Accueil > Topo Guide > Sommets > Cerces - Thabor - Mont Cenis > Collet de la Fourche > combe N par les rochilles > Sortie du 07 décembre 2018
 Topo validé par la modération

2678 m Collet de la Fourche, combe N par les rochilles

Données techniques

Massif : Cerces - Thabor - Mont Cenis
Secteur : Maurienne
Orientation : N
Dénivelé : 1000 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.1 E1
Pente : pass à 30°

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour, Boucle

Cartes : 3435ET 3535OT

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Bonnenuit (1670 m) - St-Jean de Maurienne > Valloire > Bonnenuit (terminus hivernal)

En début et en fin de saison, on peut monter jusqu'à Plan Lachat, ou même jusqu'au col du Galibier

Itinéraire

De Bonnenuit, prendre la route du col du Galibier jusqu'à Plan Lachat, la quitter pour atteindre les Mottets et remonter le vallon à l'E en direction du camp des Rochilles. Du camp, prendre le vallon orienté S jusqu'au Collet de la Fourche.

Remarques/Variantes

Variantes :

» par le lac des Cerces (D+ 970m ; Ski 2.2 ; Orientation S)
Des Mottets, remonter par les Mollières vers le lac des Cerces. Du lac monter au collet par des pentes évidentes à 30/35° (la fin est un peu plus redressée que le reste). Ces pentes prennent le soleil assez tard, malgré leur exposition sud, du fait de l'ombre de la Pointe des Cerces. Descente par le camp de rochille, en pente Nord qui garde la neige froide et permet de faire un circuit, ou par le même itinéraire que la montée pour profiter des pentes plus régulières et plus raides (légèrement) que le côté nord.



Sortie(s) GPS associée(s) : 07.12.18 19.03.09

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Tour et détours autour des Tours de Notre-Dame [»] : Sortie du vendredi 07 décembre 2018 par veloski

Participants : Florence ...

Météo

Beau temps lumineux après dissipation des quelques fins voiles d'altitude présents en début de matinée.
Présence de quelques spectaculaires lenticulaires notamment du coté des Aiguilles d'Arves.

Températures relativement clémentes (-0.5°c au départ), voire même grande douceur au soleil en pente Sud.

Après une matinée calme, le vent se lève avec de violentes rafales provoquant de la chasse-neige sur tous les sommets.

Conditions d'accès

Etat de la route : ras.
barrière à 1760 m

Altitude du parking :
1760 m

Conditions de neige

Bonnenuit (1760 m) : sur la route, 5 cm de neige humifiée regelée. C'est suffisant pour permettre le chaussage et un retour au parking sans gros risque de touchette.
Plan Lachat (1962 m) :10 cm de poudre légère sur fond dur. La piste d'accès aux Rochilles a été tracée par un scooter des neiges.
Au dessus de 2200 m 20 puis 30 cm de poudre légère sur fond dur avec généralement une bonne cohésion entre les couches. Excellent ski 5*.

Par contre, la section orientée sud entre le lac et le col des Cerces (parcourue à la montée) a donné lieu à une sévère séance de bottage.
Beaucoup de pierres apparentes dans le couloir n de la Moulinière que nous avions envisagé de parcourir. Idem pour la Pointe des Cerces.
Des accumulations dans la traversée sous le Rocher de la Sauma.
Neige travaillée par le vent au sommet du col des Rochilles.

Globalement, dans les orientations parcourues c'est du très bon ski au dessus de 2200 m. Plus bas, la piste des Rochilles permet un retour exempt de risques pour les semelles.


Altitude de chaussage (montée) : 1760 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1760 m

Activité avalancheuse observée : des accumulations dans la traversée sous le Rocher de la Sauma.
Chasse-neige sur toutes les crêtes en après-midi.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : voir trace GPS (Bonnenuit, les Mottets, Lac des Cerces, pied du couloir n de la Moulinière, Lac et Col des Cerces, Col des Rochilles, Col de la Paré, Les Mottets, Bonnenuit) - Dénivelé réel effectué : 1110m

Florence nous livre le récit de cette journée dans les Cerces :

Direction Vallée de la Maurienne et plus précisément la route du Col de Galibier, pour profiter des récentes chutes de neige en altitude ! Chaussant les skis au hameau de Bonnenuit, un long échauffement commence sur la route enneigée, marquée d'un passage de moto-neige, ce qui favorise ainsi une sous-couche qui facilitera la glisse du retour !

Nous apprécions de redécouvrir les paysages mauriennais ; la crête d'Argentière et la Haute Paré semblent plonger dans la Valloirette alors que les calcaires dorées des Pointes des Rateaux et de l'Orient et de la crête de Lacha accrochent déjà les premiers rayons de soleil.L'ouverture de la Combe de Mortavielle laisse entrevoir les blancheurs immaculées du Pic des Trois Evéchés tandis que nous nous interrogeons sur l'objectif de la journée...L'imposant Pic du Galibier attire les regards et nous atteignons bientôt l'embranchement pour la route des Mottets d'où la vue se précise sur la crête de la Ponsonnière et le Pic de la Moulière. Nous traçons désormais, réchauffés par le soleil, la belle poudre scintillante du Lac des Mottets ; dominés par les crêtes effilées des Tours de Notre-Dame et du Pic de la Ceinture, nous gagnons enfin de l’altitude, décidant de nous diriger vers le rocher de la Sauma et le couloir nord de la Ponsonnière. Aux traces de chamois et de lièvres se mêlent, celles plus légères et minuscules de l'hermine.

Les différentes pointes sommitales et les couloirs du Grand Galibier s'élancent au-dessus du Plan de la Ja ; la Pointe de la Fourche domine le Lac des Cerces que nous laissons sur notre gauche. Traversant les pentes du Rocher de la Sauma, quelques accumulations neigeuses nous font réfléchir pour l'accès au couloir, d'autant plus que celui-ci vient d’être descendu par deux skieurs...

Demi-tour donc et nous enchaînons avec plaisir les premiers virages de la journée, jusqu'au Lac des Cerces, avec en toile de fond les immanquables Aiguilles d'Arves et l'Aiguille du Goléon. La température est printanière et les peaux de Christian n'apprécient guère la traversée du lac ; un important bottage en résulte alors que nous montons un des vallons du Col des Cerces. Une petite incursion sur la crête ouvre la vue sur la Montagne des Agneaux. Plus proche de nous, défendue par la crête de Rochers Marions, apparaît la Pointe des Cerces. Du Col des Cerces, nous découvrons l'Aiguille Noire et la Pointe de la Plagnette servant de toile de fond au lac du Grand Ban que nous traversons pour atteindre, après repeautage, le col des Rochilles, très ancien passage alpin reliant vallée de la Maurienne et vallée de la Clarée. Le Camp des Rochilles , construit entre 1931 et 1940 faisait partie des fortifications de la ligne Maginot et reste encore le domaine d'entraînements militaires.

Au Col de la Paré, l'on se sent tout petit, dominés par l'imposant Pic de l'Aigle, prolongé des arêtes déchiquetées de la Crête de Lacha. Dernière descente pour boucler notre circuit et rallier les Mottets désormais dans l'ombre. Un peu de pousse-bâtons sur la route avant de nous laisser glisser jusqu'à la voiture, heureux de cette lumineuse journée dans les Cerces. Beaucoup de kms (encore une fois!) pas de sommets ou couloirs prestigieux mais d'esthétiques paysages et vallonnements qui invitent à de nouvelles randonnées !


Un fichier GPS a été associé à cette sortie - Charger


Commentaires

» Par poudreuse38, le samedi 08 décembre 2018 à 11:45

Bravo à vous deux ! On était pas si loin ! :wink:
CR ***** comme toujours ! :roll:

» Par HDlameije, le samedi 08 décembre 2018 à 11:47

C'est long et c'est beau :D Bravo

» Par Den's, le samedi 08 décembre 2018 à 12:47

Superbe ! :)
Au boulot hier, grâce à cette sortie c'est un peu comme si j'y avais été :happy:
Très belle photo n°6 au passage :cool:

» Par Marti, le samedi 08 décembre 2018 à 14:29

Encore un beau voyage dans un massif que j'adore ! Bien plus de neige là-bas qu'ici dans la Yaute. Hier contrôle des 6 mois chez mon chir... Tout est ok pour l'instant! Alors vivement ce printemps, peut-être pourrais-je goûter à nouveau la neige ! :)

» Par veloski, le samedi 08 décembre 2018 à 18:10

@Philippe :
par ces temps de disette, il n'est pas toujours simple de choisir sa rando. Sans parler de Haute-Tarentaise et Haute-Maurienne, le secteur Cerces, Grandes Rousses est tout de même un peu mieux loti que le reste des massifs de Savoie.
Une belle "petite" boucle, mais avec un dénivelé plus modeste que celui que tu as réalisé ce même jour vers les 3 évêchés. :wink:
@Patrice :
Un coin particulièrement sympa avec de superbes paysages et qui se prête bien à la randonnée et à la contemplation. De bien belles conditions rencontrées ce jour. :cool:
@Den's :
C'était la journée à ne pas rater. :)
@Martine :
Je suis heureux de constater que ta convalescence se passe bien. Après cette période difficile, encore un peu de patience et tu pourras doublement apprécier ton retour sur les skis. :wink: :wink:

» Par p1p1, le samedi 08 décembre 2018 à 18:38

Toujours d'aussi belles photos :roll: :wink: Je confirme que la Haute Maurienne est bien plus enneigée... :)

» Par Heuuu..., le samedi 08 décembre 2018 à 19:04

Salut !
C'était nous dans le couloir nord de la moulinière, vous auriez du venir c'était super bon ! Dommage on se serait salué !
Au plaisir !

» Par balto38, le samedi 08 décembre 2018 à 19:25

Super les photos, super paysage, super photographe et quoi comme appareil ???
a+

» Par Florence ..., le dimanche 09 décembre 2018 à 07:51

De magnifiques paysages, effectivement :D
@Heuuu... C'est vrai qu'il était bien tentant, ce couloir ! Nous serons obligés de revenir :wink:

» Par veloski, le dimanche 09 décembre 2018 à 09:16

@balto38: j'utilise depuis 3 saisons un hybride Panasonic Lumix GX8 avec objectif Olympus 14-150. :wink:

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne