande Sagne (D+ 2335m ; Ski 4.3)
La descente par le couloir Sud du col de la grande Sagne (col coté 3402 sur IGN) permet de rejoindre le glacier Noir et d'éviter la descente souvent sèche du verrou du glacier blanc. Descendre rive droite du Glacier blanc pour rejoindre les pentes issues du col de la grande Sagne vers l'altitude 3240. Rejoindre le col puis basculer versant S (4.3 E2). Attention : le haut dégèle assez tard et le bas est vite pourri...

» Directe N (D+ 2240m ; Ski 4.3 ; Orientation N)
C'est la pente situe entre la face NO (Mayer.Dibona) et la banquette de serac au dessus desquelles passe la voie normale. Du fait que la facette est bombee et suspendue au dessus de la face NO dans la premiere partie, la descente est plutot aerienne. Elle est generalement en glace et il faut en general attendre les neiges collantes de fin de saison.



Refuge(s) associé(s) : Refuge des Ecrins Refuge du Glacier Blanc

Sortie(s) GPS associée(s) : 13.05.12 01.05.05

Photos

Itinéraires de montée au dôme
Itinéraires de montée au dôme [par Jeroen]
Couloir S du Col de la grande Sagne en fin de saison
Couloir S du Col de la grande Sagne en fin de saison [par Manu Abelé]
Col de la Grande Sagne - Versant Sud
Col de la Grande Sagne - Versant Sud [par Fch]

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

But à Barre Noire [»] : Sortie du samedi 09 au dimanche 10 juin 2012 (2 jours) par MaudC

Participants : Clément
Membres associés : Clément Pernet

Météo

Grand beau samedi, se voilant vers 18h.
Dimanche, le Dôme et la Barre (ainsi que Roche Faurio) sont restés accrochés par les nuages

Conditions d'accès

Etat de la route : déneigée jusqu'au Pré

Altitude du parking : 1874

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
3200-3600N5h30Geléelimite lustrée
3600-3650N6h30Poudresur glace


Altitude de chaussage (montée) : 2850 m (quasi quand l'itinéraire d'été prend pied sur le glacier)
Altitude de déchaussage (descente) : Rive droite du glacier, on descend jusqu'à 2350 m

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : But à Barre Noire

Initialement partis pour la Barre des Ecrins (avec une forte probabilité de but, on le savait), on s'est vite dit que ça passerait pas, en regardant la face depuis le refuge, ou alors en bricolant...

Bref, on est là, autant y aller voir...
Réveil normalement prévu à 2h50 (merci à l'équipe de Slovènes qui nous ont réveillé avant...), on sort du refuge à 3h30 juste derrière la première cordée "piétonne" pour le Dôme, et c'est parti pour le comatage sur le plat du Glacier Blanc...

La rimaye de Barre Noire passe bien, le couloir en neige béton, légèrement lustrée, 400 m de pointes avant, ça réveille les mollets :). Au sommet, c'est environ 20 cm de poudreuse sur la glace...
Quand on débouche au sommet, c'est tempête, on y voit pas à 5 m... Du coup, on laisse tomber la Barre, le Dôme, et Barre Noire, on tente de retrouver la voie normale et on se casse !! Poudreuse dans la face nord mais avec le brouillard, difficile d'en profiter.

Pour les suivants : attendre une chute de neige ou attendre que ça décaille !!


Commentaires

» Par Michel, le lundi 11 juin 2012 à 19:40

Bonjour, vous avez chaussé à quelle altitude en montant, car visiblement en rive droit du glacier, on descend skis aux pieds jusqu'au Gabion.

» Par Benjamin Vedrines, le lundi 11 juin 2012 à 19:58

La compensation "marmotte" est plutôt pas mal ! Joli coup ;)

» Par kalagan, le lundi 11 juin 2012 à 20:57

Excellent la marmotte! :D

» Par andras, le lundi 11 juin 2012 à 20:57

400m pointes avant??? paraît que cette saison les gens montaient ça en peaux, non? :lol:
vivement que le temps stable retourne un peu... :x

» Par enzorobino, le lundi 11 juin 2012 à 21:10

marmotte: photo de l'année ou photo de ces dix derniers années! incroyable! :)

» Par jean, le lundi 11 juin 2012 à 22:08

Dommage pour le but, mais il faisait assez beau pour jouer avec les marmottes !! :D
@Enzorobino : il y a d'autres endroits où il faut faire attention aux sacs, et aux doigts, comme ici. Ce n'est plus très rare, de caresser les marmottes... :wink:

» Par Jeroen, le lundi 11 juin 2012 à 22:59

sinon il ya aussi le lac du lauvitel, avec les gosses c'est sympa et les marmottes vous mangeraient dans la main si c'était pas interdit de les nourrir...

» Par Maud, le mardi 12 juin 2012 à 08:27

> Michel : on chausse rive gauche à 2850 m environ, en prenant pied sur le glacier...
> Andras : :D

» Par Radoux, le mardi 12 juin 2012 à 09:49

Excellent la dernière photo !

» Par Pierrepringy, le mardi 12 juin 2012 à 10:46

trop classe la derniere photo !!!

» Par Enzo, le mardi 12 juin 2012 à 12:53

Quel dommage que nous n'avons pas rencontré j'étais sur le Glacier Blanc avec l'école de l'alpinisme dimanche. Salut a Clement.

» Par Greg38, le mardi 12 juin 2012 à 16:40

la dernière photo est classe, euh? plutôt désespérant pour les marmottes.

» Par Ricil, le mercredi 13 juin 2012 à 00:24

T'aurais mieux fait de pédaler au raid Vauban : on s'est ré-ga-lé ! :P

» Par Clément Pernet, le jeudi 14 juin 2012 à 16:13

Quelle enthousiasme pour ces marmotteries! Mais c'est vrai que ça console des buts sur les objectifs avérés du we: une visite à la barre ou juste un beau couloir à ski de mon coté, une visite aux aide-gardiens pour Maud, qui n'a plus grand chose à attendre du ski dans le secteur :P

Et sinon, sur la nivo, le couloir n'était pas en béton lustré. C'est de la vieille poudre fondue/regelée-lustrée en surface. En gros, avec 1h de soleil dessus, ç'aurait été grandes courbes et grandes gerbes assurées. Mais pas de bol le couloir reste à l'ombre le matin, et le nuage a achevé toute motivation de traîner dans le secteur en attendant qu'il passe au soleil.
Je garderai quand-même un souvenir ému de la traversée du glacier un peu plaquée, sans trace, ni aucune visibilité, à la recherche de la voie normale, en sentant le vide de la chute de sérac un peu plus bas. :ill:

Enzo: c'est trop bête, on a effectivement croisé un groupe parlant Italien en arrivant en bas du glacier blanc, mais je ne t'ai pas aperçu. A bientôt !

» Par kiliman38, le jeudi 14 juin 2012 à 16:27

superbes photos, notamment le glacier qui fume! c'est le réchauffement climatique. La marmotte qui réclame à manger en montant sur la jambe, c'est pas bien. Il faut qu'elle s'asseye sur les pattes arrières et qu'elle donne la papate. Ya encore du boulot pour les dresser mais au rythme auquel elles se sociabilisent, ça peut arriver vite!

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne