Accueil > Topo Guide > Sommets > Haut Giffre - Aiguilles Rouges > Cornes de Loriaz > couloir NE > Sortie du 26 janvier 2020
 Topo validé par la modération

2726 m Cornes de Loriaz, couloir NE

Données techniques

Massif : Haut Giffre - Aiguilles Rouges
Secteur : Vallée de l'Arve
Orientation : NE
Dénivelé : 1423 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 4.3 E2
Pente : 35-40°/500m, pass. à 45°

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 1344 3630OT

Matériel

piolet, crampons, casque.
Un brin de corde peut être parfois necessaire .

Départ/Accès

Départ : Le Couteray (1400 m) - De Chamonix direction le col des Montets, puis au hameau le Buet, 100m après le pont à gauche direction le Couteray. Le parking se situe juste au niveau du panneau d'interdiction.

Itinéraire

Prendre le chemin forestier (ne pas suivre la pancarte Loriaz/Grange).On sort de cette foret au niveau de la base de la Tête de la Chevrette. De là, longer sans trop perdre d'altitude jusqu'à la base du couloir bien visible .
Couloir NE : Commencer l'ascension par un goulet etroit qui peu poser probleme en fonction de l'enneigement , puis dépasser un gros rocher isolé sur la droite pour ensuite obliquer à gauche jusqu'à rejoindre le couloir . Poursuivre jusqu'en haut puis au choix : soit traverser à droite à flanc au dessus d'un autre couloir pour rejoindre l'arete afin de gravir l'aiguille de Loriaz ou soit tirer tout droit au dessus pour gravir les Cornes de Loriaz .

Photos

Couloir et variante directe NE de la Corne de la Loriaz
Couloir et variante directe NE de la Corne de la Loriaz [par Laurent LEEMANS (piolet15)]

Remarques/Variantes

D'orientation NE, le couloir prend donc le soleil très tot en fin de saison.
Pour info, en mai, soleil à 6h dans le couloir !


Variantes :

» Variante directe (D+ 1423m ; Ski 4.3 ; Orientation NE)
Variante directe : même départ par le petit goulet, puis après avoir traversé, remonter sur 100m . Entreprendre une traversée oblique à droite afin de passer au dessus de la grosse barre rocheuse. On arrive au dessus d'un goulet très etroit, de là, tirer en leger ascendant droit pour rejoindre le grand couloir qui mène sur l'arête séparant, les Cornes de Loriaz et l'Aiguille de la Loriaz .

» Aiguille de Loriaz, couloir NE (D+ 1400m ; Ski 5.1 ; Orientation NE)
Couloir au départ de l'antécime 2711m sur carte IGN 3630 OT. Quand on regarde la face, il est à droite de celui du topo, le bas passe dans un goulet reconnaissable, départ raide et étroit puis plus large. Accès en boucle par le col au Sud de la Pte de la Terrasse, puis l'arête sommitale.



Sortie(s) GPS associée(s) : 23.02.08

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Cornes de Loriaz, couloir NE [»] : Sortie du dimanche 26 janvier 2020 par andras

Participants : Cédric, Julien, Laura

Météo

Au départ ciel bleu se couvrant progressivement, neige à partir de midi, mais avec une visibilité correcte vers 13h au sommet. Vent seulement à la brêche

Conditions d'accès

Etat de la route : dégagée

Altitude du parking : 1350m

Conditions de neige


Altitude de chaussage (montée) : 1380m
Altitude de déchaussage (descente) : 1380m

Activité avalancheuse observée :
Dans le couloir ****: surtout dans les contrepentes non-tracées, notamment rive droite encore excellente poudreuse, sinon poudreuse avec des passages, le couloir du haut en neige plus dure avec très bon grip
Cône *****: si on reste bien rive gauche
Chemin ***: pas mal d'endroits glacés

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Brêche des cornes de Loriaz couloir NNE

D'en face quand j'ai observé la face il y a quelques semaines, ça paraissait un couloir ok sans plus. Par contre, une fois dedans l'ambiance est vraiment superbe, des tours de rocher où on se demande parfois par où ça passe. Surtout quand ça s'est is à neiger, ça a donné une vrai ambiance haute montagne.

A la base prévisions météo pas terribles, donc grosse hésitation, mais on se motive. Julien et Laura ont du retard, donc on part en éclaireur en se disant une fois qu'on est ralenti par le traçage dans le couloir ils nous rattraperont. Au point du déchaussage on les voit 200m plus bas et pas mal d'autres personnes 50m plus loin. En attendant on y va, 200m plus loin on voit toujours personne, comme le temps commence à se gâter, on met le turbo pour arriver en haut. On croisera tout le monde (10+ personnes) à la descente. On attendra Julien et Laura vers le bas à la sortie des difficultés. Dans le bas y a quand même un joli saut ou un tout droit sur la partie glace. Julien saute, j'hésite, car j'ai les skis et chaussures légèrs (enfin par rapport aux H112, des Zag Ubac...), mais y a 2 semaines les fixes s'ouvraient encore à tout va, pas trop encore la confiance que le rerèglage a bien marché, je chosis la déséscalade (sans crampons car la flemme de les remettre, merci pour le piolet de l'équipe qui était derrière nous). Encore une belle journée en montagne.

Pour le E2, bof-bof, au moins E3, à aucun moment c'est pas bon de se vautrer.


Commentaires

(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne