Accueil > Topo Guide > Sommets > Vanoise > Dôme de Chasseforêt > Traversée des dômes de la vanoise > Sortie du 22 avril 2019
 En attente de modération

3586 m Dôme de Chasseforêt, Traversée des dômes de la vanoise

Données techniques

Massif : Vanoise
Secteur : Tarentaise
Orientation : T
Dénivelé : 1269 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 3.1 E1
Pente : 35° au dessus du refuge de l'Arpon

Nb de jours : 1, 2
Type : Boucle

Cartes : 3534OT

Matériel

Materiel de glacier bien que glacier peu crevassé


Départ/Accès

Départ : Pralognan la Vanoise (Les Fontanettes) (1644 m) - Albertville -> Moutiers -> Pralognan la Vanoise -> Parking des Fontanettes.

Itinéraire

Départ de l'étape depuis le refuge du col de la vanoise.

Acces au refuge du col de la vanoise par Pralognan la vanoise : voir topo Grande Casse

Acces au refuge du col de la vanoise par Termignon : prendre la D126 deneigée au printemps jusque vers 1800 m, puis passer par la chapelle sainte-marguerite, le refuge du plan du lac, le pont de la renaudiere, et remonter les pentes Est pour rejoindre le vallon plat menant au col de la vanoise (D+ environ 1100 m)

Acces au refuge du col de la vanoise par Tigne ou Val d'isère : Col de la freisse, col de la Leisse, vallon de la Leisse rive gauche, pont de Croé vie, remonter des pentes mal commodes exposées aux coulées pour rejoindre le vallon plat menant au col de la vanoise (D+ environ 1400 m, moins en prenant les remontées de Tigne, étape trés longue)

Montée au dôme de Chasseforêt depuis le refuge du col de la vanoise : Partir au sud dans les larges pentes sous les rochers du genepy, Passer au plus pres du bout de la crête venant de la pointe de la rechasse pour acceder au grand plateau formé par le glacier de la Roche Ferran. Viser alors sud ouest la pointe du Dard (3206 m) qui peut facilement être gravie au passage pour 50 m de dénivélé en plus.
Passer ensuite non loin du col du dard (3155 m) entre la pointe du dard et la pointe ouest du Mont Pelve qu'il faut contourner au plus pres par une courte descente pour arriver au col du Pelve à 2992 m. (echapatoire possible sur le refuge de l'Arpont). De là, atteindre vers le sud, par des pentes débonnaires, le dôme de chasseforêt (3586 m) en passant par le col de chasseforêt (3507 m)

Descente sur le refuge de l'Arpont depuis le dôme de Chasseforêt : Depuis le sommet, descendre vers l'est sur l'éperon du dôme de chasseforêt. En continuant dans l'axe de la pente, un petit massif rocheux se présente alors. Ill est important de contourner par la gauche ce petit massif rocheux pour se diriger coté lac de chasseforêt (contourner ce massif rocheux par la droite conduirait sur des barres). Contourner au plus pres ce massif rocheux en passant non loin du lac de Chasseforêt, et trouver en se dirigeant vers le sud, une large et raide pente (exposée au coulées). Attention aux nombreuses barres rocheuses parsemant l'itinéraire. Depuis cette pente, le toit en pierre du refuge de l'Arpont devient alors enfin visible (prendre une sorte de rampe vers l'est en bas de cette pente raide conduisant au refuge).

Remarques/Variantes

Longue étape (14 km) en grande partie au dessus de 3000 m, glaciers des domes de la vanoise particulièrement vastes et plats. Ne s'engager dans cette étape que par temps trés sur, car l'orientation peut y devenir trés difficile dans le brouillard. La descente sur le refuge de l'Arpont n'est pas évidente à trouver sutout en cas de mauvais temps.
D'autres itinéraires de descente sont possibles depuis le dome de chasseforêt, notament par le glacier de l'Arpont
Départ de Termignon interressant pour les navettes de voiture.
Cette étape peut être enchaînée par la traversée du col de Labby et l'arrivée sur Aussois

Variantes :

» descente par le glacier de l'arpont (D+ 1279m ; Ski 2.3 ; Orientation E)
Du sommet, partir franchement vers le sud vers le glacier de l'Arpont en zigzagant pour éviter les quelques séracs. En arrivant à 3120m, s'orienter à l'E et descendre par des pentes régulières le glacier en se maintenant plutôt sur la rive gauche jusqu'au lac de l'Arpont (quelques séracs au milieu et sur les cotés).
Du lac, il faut remonter légèrement pour passer à sa gauche (nombreux cairns), d'ici par des pentes et goulets en tirant vers la gauche on rejoint le refuge de l'Arpont.

» traversée et descente vers le Col de labby (D+ 1600m ; Ski 3.1 ; Orientation E)
Du sommet, glisser au plus haut sous le col de l'Arpont puis la face W du Dôme de l'Arpont.
Repeauter 50 m à l'aplomb du Dôme Nord. Continuer à glisser au plus haut jusqu'à arriver à l'aplomb du Col 3482 m entre le Dôme Sud et la pointe du Génépy (altitude 3300m).
De là première possibilité : repeauter pour passer l'éperon est de la pointe de génépy entre 3350 et 3400 m (corniche pouvant être importante, sautée à la descente le 7 mai 2018), puis passer sous la pointe de Labby pour rejoindre le col de Labby.
Deuxième possibilité : de l'aplomb du Col 3482 m entre le Dôme Sud et la pointe du Génépy, descendre est un couloir raide (partie dangereuse s'il fait chaud) pour rejoindre un replat vers 3150 puis glisser au sud est jusqu'à 3000m au pied d'une imposante barre de séracs. De là remonter le glacier de la Mahure pour rejoindre le col de Labby (cf traces du 7 mai 2018)



Refuge(s) associé(s) : Refuge du Col de la Vanoise

Sortie(s) GPS associée(s) : 07.05.18 24.04.11 28.04.10

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Raid en traversée: 1er jour: Les Ménuires, Val Thorens, jusqu'au col de Thorens par les remontées mécaniques, puis la suite en ski au col de Gébroulaz [»] : Sortie du vendredi 19 au lundi 22 avril 2019 (4 jours) par lehohneck

Participants : 4 personnes dont le Guide Elodie et 3 du CAF Île de France: Olivier, Grégory et Renaud

Météo

Beau temps, souvent couvert, beaucoup de vent avant d'arriver aux cols, assez violent le 2ème jour au col d'Aussois et le dernier jour entre le col du Pelve et du Dard avec environ 80km/h

Conditions d'accès

Etat de la route : sèche

Altitude du parking : 1810m au départ des Ménuires et 1420m à l'arrivée à Pralognan la Vanoise

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Col du Dard3100mN11h405 à 10/+ 150DureBonne****
Bas du Glacier2900mN11h505 à 10/+ 150CroutéeBien choisir les passages correcte***
Poche col de la Vanoise2700mN12h005 à 10/50 à 150IrrégulièreParfois croutée, un peu transfo**
Col de la Vanoise2530mS12h205 à 15/50 à 150IrrégulièrePlutôt pourrie par endroit**
Avant le Pont du Chanton2250mNW12h505 à 10/50 à 100MoquetteMoquette à poil + ou - longue *** à****
Piste de ski2000 à 1650mNW13h005 à 10/0 à 50MoquetteMoquette**** quelques déchaussages
Dessous Les Fontanettes1600 à 1420mW13h305 à 10/0 à 50MoquetteMêmes remarques, 50m de dénivelé de portage
Altitude de chaussage (montée) : 1820m
Altitude de déchaussage (descente) : 1640m avec interruption neige à 2 endroits, ensuite possible de rechausser sur la piste du bas entre 1600m et 1430m

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Identique au titre - Dénivelé réel effectué : 3470m

Traversée des Glaciers de la Vanoise depuis les Ménuires jusqu'à Pralognan la Vanoise:
Le jeudi 18 avril:
Je suis arrivée à la gare de Moûtiers à 18h15 avec Renaud, ensuite nous avons retrouvé tous les autres personnes sur place, après nous sommes montés aux Menuires en taxi dans un gîte.
Le vendredi 19 avril 1er jour du raid:
Nous avons pris nos forfaits ski d'une demi-journée de 49€50 sur place, en effet ce n'était pas possible de profiter du forfait randonneur de 24€ depuis les Ménuires, ni de prendre la navette gratuite avec les skis depuis les Ménuires pour rejoindre Val Thorens, afin de profiter de ce forfait randonneur!
Moralité, il vaut mieux partir depuis Val Thorens par ses propres moyens!
Bon enfin après ce racket organisé, nous avons quitté les pistes depuis le col de Thorens vers 11h00, nous sommes arrivées au col de Gébroulaz vers 12h15, ensuite nous avons descendu par le glacier de Gébroulaz, au début la neige était croûtée jusqu'à 2900m **, puis dur jusqu' à 2700m***ensuite de la moquette *** à **** jusqu'au refuge de Péclet Polset à 14h00, nous avons pris un plat au refuge, ensuite improviser un exercice DVA en fin d'après midi et enfin pris bon dîner le soir.
2ème jour samedi 20 avril:
Départ du refuge vers 8h00 en descente jusqu'à 2400m, puis remontée sur une neige dur jusqu'à 2530m, hélas notre ami Grégory s'est retrouvé sans ses couteaux!
En effet j'ai dû récupérer ses couteaux par mégarde identiques aux miens en pensant d'avoir oublié les miens jusqu'à la fin du raid sans m'en rendre compte, un comble!
C'est seulement une fois rentré chez moi que je me suis rendu compte que j'avais ses couteaux!
Nous avons fait ensuite fait une longue traversée en devers, puis une descente raide sur une neige dur avant enfin la montée au col d'Aussois vers 10h30, la montée était assez agréable jusqu'à 2600m, puis plus en plus de vent en s'approchant du col vraiment désagréable vers 12h30, puis nous avons descendu jusqu'au refuge du Fond d'Aussois vers 13h00 pour s'abriter du vent et grignoter avant de monter au refuge de la Dent Parrachée auquel nous sommes arrivées à 14h30, enfin nous avons dégusté des bonnes omelettes et salades maison à l'arrivée et pris un très bon dîner assez sympa le soir avec les anecdotes du gardien du refuge!
3ème jour dimanche 21 avril:
Départ du refuge vers 7h30 pour monter au col de Labby assez agréable jusqu'à 2700m, puis de plus en plus de vent jusqu'au col vers 10h30, ensuite descente avec un peu de brouillard au début sur une neige croûtée** puis moquette*** à **** jusqu'à 2620m, ensuite une remontée jusqu'à 2800m avant de redescendre un couloir raide sur une neige croûtée pas terrible**, ensuite une bonne moquette**** jusqu'à 2450m, puis une moquette traffolée*** jusqu'au refuge de l'Arpont, une fois au refuge nous avons manger comme les autres jours des bonnes choses!
4ème et dernier jour le lundi 22 avril:
Départ à 7h15 depuis le refuge pour monter une pente soutenue jusqu'à 2870m avant de se retrouver sur un grand plateau assez ventée avec des succession de montée et descentes vers le lac de Chasseforêt, ensuite une montée au col du Pelve avec un vent violent qui nous poursuivra jusqu'à après le col du Dard d'environ à 80 km/h vers 11h40, ensuite descente sur une neige dur avec parfois un peu de poudre par place jusqu' à 2900m, puis neige croûtée** jusqu' à 2700m, après une neige irrégulière jusqu'au col de la Vanoise** à *** à 12h20, ensuite une neige un peu pourrie sur les faces exposées au vent et soleil par place!
Descente correcte sur une moquette à poile longue*** jusqu'au pont de Chanton.
Ensuite moquette**** sur la piste de ski jusqu'à Pralognan la Vanoise, avec 2 interruptions de neige avant les Fontanettes, puis une longue interruption sur 50m de dénivelé après les Fontanettes!
Enfin nous sommes arrivée vers 14h00 à Pralognan la Vanoise, puis nous avons pris un bon repas bien mérité dans un restaurant bien jusqu' à 15h30, hélas je n'ai pas retenu le nom de ce resto, ensuite nous sommes descendu en taxi jusqu'à la gare SNCF de Moûtiers vers 16h15.
Bon nous avons tous passer un bon week-end avec ces beaux paysages plein la tête qui nous donne l'envie d'y retourner!
Dommage que nous avons pas pu faire le Dôme de Chasseforêt comme prévu en raison du vent, finalement pas de regrets car le plateau du lac de Chasseforêt vaut aussi le détour!


Commentaires

(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne