Accueil > Topo Guide > Sommets > Alborz (Iran) > Damavand > Voie normale > Sortie du 01 mars 2018
 En attente de modération

5670 m Damavand, Voie normale

Données techniques

Massif : Alborz (Iran)
Orientation : S
Dénivelé : 2630 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.2 E1
Pente : 35° max

Nb de jours : 2
Type : Aller/Retour

Cartes : Google Earth....

Matériel

Couteaux

Départ/Accès

Départ : Goosfand Sara (3040 m) - Depuis Teheran, se rendre à Damavand City, puis à Polour.
De Polour, prendre la route direction Rineh. Après un ravin bien marqué, emprunter une piste qui monte sur la gauche vers les flancs du Damavand. Au terminus de la piste se trouve une mosquée (Saheb al Zaman) ainsi qu'un petit refuge. C'est le point de départ pour l'ascension estivale du Damavand, et également pour le ski de rando au printemps lorsque la piste est déneigée.

Itinéraire

De Goosfand Sara, monter aux refuges de Bargah Sevom, où on passe généralement une nuit pour s'acclimater.
Le jour suivant, remonter le couloir un peu arqué au dessus du refuge. On aperçoit bientôt, sur la droite, la typique cascade de glace, qui marque l'altitude 5100m. À ce niveau on remonte un petit goulet, qui s'élargit vite pour déboucher sur une zone moins raide. Une belle pente de neige assez régulière fait suite, jusqu'à l'altitude 5400m environ où l'on rejoint une petite arête rocheuse.
Si les conditions le permettent, poursuivre à ski jusqu'au sommet. Au printemps il faut souvent déchausser et poursuivre à pied par la sente qui reste à main droite de l'arête. On gravit un mini couloir juste avant d'arriver au sommet, marqué par plusieurs plaques et autres inscriptions.

Descente par le même itinéraire.

Photos

La voie normale au printemps, vue de la mosquée Saheb al Zaman à Goosfand Sara.
La voie normale au printemps, vue de la mosquée Saheb al Zaman à Goosfand Sara. [par AlexUb]

Remarques/Variantes

Le seigneur de l'Alborz. Itinéraire techniquement facile, les seules difficultés sont liées à la haute altitude.

Refuge(s) associé(s) : Bargah Sevom

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Mission Damavand à la journée [»] : Sortie du jeudi 01 mars 2018 par Remigrec

Participants : marco39

Météo

Beau.
Pas de vent, sûrement assez exceptionnel vu les mensurations du bazar (un grand cone tout seul)

Conditions d'accès

Etat de la route : piste enneigée, passe en 4x4 jusqu'à une altitude dépendant du véhicule et du conducteur.

Altitude du parking : 2650

Conditions de neige

Altitude de chaussage (montée) : 2800
Altitude de déchaussage (descente) : 2700 (mais pas mal de ski-toundra)

Activité avalancheuse observée : pas de frayeur, neige dure ou croûtée.

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Mission Damavand à la journée - Dénivelé réel effectué : 3000m

Deux sorties en deux semaines, il devient mainstream ce Damavand.

Point d'orgue de notre petit voyage en Iran (avec un peu de ski autour de Chelgerd, Dizin, et Rineh).

Comme on ne voulait pas se cailler les miches dans le refuge intermédiaire, on a choisi l'option "découverte des gros déniv en altitude".

Notre hôte Mostafa a accepté de se lever aux aurores pour nous amener au départ de l'ascension.
En tout cas le point de la piste le plus élevé que son 4x4 peut atteindre. Ce sera 2650m, la piste est enneigée ensuite.

3:30, c'est la pleine lune, on monte sans frontale sous une belle nuit claire.

On atteint le refuge à 4250m au lever du jour, on est bien bien bien.

Il fait grand beau, et les températures sont bien moins froides que redouté : on a trop chaud. Marco est contraint de se mettre en slip à 4800m pour enlever une couche de trop.

On monte en ski jusqu'à 5100, la fleur au fusil... Il fait beau et chaud, pas un poil de vent, on a un bon rythme, ça devrait le faire.

On se fait ensuite sévèrement rappeler à l'ordre par la réalité : l'oxygène se raréfie, le dénivelé s'accumule, le cramponnage est compliqué sur des cailloux qui roulent, et on n'a plus d'eau...

La fin est donc fort laborieuse, mais les paysages magnifiques (et dépaysants, sculptures de givre, fumerolles), et l'objectif en vue nous font tenir jusqu'au sommet.

Il fait un rien frisquet, moufles en duvet appréciées, même si on avait pensé les utiliser sur une bien plus longue durée.

Vient la descente. Une descente de 3000m, sur le papier, c'est bien. Une descente de 3000m de croûte après une grosse journée, c'est pas bien :)

Qui plus est l'enneigement est assez faible cette année, et ça touche pas mal.

C'est raté pour le plaisir du ski, reste une magnifique journée en montagne sur un sommet qui vaut le détour !

Ce sera un record de dénivelé, un record d'altitude, et un record de descente la plus dégueu de l'histoire.


Commentaires

» Par el-manu, le jeudi 01 mars 2018 à 20:08

énorme :D bravo et magnifique conclusion :P , siouplé mettez une vraie photo du Damavand sur le topo, çà rend rien de la beauté de ce cône l'actuelle :roll: :wink:

» Par Ajt, le jeudi 01 mars 2018 à 20:53

Magnifique, impressionnant , bravo! Faut quand même une sacrée condition physique

» Par Lucas, le jeudi 01 mars 2018 à 20:59

Super et bravo pour la performance, dommage pour la qualité de neige à la descente, c'est un peu les boules en étant si loin mais la beauté des paysages compense largement

» Par Manu Abelé, le jeudi 01 mars 2018 à 22:45

Belle! Un festicroute compensé par un dépaysement :wink:

» Par Bart-S, le vendredi 02 mars 2018 à 07:50

Bien joué et très bonne préparation pour le coutu express !!!

» Par M31, le vendredi 02 mars 2018 à 08:07

grande classe!
bravo!
pour info, moi fin avril 2017, ca donnait ca :
http://www.skitour.fr/sorties/doberar,78818.html
vous avez donc moins de neige sur les 4000?
je pensais y retourner en avril mais si vous dites que deja y en a pas trop...

» Par Remigrec, le vendredi 02 mars 2018 à 09:42

@M31 : oui, on était tombé sur cette sortie pour notre préparation, merci !
On n'a pas eu l'occasion d'aller du côté de Lasem (chaine qu'on a surnommé "les Aravis"), mais on a fait un sommet entre Rineh et Lasem, au départ de Nava, le Pashooreh. Et il était tout pelé aussi... L'enneigement est bien faible cette année aux dires des locaux.

» Par Capitaine_BenA, le vendredi 02 mars 2018 à 10:28

Grande classe. 3000m de dénivelé d'un coup en partant de 2.600 et en arrivant à 5.600 c'est une sacrée performance..

» Par M31, le vendredi 02 mars 2018 à 10:36

oui, du coté de lasem, c'est effectivement très aravesque! avec quand meme des déniv un peu plus conséquents, et quelques couloirs que vous n'auriez pas dédaigné! ;)

» Par Philoupi, le vendredi 02 mars 2018 à 11:53

:OO: 3000!
La prochaine fois parter de téhéran, cà ferra moins de dérangement ! :lol:
Bon sérieux, chapeau bas. surtout avec l'acclimatation. C'est du sang de Yack qui coulent dans vos veines !!

» Par andras, le vendredi 02 mars 2018 à 12:43

ca sent le ski plaisir sur la derniere photo :D
Bravo! Prochain challenge veloski depuis Teheran? :lol:

» Par Remigrec, le vendredi 02 mars 2018 à 13:34

Oulah non, Teheran à vélo ça cote E4 !

» Par HDlameije, le vendredi 02 mars 2018 à 14:18

Super :D On veut plus de photos, nous qui sommes restés sur le plancher des vaches :wink:

» Par skieuse, le vendredi 02 mars 2018 à 18:45

Et vous croisez des skieuses..? Sont elles voilées?
J avais l intention d aller par là-bas aussi..

» Par Remigrec, le vendredi 02 mars 2018 à 20:05

Les skieuses croisées en station se contentaient d'un simple bonnet.

» Par Stéphane Pugin, le dimanche 04 mars 2018 à 17:42

Et tout ça sans la bière de validation ? :D

» Par MiliGre, le vendredi 16 mars 2018 à 09:35

@skieuse : Oui y a des skieuses en Iran et même des skieuses françaises seules, ca se passe très bien!
@M31 : En versant nord au départ de Lasem la neige était plutôt bonne et les sommets pas trop pelés. Nous avons skié 2 combes très sympas. Par contre les versants sud sont secs.

» Par Remigrec, le mercredi 18 avril 2018 à 20:08

Et hop, la vidéo est prête.

Afficher/Masquer la vidéo ou Lien direct (Vimeo)

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne