Accueil > Topo Guide > Sommets > Haut Giffre - Aiguilles Rouges > Dents Blanches Occidentales > face NW depuis l'Erigné > Sortie du 24 fevrier 2020
 En attente de modération

2709 m Dents Blanches Occidentales, face NW depuis l'Erigné

Données techniques

Massif : Haut Giffre - Aiguilles Rouges
Secteur : Chablais
Orientation : NW
Dénivelé : 1750 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 3.3 E2
Pente : 40° sur 150m dans la pente finale

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3530ET

Matériel

Crampons conseillés dans la pente finale.
Couteaux pour la traversée de la Tête au Col de Bostan.

Départ/Accès

Départ : L'Erigné devant (1186 m) - Depuis Morzine suivre la vallée de la Dranse de la Manche en direction des "Mines d'Or".

Itinéraire

Depuis l'Erigné, aller jusqu'au Col de la Golèse, puis rejoindre le Col de Bostan ; 2 itinéraires de montée comme de retour sont possibles :
- Par la Tête de Bostan 2405m (voir topo) : Rejoindre le Col de Bostan 2290m en redescendant à un petit replat plein Est et contourner la Tête des Verdets, versant Sud, par une traversée assez exposée et souvent glacée le matin (couteaux ou crampons rassurant).
- Par la combe de Tornay, suivre le chemin d’été : remonter jusqu’à un panneau indicateur (environ 1800m), redescendre en traversée (attention aux petites barres) en direction du refuge de Tornay 1763m puis remonter entièrement la combe pour rejoindre le Col de Bostan.

Du Col de Bostan, remonter l’épaule Nord qui amène jusqu’à l’entrée de la combe finale orientée Nord, remonter complètement cette combe, puis obliquer à gauche vers l’Est pour rejoindre le sommet par une pente assez soutenue.

Descente au col de Bostan par l’itinéraire de montée.

Photos

Itinéraire vu depuis la traversée sous la Tête des Verdets.
Itinéraire vu depuis la traversée sous la Tête des Verdets. [par Dahu_74]
Ascension et descente de la face finale.
Ascension et descente de la face finale. [par Dahu_74]

Remarques/Variantes

Variantes :

» Face NW depuis les Allamands (D+ 1630m ; Ski 3.3 ; Orientation NW ; Départ Les Allamands)
Du fond du parking, prendre le chemin du refuge de Tornay/Bostan direction ENE. Passer le chalet de Bostan et arriver au refuge. De là on retrouve l'itinéraire qui vient de l'Erigné.

» depuis l'Erigner
Descente: il est bien plus skiant de remonter à la tête de Bostan depuis le col de Bostan et de descendre par un des nombreux couloir des terres maudites, que de descendre jusqu'au refuge de Tornay et de remonter vers le col de la Golèse.



Refuge(s) associé(s) : Refuge de Bostan-Tornay

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Dents Blanches Occidentales, pointe de Bourdillon [»] : Sortie du lundi 24 fevrier 2020 par Nano74

Participants : Nico

Météo

grand beau temps, chaud en versant S, petit vent sur les sommets

Conditions d'accès

Etat de la route : Ok

Altitude du parking : 1186 m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
L'Erigné6h45ça chausse encore du parking, mais les pistes de fond prennent cher avec ces tem
pointe de Bourdillon2711mDepuis le col du Trou, crampons et piolet(s) obligatoires (glace).
tête de Bostansommet et pente finale déplumés
couloir central de droitecroûte, boules, neige verglacée, le pied quoi!

Altitude de chaussage (montée) : 1186 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1186 m

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : L'Erigné, refuge de Vigny, col de la Golèse, refuge Bostan Tornay, col entre la Golette de l'Oule et la Corne de Taureau, descente couloir S, remontée au col du Trou, pointe de Bourdillon en AR, col du Trou, descente combe versant N jusqu'à 2200 m, col et tête de Bostan, descente couloir central de droite depuis le Pas de la Latte, Chardonnière et pistes de fond jusqu'à l'Erigné. - Dénivelé réel effectué : 2400m

Le projet initial, c'était le couloir du Lion en face W du Buet, en véloski... Mais après avoir pris les renseignements sur cet itinéraire, on juge plus sage d'attendre de meilleures conditions. Repli sur les Dents Blanches Occidentales. On chausse du parking, ce qui ne nous paraissait pas gagné d'avance en remontant la vallée de la Manche en voiture. Trace parfois fuyante une fois les pistes de ski de fond derrière nous. En prenant à côté de la trace, c'est déjà meilleur. Du col de la Golèse, on bascule combe de l'Avouille. Longue remontée de cette dernière. On ne sort pas au col de Bostan, car on tire plein N, dans cette très belle combe qui débouche entre la Golette de l'Oule et la Corne au Taureau. Descente du couloir S avec une chaussure cassée au niveau du collier. Du coup, le reste de la sortie se fera avec la sensation... d'avoir une basket au pied droit... Remontée superbe du col du Trou, beau comme le Trou de la Mouche, mais la foule en moins! Du col, on gravit les dernières pentes qui mènent à la pointe de Bourdillon. Bien flippant par endroits (pour moi en tout cas!), avec de la glace, une expo qui n'est pas à négliger... Crampons et piolet(s) obligatoires. Revenus au col du Trou (après une redescente nécessitant de la concentration), on bascule dans la combe N (neige très moyenne). La remontée en direction du col de Bostan nous demande quelques manips. C'est dans une section de portage que l'attache-skis du sac à dos décide de lâcher! Je récupère les planches in extremis... Bon! Un peu plus loin, lors d'une bascule skis sur le sac, skis aux pieds, c'est un ski de Nico qui se fait la malle... Heureusement, un replat mettra fin à sa glissade, sinon, c'était le retour des éclopés! Allez, on reprend notre chemin pour sortir à la tête de Bostan (bien pauvre en neige sur le haut!). On oublie le couloir de la Virgule (avec une chaussure cassée, c'est pas top! et puis, ça ne semble pas en conditions). On laisse glisser jusqu'au Pas de la Latte, pour, une fois la corniche franchie, basculer dans le couloir central de droite. Ben, c'est pas bon non plus! Tout y passe: la croûte, les boules, le carton, la neige verglacée...) La même en poudre, ça doit vraiment valoir le coup! Finalement, la bonne neige sur cette sortie, on la trouve... dans les 250 deniers mètres de dénivelé, en neige transfo parfaite, jusqu'à retrouver la piste de ski de fond!


Commentaires

» Par totoff, le lundi 24 fevrier 2020 à 20:50

Bravo pour le challenge :cool:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne