Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Croix de Chamrousse > par les pistes depuis le Recoin > Sortie du 14 mars 2019
 Topo validé par la modération

2250 m Croix de Chamrousse, par les pistes depuis le Recoin

A consommer pendant les périodes de fermeture des pistes (matin, soir, hors saison, ...) ou en suivant les itinéraires aménagés. Respectez les skieurs et le travail des dameurs.

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : W
Dénivelé : 600 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 1.2 E1
Pente : Variable

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3335OT

Matériel

RAS

Départ/Accès

Départ : Chamrousse (Le Recoin) (1650 m) - Grenoble > Uriage > Chamrousse (Le Recoin)

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

Il est possible de monter par la piste olympique Dame pour arriver au sommet de la station.
Une solution qui permet d'éviter en partie des pistes sur-fréquentées serait de prendre la variante olympique Dame puis prendre le retour pylone 2. On rejoind la piste du couloir de Casserousse. A son sommet prendre à droite pour atteindre la croix.
Chacun y trouvera son chemin...

Photos

Croix de Chamrousse
Croix de Chamrousse [par Jeroen]

Remarques/Variantes

- Sortie d'entrainement avant l'ouverture de la station, quand c'est bon nulle part ailleurs.
- Avantage : un départ haut et un manteau travaillé
- Difficulté variable selon les pistes choisies
- De la croix, possibilité de descendre sur les lacs Roberts puis de remonter par les pistes.
- Départ possible aussi depuis Roche Béranger (voir variante)

Variantes :

» par les pistes depuis Roche Béranger (D+ 550m ; Ski 1.2 ; Orientation SW ; Départ Chamrousse (Roche Béranger))



Sortie(s) GPS associée(s) : 12.12.06

Conditions récentes

» Le 12 mai par ludovic duval [●●○○○] Il fallait être courageux ce matin pour se pointer sur Chamrousse. »

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

La Croix de Chamrousse à la frontale [»] : Sortie du jeudi 14 mars 2019 par ludovic duval

Participants : Maxime et Pierre
Membres associés : nan00k (23.03)

Météo

Tempête de neige et de vent

Conditions d'accès

Etat de la route : enneigée

Altitude du parking : 1650 m

Conditions de neige

Poudre 20 cm au départ puis progressivement 30 cm, avant de trouver une neige soufflée à La Croix.
A la descente, on rajoute 10 cm de plus.

Altitude de chaussage (montée) : 1650 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1650 m

Activité avalancheuse observée : manque de lumière

Skiabilité [?] : ●●●●●


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : La Croix de Chamrousse à la frontale - Dénivelé réel effectué : 600m

Honnêtement, je ne pensais pas faire cette sortie ce jeudi soir, mais bon j’étais à l’hôtel du côté des Glières et j’avais pris mon matos au cas où.
J’avais signifié à Maxime que j’allais être dans le secteur jeudi et qu’il y avait une possibilité de sortie.
La météo exécrable de la journée n’etait pas engageante pour randonnée mais la motivation du père Maxime et de son copain Pierre (une première sortie de nuit en ski de randonnée) a fait la différence.
Du coup, je récupère les 2 jeunes à la gare des Glières à proximité de l’hôtel vers 19h.
La montée au Recoin se fait d’abord sous la pluie avant de trouver la neige vers 1100 m. Les pneus hivers sont nécessaires pour atteindre notre aire de départ.
Voilà, nous sommes arrivés et nous nous préparons sous la tempête.
Frontale allumée, nous partons la fleur au fusil, le sourire aux lèvres. Nous montons rapidement et la poudreuse accroche bien facilitant les passages plus pentus. Sur cette première partie, nous n’avons pas besoin de faire de conversions. Les jeunes découvrent les joies de l’obscurité et des sensations associées. De face, le vent et la neige nécessitent le port du masque, de dos, nous l’enlevons pour mieux voir.
La progression se poursuit et nous attaquons la pente la plus raide, cette fois avec des conversions. Le vent sur les derniers 100 m de dénivelé se renforce et la neige nous fouette le visage. La Croix n’est pas allumée ce soir et il faut être attentif pour la rejoindre.
Voilà, nous arrivons et nous nous abritons vers la cabine du télésiège ou télécabine (je ne sais plus). Joie pour tout le monde au sommet, mais le temps est bien frisquet et nous nous dépêchons de nous mettre en position descente.
Nous sommes vigilants sur la première partie puis nous retrouvons nos traces de montée (en grande partie effacées à plusieurs endroits). Nous pouvons nous lâcher, même en fermant les yeux les skis tournent tout seul, c’est un vrai bonheur, avec des points de repère inhabituels. Les sensations sont géniales.Maxime et Pierre sont tout fous. J’entends quelques cris...
Bref, les lumières du Recoin apparaissent et nous finissons la descente sur l’olynpique Dame.
C’est terminé, la voiture a pris près de 15 cm en 1h30.
Nous sommes fiers d’avoir bravés les conditions et profités de cette fantastique neige.
Le paradoxe de ce groupe de 3, c’est que nous partons tous en Norvège, les anciens comme moi dans une semaine pour 10 jours et les jeunes pour 10 jours à notre retour. Expérience séparée pour des souvenirs similaires et des réunions d’amis animés.
La voiture patine pour repartir et il faudra un peu pousser quand même. La route est bien blanche et le coup de lame de la deneigeuse a rendu la route encore plus glissante.
Atmosphère hivernale qui contraste avec le temps printanier des semaines précédentes.
Voilà, nous sommes de retour à la gare et je laisse Maxime et Pierre récupérer les vélos et prendre finalement le Tram.
Ils ont déjà des projets de retour sur La Croix...
Merci à cette jeunesse pour cette belle sortie.


Commentaires

(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne