Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Col du Tépey > Combe du Tepey > Sortie du 29 novembre 2019
 Topo validé par la modération

2716 m Col du Tépey, Combe du Tepey

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Maurienne
Orientation : E
Dénivelé : 1514 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.2 E1
Pente : 30° par endroit

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour, Traversée

Cartes : 3433OT

Matériel

Couteaux, surtout si l'on contourne par le sud la Roche Boucherin

Départ/Accès

Départ : Valmaure (1205 m) - Grenoble ou Albertville -> Vallée de la Maurienne -> Sortie Col du glandon. Prendre la vallée des villards. Parking à Valmaure (1205)

Itinéraire

Du hameau de Valmaure, prendre le sentier qui dessert toutes les courses de la combe du Tepey. Laisser à gauche les chalets du Tepey et poursuivre rive gauche jusqu'à l'altitude 1765 m (Pierre à Barme). A partir de cette altitude on part à droite au N ( on peut aussi partir à gauche pour rejoindre un itinéraire qui contourne par le sud puis l'ouest la Roche Boucherin ). Cheminement évident mais attention à ne pas se laisser embarquer vers la selle du puy gris à l'altitude 2000 : il faut partir sur la gauche (itinéraire masqué par le flanc d'une moraine un peu raide sur laquelle il faut monter). Du sommet de la moraine à 2100m longer le pied de la face nord de la Roche Boucherin et par une pente un peu raide entrer dans la combe terminale du col débonnaire.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Pas difficile mais peut paraitre très long à qui n'a pas une bonne condition physique. On trouve en général de la bonne neige dans la combe nord.

Variantes :

» traversée Tepey-Brabant (D+ 1600m ; Ski S3)
Du col du Tepey, on peut rejoindre le passage du Brabant par le versant sud, on fait une traversée facile et peu exposée suivie d'une légère remontée attention à ne pas prendre le premier passage enneigée à gauche mais le second au pied du bec d'Arguille. On peut alors descendre la combe de Brabant qui reste en poudre très lontemps.



Sortie(s) GPS associée(s) : 11.02.17 25.01.15 05.01.13 19.02.08

Photos

Roche boucherin - le col du tepey est derrière. On aperçoit le passage brabant à gauche
Roche boucherin - le col du tepey est derrière. On aperçoit le passage brabant à gauche [par David SAVOYE]
Les différents itinéraires de part et d'autre de la Roche Boucherin
Les différents itinéraires de part et d'autre de la Roche Boucherin [par jc69]

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Col du Tepey : un peu de portage et tout est dépeuplé [»] : Sortie du vendredi 29 novembre 2019 par Petit_Ours_Brun

Participants : -

Météo

Ciel dégagé, quelques voiles nuageux en altitude aux alentours de 11h

Conditions d'accès

Etat de la route :

Altitude du parking : 1200

Conditions de neige

Jusque 1900, absence de sous-couche, il faut se faire bien léger pour préserver semelles et genoux

Altitude de chaussage (montée) : 1500
Altitude de déchaussage (descente) : 1500

Activité avalancheuse observée :

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Valmaure > Pierre Barme > Combe de Malvas > Col du Tepey > combe au N du Rocher Boucherin - Dénivelé réel effectué : 1516m

Arrivée à Valmaure, comme on s'en doutait, il va falloir porter : la chute de neige de la veille n'a apporté qu'un léger saupoudrage à 1200m.

Ca chausse à 1500m

Passage délicat au niveau de Pierre Barme, on chercher son chemin entre le chaos de blocs, et on se dit que la descente s'annonce délicate.

On suite l'itinéraire de la carte IGN, et non celui indiqué sur Skitour : il évite quasiment les pentes à 30°. En revanche en face S du rocher Boucherin, le soleil donne des allures printanières à notre sortie.

Une fois dans la combe sous le col, en versant N, on repasse au frais, puis on continue de tracer jusqu'au col. Arrivée là haut, on sort la soupe pour se réchauffer : il fait bien frais, et un léger vent nous accueille. Le versant SW du col, côté Combe Madame est peu engageant : les requins semblent féroces.

On amorce la descente dans une poudreuse légèrement compactée par le vent et restée bien froide : 4,5*. Dans les raidillons, mefiate, quelques gros blocs rocheux ne sont pas bien loin.

Descente très plaisante jusque 1900, on vise la rive gauche du vallon du Tepey pour garder de l'altitude, traversée du torrent du Grand Pesson sans trop de difficultés, puis à partir de là, on skie léger car il n'y a pas de sous couche, on se glisse dans nos traces de montée, et on déchausse à 1500 pour rentrer à pied.

Une belle et calme journée en montagne. On a simplement croisé un chasseur au tout début dans la combe, puis en montant, seulement aperçu quelques traces silencieuses d'animaux dans la neige. Belledonne sauvage.


Commentaires

(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne