Accueil > Topo Guide > Sommets > Bornes - Aravis > Col du Rasoir > combe SE > Sortie du 17 mars 2013
 Topo validé par la modération

2260 m Col du Rasoir, combe SE

Données techniques

Massif : Bornes - Aravis
Secteur : Borne-Fier
Orientation : SE
Dénivelé : 860 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.3 E1
Pente : 40° très court sinon 30°-35°

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3430ET

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Le Chinaillon (les Bouts) (1400 m) - Depuis Annecy, Saint jean de Sixt, Le grand Bornand puis le Chinaillon et suivre la route du col de la Colombière jusqu'au terminus déneigé vers 1400 m.

Itinéraire

Du parking suivre le chemin du col de la Colombière, passer le petit pont et attaquer la combe SE qui monte entre le Jallouvre et La Pointe Blanche. Poursuivre jusqu'au col, la pente se redresse à la fin (40° court et pas expo).

Photos

Combe du Rasoir
Combe du Rasoir [par Franck Chevallier]

Remarques/Variantes

Sortie(s) GPS associée(s) : 28.01.18

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Col du Rasoir, combe SE [»] : Sortie du dimanche 17 mars 2013 par Philippe Bocquet

Participants : -
Membres associés : Tat (13.03)

Météo

nuages élevés - très fortes rafales de foehn. à 11h30 il commençait à neigeoter

Conditions d'accès

Etat de la route : ok

Altitude du parking : 1400

Conditions de neige


au départ une fine couche (5cm) tombée dans la nuit fait illusion tout à l'air lisse et bon. Dans la combe on sent le fond dur trafolé: avec quelques petites accumulations. Couteaux utiles à la montée surtout dans la pente finale. A la descente l'irrégularité de la neige + le jour blanc + les rafales= conditions médiocres.
Altitude de chaussage (montée) : 1400
Altitude de déchaussage (descente) :1400

Activité avalancheuse observée : des coulées sous

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

Parti sur les traces d'OlivierC pour faire le tour de pointe Blanche, puis tenté, sur place par la voie du cuchat au Jalouvre: le projet avorte vite (oubli des crampons) : donc montée au col du Rasoir. Véritable entonnoir pour le vent la combe Est, est pénible à remonter (trace à refaire). Dans les pentes finales les puissantes rafales me bousculent : veste, surpantalon enfilés pour terminer. Le projet initial avorte aussi: les sommets se bouchent...Quelques personnes montent pendant que je descends... , il neigeote au Chinaillon... chocolat chaud à la Floria pour se réchauffer.
Pas de photo : pour l'ambiance il eut fallu plutôt un enregistreur pour capter le bruit du vent dans les falaises : terrible... rien que pour cela la sortie valait le coup.


Commentaires

» Par cap, le dimanche 17 mars 2013 à 14:30

J'ai hésité à sortir, ben je regrette pas :lol: . Mon pôvre petit, tu as dû avoir biiieeen froid :lol:

» Par olivierc, le dimanche 17 mars 2013 à 15:34

Il fallait venir hier, on l'aurait faite ensemble :wink: !
L'ambiance au marathon des Glières était bien fraîche aussi, même sur le bord de la piste, mais il y avait diot/polenta pour se remettre :lol: !

» Par Philippe Bocquet, le dimanche 17 mars 2013 à 15:38

oui... mais hier on a regardé les montagnes plâtrées depuis notre lieu de travail... :oops: voilà Olivier : diots polenta: y a que ça de vrai en hiver... :wink:

» Par barns, le dimanche 17 mars 2013 à 16:59

slt philippe j'etais sur les aravis la tournette

» Par pintor, le dimanche 17 mars 2013 à 20:08

Ben moi , j'étais au royal palace à Evian ainsi évitant l'inconfort de la venteuse montagne.. :D

» Par Philippe Bocquet, le dimanche 17 mars 2013 à 21:00

:lol:

» Par pintor, le lundi 18 mars 2013 à 16:19

:P

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne