Accueil > Topo Guide > Sommets > Lauzière - Cheval Noir > Dent du Corbeau > Versant Nord-ouest > Sortie du 08 fevrier 2021
 Topo validé par la modération

2286 m Dent du Corbeau, Versant Nord-ouest

Données techniques

Massif : Lauzière - Cheval Noir
Secteur : Combe de Savoie
Orientation : NW
Dénivelé : 1000 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 2.2 E2
Pente : 25° passages à 40°

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3432ET

Matériel

Couteaux

Départ/Accès

Départ : Le Planet (route de l'Ebaudiaz) (1314 m) - Autoroute A430 -> Notre Dame de Milières -> Route de l'Ebaudiaz.

Attention : la route n'est pas déneigée ; en saison, le dénivelé risque d'être fortement rallongé

Itinéraire

Se garer en dessous du lieu-dit le Planet. Couper les virages de la piste. Reprendre la piste piste de l'Ebaudiaz vers 1350m puis quitter celle-ci de nouveau vers 1400m, 50m après le passage du torrent. Dans l'épingle 1440m poursuivre en direction du S. Après avoir passé de nouveau le torrent, bifurquer à gauche à travers les aulnes en suivant la limite de la forêt. Poursuivre cette direction jusqu'aux lacs. Contourner les barres rocheuses par la gauche(E). Ensuite, Continuer vers le S, passer un premier collet puis continuer jusqu'au col de Charvan. Arrivé au col, redescendre légèrement puis terminer l'ascension par l'arrête SE (cf. itinéraire classique). Descente par le même itinéraire.

Photos

Dent du Corbeau versant N-O.
Après le col de Charvan, l'itinéraire se déroule versant E.
Dent du Corbeau versant N-O.
Après le col de Charvan, l'itinéraire se déroule versant E. [par veloski]

Remarques/Variantes

Sortie(s) GPS associée(s) : 08.02.21 07.03.20 12.03.19

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Timing réussi pour un col de Charvan au soleil ! [»] : Sortie du lundi 08 fevrier 2021 par veloski

Participants : Florence ...

Météo

Temps incertain en début de matinée.
Belles périodes ensoleillées ensuite, à la limite entre les nuages au sud et le ciel clair au nord.
Petite fraîcheur au départ avant un refroidissement marqué à la mi-journée avec l'arrivée des nuages, accompagnée d'un petit vent d'ouest.

Conditions d'accès

Etat de la route :
route marquée barrée au dessus du Chêney.
Un passage étroit potentiellement dangereux vers 750 m (glissement de terrain)
Partiellement enneigée au dessus de 1000 m.

Altitude du parking :
1120 m

Conditions de neige

Au départ, quelques cm de poudre sur fond bien dur. Quelques passages
sans sous-couche sous les épicéas (déchaussage à la descente)
A partir de 1300 m 10 cm de poudre légère sur un fond dur jamais cassant (à ski).
Au dessus de 1600 m entre 10 et 15 cm de poudre légère sur fond dur que l'on sent parfois à la descente.
La limite inférieure de l'enneigement a bien remonté, mais les conditions (à ces altitudes) se sont améliorées. La skiabilité est largement bonne.


Altitude de chaussage (montée) : 1120 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1130 m moyennant 2 courts déchaussages.

Activité avalancheuse observée :
Aucun départ observé ce jour, avec une neige de surface restée froide sur
une croûte de regel suffisamment épaisse pour ne pas casser. Plus en profondeur la neige est bien humide , mais en cours de tassement.
Traces d'anciennes de plaques en orientations ouest (Dent du Corbeau) et nord (antécime de la Tuile 2284 m).
Traces d'une ancienne d'une coulée de neige humide en orientation sud-ouest (Dent du Corbeau).

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : voir trace GPS - Dénivelé réel effectué : 1050m

Désireux de profiter du créneau méteo prévu pour ce lundi matin, nous partons pour le secteur de la Tuile et garons la voiture à la Côte Pelée. Alors que nous nous préparons, nous entendons le cri strident du pic noir (le plus grand des pics européens dont l'habitat favori est dans les anciennes futaies de conifères) et les pépiements plus mélodieux des mésanges noires et alpestres. Les quelques cms de neige cachent l'épisode « saharien » de samedi et rendent la progression sur la route forestière plus agréable. A partir du chalet des Hérissons, le revêtement neigeux plus régulier nous fait espérer de bonnes conditions pour la suite de la randonnée d'autant plus que les nuages cèdent la place à de belles portions de ciel bleu. De nombreuses empreintes (lièvres, renards, chamois...) témoignent de la fréquentation animale...mais nous n'en verrons aucun !La traversée du gué sur le torrent de la Combe se fait...à pied, les travaux pour la prise d'eau étant bien avancés (exploitation des cours d'eau de la Combe et de Fontaine Claire pour aménagement hydroélectrique sur la commune de Notre-Dame des Millères). Quittant le chemin du Garde, le sentier d'été permet de nous élever rapidement tout en bénéficiant de la vue plongeante sur la Combe de Savoie, dominée par les sommets désormais ensoleillés des Bauges.
Après deux bonnes heures de marche, nous apprécions de sortir du Bois de la Turne alors qu'un tétras lyre vole vers les futaies en contrebas des chalets de La Tuile que nous découvrons bientôt. Notre arrivée au soleil coïncide avec le traçage sur la neige scintillante des pentes que nous remontons, face au sommet de La Tuile et à la Dent du Corbeau. Le traçage se poursuit avec plaisir à travers les vallonnements desservant les plans marécageux entre bouquets d'épicéas et pins cembro aux aiguilles givrées. Après un passage rafraîchi par l'ombre de La Tuile, nous entamons la remontée des pentes sous le Col de Charvan, savourant la quiétude et la beauté de ces vastes espaces. Après la traversée d'une ancienne coulée sous la Dent du Corbeau, nous nous attaquons à la pente finale du col et finissons les derniers mètres à pied.
Le panorama sur les cimes de Vanoise et de Lauzière, les Aravis et le Grand Arc, au-delà duquel le massif de Chartreuse et la large échancrure du Col du Granier se devinent encore, nous récompense de nos efforts ; la crête de la Dent du Corbeau, zébrée de jaune/orange et de blanc, a été redessinée par le vent et les pentes descendant au chalet du Golet ne nous tentent qu'un bref instant : en effet, les voiles nuageux tendant à s'épaissir, nous privilégions la descente...qui s'avère excellente. Malgré le fond dur, les virages en neige poudreuse légère s'enchaînent facilement et avec grand plaisir ! Ralliant rapidement la piste forestière, nous glissons, sous un ciel de plus en plus « bâché » et il ne faudra que 2 petits déchaussages pour retrouver notre parking, dans une ambiance rafraîchie... Une bien sympathique revanche sur notre sortie de vendredi au Quermoz, que cette incursion dans un secteur proche de la maison et très calme en ce début de semaine.

merci à Florence pour son récit !



Un fichier GPS a été associé à cette sortie - Charger


Commentaires

» Par HDlameije, le mardi 09 fevrier 2021 à 07:29

Mêmes conditions que dans Belledonne. Pour ce versant dont nous parlons souvent avec Albert, il faudra qu'on s'y mette, cela a l'air vraiment superbe :wink: Merci pour le récit.

» Par veloski, le mardi 09 fevrier 2021 à 09:54

Bonjour Patrice,
des conditions qui en effet se sont bien améliorées ...
Un secteur bien sympa, mais qui se mérite avec un long parcours en forêt de type belledonnien et un accès routier pour le moins aléatoire. :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne