Accueil > Topo Guide > Sommets > Beaufortain > Deux Antoines > depuis les Echines-dessus > Sortie du 24 mars 2019
 Topo validé par la modération

2401 m Deux Antoines, depuis les Echines-dessus

Données techniques

Massif : Beaufortain
Secteur : Tarentaise
Orientation : E
Dénivelé : 1080 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 2.1 E1
Pente : 35

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3532ET

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Les Echines Dessus (1320 m) - Bourg Saint Maurice->le Chatelard-> les Echines Dessous puis Dessus.
Au printemps possibilité de monter jusqu'à Céré en 4x4

Itinéraire

Des Echines Dessus suivre la piste à plat en direction du pont sur le torrent Charbonnet, la suivre jusqu'au Fort du Truc, passer devant la porte du Fort (construit de 1890 à 1895) et monter droit en direction du Fort du 2000 (ou de la Platte), passer devant le pont-levis. Puis remonter de jolies pentes vallonnées en direction des cinq lacs. Sur la gauche se trouvent les Deux Antoines, on remonte la pente raide mais courte qui mène au col entre les deux mamelons, celui qui est au nord est le plus haut, il s' atteint facilement par une courte arête, sommet avec un cairn (2401 m).
Descente: soit par le même itinéraire, ce sera alors de la neige transformée, soit par les pentes nord qui gardent bien la poudreuse. Puis reprendre l'itinéraire de montée

Photos

variante Roc de l'enfer vu du fort 2000. le sommet est la pyramide neigeuse.
variante Roc de l'enfer vu du fort 2000. le sommet est la pyramide neigeuse. [par leviking73]

Remarques/Variantes

Au fort du 2000: Il est possible de prendre un couloir raide orienté Nord/Est qui descend directement dans la vallée des Sapieux et permet le retour direct au pont sur le Charbonnet.

Variantes :

» Roc de l'Enfer, sommet 2535 face E (D+ 1215m ; Ski 2.3 ; Orientation E)
contourner les Deux Antoines par le nord et prendre la Petite Combe. A hauteur du col des 2 Antoines prendre plein Est en direction du sommet 2535 du Roc de l'Enfer au plus exactement du petit collu juste au sud du sommet, celui s' atteint alors facilement.
La descente se fait pleine face comme la montée jusqu'au col des 2 Antoines puis soit comme la montée soit par la petite combe puis traverser pour rejoindre fort 2000 .



Sortie(s) GPS associée(s) : 24.03.19 31.12.18

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

De la Petite à la Grande Combe, au départ de la Thuile de Vulmix [»] : Sortie du dimanche 24 mars 2019 par veloski

Participants : Florence ...

Météo

Grand beau lumineux. Douceur et absence de vent.

Conditions d'accès

Etat de la route :
Barrière à l'épingle 1304 m à la sortie de la Thuile.

Altitude du parking :
1304 m

Conditions de neige

Conditions printanières :
Neige dure à la montée. A 10h30, moquette parfaitement lisse à la descente de la Grande Combe, avec au choix quelques variations suivant les micro-orientations (de ras à mi-long) 4-5*
Traversée en peaux, dans les pentes est en direction du Dôme de Vaugelaz: neige bien humide mais qui porte relativement bien.
Pente finale orientée nord : un passage encore poudreux (botage !)
Descente du Dôme (12h40) : moquette dans le haut. Neige plus molle dans le petit passage forestier. Neige type névé dans le bas.
Aucune touchette.

globalement ce sont de bonnes conditions


Altitude de chaussage (montée) : 1304 m (portage entre 1450 et 1750 m)

Altitude de déchaussage (descente) : 1320 m (enneigement continu, mais avec la grande douceur ambiante, cela pourrait évoluer défavorablement dans les jours à venir

Activité avalancheuse observée : le versant sud de Combe Neuve a été balayé en partie basse, sous 2400 m par plusieurs avalanches.
Multiples cassures et reptations encore en place. (nous avons logiquement abandonné notre projet initial de rallier Combe Neuve)

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : voir trace GPS - Dénivelé réel effectué : 1450m

C'est de La Thuile (de Vulmix) que nous partons, aux premières lueurs du jour, empruntant la piste de la forêt d'Arbonne, afin d'aller passer un dimanche tranquille du côté de Combe Neuve, la destination devant être affinée, selon les conditions printanières de ces derniers jours ! La forêt domaniale, aux hautes futaies d'épicéas est très animée : les grives musiciennes mêlent leurs trilles à celles des pinsons et des mésanges ; un peu plus tard, c'est au tour du pic noir de se signaler par son sonore tambourinement alors qu'en bordure de piste, un épicéa creusé de forges et de loges confirme sa prédilection pour les forêts mixtes (épicéas et feuillus).
Une fois, le torrent d'Arbonne traversé, il faut rapidement se résoudre, comme nous nous en doutions, à mettre les skis sur le sac et s'élever à pied sur cet adret, dans lequel, se plaisent les pins sylvestres aux troncs crevassés à la teinte saumon. Les chamois nous ont repérés et détalent des ruines des Rottes, alors que nous poursuivons cette montée physique, rive droite du ruisseau de Lancevard. Nous apprécions de rechausser les skis, sous le chalet du Sécheron, où nous nous accordons une petite halte face au superbe panorama sur les sommets de Vanoise et découvrons la suite de l'itinéraire : les vastes champs de neige, donnant accès au Roignais et à la Pointe de Combe Neuve, s'offrent à nous ; compte tenu des nombreuses coulées à leur base et de la grande douceur de la température, nous choisissons d'aller nous balader du côté des Deux Antoines et de la Grande Combe. Passé Lancevard, nous descendons vers le Nant Blanc ; au-delà du Fort de la Platte, la vue s'étend sur les Alpes Grées (Ruitor, Bec de l'Ane, Pointe des Mines,Grande Sassière...) et grâce à un excellent grip, nous prenons plaisir à nous élever vers Combancette, avant de nous engager dans la Petite Combe, encadrée des roches mordorées montant au Roc de l'Enfer et des reliefs plus trapus des Deux Antoines. Renonçant au circuit par les cols de la Forclaz et de Leisette, afin de bénéficier d'une meilleure neige pour la descente, nous accédons directement à La Grande Combe, par un collu vers 2450 mètres d'altitude, face aux multiples couloirs du Roignais et à la Pointe de Plovezan. Nous préparant à la descente, nous avons tout loisir d'admirer le magnifique panorama ; au-delà de la Pointe de la Terrasse, surgit le Mont-Blanc de Courmayeur. Le Col du Petit-St-Bernard s'ouvre entre Lancebranlette et le Mont Valézan. Au-dessus du bassin de Bourg-St-Maurice trône le Mont-Pourri. La Pointe de l'Aliet conduit le regard jusqu'au sommet de Bellecôte puis vers le secteur du Grand Bec, où nous étions vendredi. Au-delà du massif de Péclet-Polset, les Ecrins et les sommets emblématiques de l'Oisans se détachent sur un ciel sans nuage...Et beaucoup plus proche mais nécessitant encore quelques efforts, voici le Dôme de Vaugelaz, vers lequel nous avons choisi de remonter pour rallier au mieux notre point de départ !
La descente de La Grande Combe est (trop)vite avalée, sur une neige plus ou moins radoucie, selon l'orientation de la pente... et il est temps de repeauter en direction des ruines des Etaves. Délaissant la route de Lancevard (trop de ravins à traverser), nous traçons vers le Dôme de Vaugelaz, dans une chaleur très printanière et toujours à travers de tranquilles espaces. Les jambes sont un peu lourdes et nous apprécions l'arrivée sous le sommet, à partir duquel nous nous laissons glisser sur une belle neige de printemps, à travers les clairières de la forêt de l'Arbonne. Après un bref passage en forêt, nous contournons le Bois Charnier et gagnons les alpages de La Biollaz, émaillés de chalets bien restaurés, et parvenons sans encombres, au parking. Encore une belle rando, avec pas mal de kms ...mais cela permet de randonner dans de superbes espaces et de se régaler de panoramas, connus certes, mais dont on ne se lasse pas !

merci Florence !



Un fichier GPS a été associé à cette sortie - Charger


Commentaires

(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne