Accueil > Topo Guide > Sommets > Haut Giffre - Aiguilles Rouges > Cornes de Loriaz > couloir NE > Sortie du 05 janvier 2008
 Topo validé par la modération

2726 m Cornes de Loriaz, couloir NE

Données techniques

Massif : Haut Giffre - Aiguilles Rouges
Secteur : Vallée de l'Arve
Orientation : NE
Dénivelé : 1423 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 4.3 E2
Pente : 35-40°/500m, pass. à 45°

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 1344 3630OT

Matériel

piolet, crampons, casque.
Un brin de corde peut être parfois necessaire .

Départ/Accès

Départ : Le Couteray (1400 m) - De Chamonix direction le col des Montets, puis au hameau le Buet, 100m après le pont à gauche direction le Couteray. Le parking se situe juste au niveau du panneau d'interdiction.

Itinéraire

Prendre le chemin forestier (ne pas suivre la pancarte Loriaz/Grange).On sort de cette foret au niveau de la base de la Tête de la Chevrette. De là, longer sans trop perdre d'altitude jusqu'à la base du couloir bien visible .
Couloir NE : Commencer l'ascension par un goulet etroit qui peu poser probleme en fonction de l'enneigement , puis dépasser un gros rocher isolé sur la droite pour ensuite obliquer à gauche jusqu'à rejoindre le couloir . Poursuivre jusqu'en haut puis au choix : soit traverser à droite à flanc au dessus d'un autre couloir pour rejoindre l'arete afin de gravir l'aiguille de Loriaz ou soit tirer tout droit au dessus pour gravir les Cornes de Loriaz .

Photos

Couloir et variante directe NE de la Corne de la Loriaz
Couloir et variante directe NE de la Corne de la Loriaz [par Laurent LEEMANS (piolet15)]

Remarques/Variantes

D'orientation NE, le couloir prend donc le soleil très tot en fin de saison.
Pour info, en mai, soleil à 6h dans le couloir !


Variantes :

» Variante directe (D+ 1423m ; Ski 4.3 ; Orientation NE)
Variante directe : même départ par le petit goulet, puis après avoir traversé, remonter sur 100m . Entreprendre une traversée oblique à droite afin de passer au dessus de la grosse barre rocheuse. On arrive au dessus d'un goulet très etroit, de là, tirer en leger ascendant droit pour rejoindre le grand couloir qui mène sur l'arête séparant, les Cornes de Loriaz et l'Aiguille de la Loriaz .

» Aiguille de Loriaz, couloir NE (D+ 1400m ; Ski 5.1 ; Orientation NE)
Couloir au départ de l'antécime 2711m sur carte IGN 3630 OT. Quand on regarde la face, il est à droite de celui du topo, le bas passe dans un goulet reconnaissable, départ raide et étroit puis plus large. Accès en boucle par le col au Sud de la Pte de la Terrasse, puis l'arête sommitale.



Sortie(s) GPS associée(s) : 23.02.08

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Cornes de Loriaz, Variante directe [»] : Sortie du samedi 05 janvier 2008 par Laurent LEEMANS (piolet15)

Participants : Serge

Météo

couvert, petite giboulet de neige type gresil, -1°c à 8h , pas de vent dans la face, mais vu les nuages, vent en altitude fort SO, quelques passages ensoleillés durant la montée .

Conditions d'accès

Etat de la route : Dégagée

Altitude du parking : 1400

Conditions de neige

Conditions de neige : alternance de neige poudreuse , poudreuse tassée , manteaux stable, pas vu , ni trace d'eventuelles purge .

Altitude de chaussage (montée) : 1400
Altitude de déchaussage (descente) : 1400

Skiabilité [?] : ●●●●●


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Cornes de Loriaz, Variante directe - Dénivelé réel effectué : 1250m

je pensais bien trouver de la neige correcte à skier, mais de là à trouver de la SUPER neige, pas du tout heureuse surprise donc en sortie de foret de constater l'excellente neige et ce, jusqu'en haut de la face ! Alternance de neige poudreuse soufflée avec de la neige poudreuse compactée sur une grosse épaisseur. Ayant dejà fait le couloir NE, ne connaissant pas la variante directe, nous partons pour celle-ci. Nous decouvrons au pied du couloir, d'anciennes traces, elles prennent egalement cet itinéraire, elles nous ont bien aidées question fatigue mais par contre, elle nous ont bien plantés ! Elles nous ont bien compliqués la vie, si bien, que nous les quittons lorsqu'elles se dirigent vers une deuxieme etroiture rocheuse, bon choix (expo certe) pour retrouver le couloir centrale menant directement à l'arete . Nous decidons de stopper 100m sous l'arete tellement la neige est profonde est fatiguante, vu notre allure dans ces derniers metres, il nous aurait bien fallu encore 1h ! . La descente ? que du bonheur, j'en connais deux qui vont bien regretter tellement c'etait bon... De la poudreuse à Gogo ! petite traverssé expo skis aux pieds, ( on a un peu hesité à passer là plutot qu'en dessescalade dans le goulet rocheux evité à la monté ) c'est passé nickel tout compte fait .
On a dechaussé sur 15m pour passer l'etroiture du bas en desescalade, ensuite encore tip top jusquau chemin .
Deux glaciairistes avec nous à la monté qui sont allés faire les belles cascades sous la face .
Voilà, en tous cas, ça vallait vraiment le coup de se lever ...je parle pour les deux sigottos amoureux, ils se reconnaitrons ...
Photos et topo de par ou il faut eviter de passer ... sur piolet15.com


Commentaires

(pas de commentaires)» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne