Accueil > Topo Guide > Sommets > Ecrins > Col du Clot des Cavales > versant Est > Sortie du 19 avril 2009
 Topo validé par la modération

3158 m Col du Clot des Cavales, versant Est

Données techniques

Massif : Ecrins
Secteur : Oisans
Orientation : E
Dénivelé : 1500 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.1 E1
Pente : 35° max

Nb de jours : 1, 2
Type : Aller/Retour, Traversée

Cartes : 3436ET

Matériel

matériel de glacier, couteaux.

Départ/Accès

Départ : Villar d'Arêne (Pont d'Arsine) (1667 m) - De Grenoble RN91 vers Bourg d'Oisans, La Grave.
1km apres Villar d'Arêne, prendre à droite et se garer au bout de la route.

NB: Ce départ est (difficilement) accessible en TC

Itinéraire

J1:Du parking (1667m), prendre le GR54 qui monte en rive droite de la Romanche au refuge de l'Alpe de Villar d'Arêne.
J2:Du refuge, descendre et longer la Romanche jusqu' a Valfourche. Prendre à droite , et monter W dans le vallon du Clot des Cavales en direction du refuge du Pavé. Le col est très clairement visible pile en face du fond du vallon. Restez à droite du vallon le long de la moraine jusqu'au point IGN 2889m, puis obliquer légèrement vers le S , par une pente plus soutenue sur une partie peu ou pas crevassé du glacier du Clot des Cavales, qui débouche au col à 3158m.

Photos

Col de la Grande Ruine- Itinéraire depuis le glacier du Clot des Cavales. Photo de LLU
Col de la Grande Ruine- Itinéraire depuis le glacier du Clot des Cavales. Photo de LLU [par Toz]
Vue sur les 2 cols. Photo de LLU
Vue sur les 2 cols. Photo de LLU [par Toz]

Remarques/Variantes

Du point 2889m, possibilités de monter au col des chamois ou au col du pavé, mais c'est plus soutenu.
Ces 2 cols sont des passages possibles pour traverser sur le vallon des étançons.

Parc national des Ecrins, chiens interdits

Variantes :

» Col de la Grande Ruine, versant Est (D+ 1600m ; Ski 2.3 ; Orientation E)
A un replat à 2663 m, remonter SW le glacier du Clot des Cavales (crevasses) en direction de la face N du Pic Maitre jusqu'à 3200m. On rejoint le col de la Grande Ruine en traversant vers la droite.

» Traversée E > W (D+ 1500m ; Ski 4.1 ; Orientation W)
Rejoindre le col par l'itinéraire principal. Du col, descendre le couloir W (150m à 35-40° peu exposé). Continuer par des pentes douces qui se raidissent à l'approche d'un goulet à l'aplomb du refuge du Chatelleret. On se trouve à 2600 m environ. S'engager alors dans une traversée à gauche raide et très exposée pour rejoindre les pentes sous la Casse Déserte. On parvient sur une épaule au dessus d'une belle dalle cannelée de 30m. Déchausser et en faire le tour pour rejoindre l'itinéraire de la Casse Déserte.

» Traversée W > E (D+ 1450m ; Ski 2.3 ; Départ la Bérarde)
Depuis le refuge du Chatelleret, suivre l'itinéraire décrit à la descente dans la variante de la Traversée E > W : bien repérer le point (2500m environ) où le sentier d'été quitte à gauche le vallon de la Casse Déserte. Le suivre pour franchir une échine rocheuse, sans problèmes particuliers si elle est déneigée. Au dessus, traverser à flanc pour se rapprocher du vallon issu du col des Clots des Cavales (possible à ski, mais exposé), et en remonter la rive gauche jusqu'au pied du couloir issu du col. Le remonter (100-150m à 40°) pour déboucher au col et en descendre le versant Est. Dans ce sens, cet itinéraire est une bonne solution pour traverser entre Etancons et Romanche (l'itinéraire peu skiant du versant Ouest se fait à la montée en mode alpinisme). Attention peut-etre néanmoins en cas de fort enneigement à la traversée de l'échine rocheuse vers 2500-2600.



Refuge(s) associé(s) : Refuge du Chatelleret Refuge de l'Alpe de Villar d'Arêne

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Col du Clot des Cavales, versant Est [»] : Sortie du dimanche 19 avril 2009 par Yann

Participants : -
Membres associés : AnneCe, Toz

Météo

Départ sous la neige avec visibilité correcte, on rentre dans le brouillard à 2800m.

Eclaircies arrivant à 10h, retour du brouillard à 11h sur le haut.

Pas de vent sauf au col (glacial)

T°C assez douces, voire lourdes sous 2000m

Conditions d'accès

Etat de la route : RAS

Altitude du parking : 1667m mais visiblement oin peut rouler jusqu'au parking d'été !

Conditions de neige

Du col à 2800m: Grosses quantités de poudre au départ (>50cm) puis 30/40cm. Très bonne à skier quoiqu'un poil croûtée par endroits. ****

De 2800m à 2300m: 10 à 20cm de poudre sur fond dur (rarement cassant). Très bon ski *****

De 2300m au refuge: La poudre devient humide et la croûte sous-jacente ne porte plus trop -> ski sans intérêt mais de toute façon c'est plat !!

Sous le refuge: soit de la bien lourde qui porte pas toujours, soit du névé mais c'est pas terrible **

Altitude de chaussage (montée) : 1900m
Altitude de déchaussage (descente) : 1900m

Activité avalancheuse observée : Plaque déclenchée dans le versant Ouest du col des Clots des Cavales par le groupe de 3 qui traversait sur la Bérarde... J'ai pas trop pu discuter avec eux parce qu'ils étaient 50m plus bas mais ça a du partir en "chatouillant" la corniche sur le haut et ça a ravagé tout le couloir Ouest. Je pense qu'ils s'y attendaient au vu des conditions qu'ils ont rencontré les jours précédents.

Pour notre part, itinéraire assez sécurit. Sauf pour moi qui ai rejoint le col et où les 50 derniers mètres en traversée pour rejoindre le col semblaient un peu chargés.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo - Dénivelé réel effectué : 1900m

Au vu des conditions rencontrées hier à Chamoissières et par rapport aux infos qu'on a eu le soir au refuge, il nous est apparu évident que partir sur le col de Roche Faurio aujourd'hui était suicidaire alors c'est le col de la Grande Ruine qui nous a fait de l'oeil la veille qui nous attire le plus. L'itinéraire final a l'air très joli et les risques devraient être moindres.

Toz croit dur comme fer que la météo sera meilleure que samedi, moi avec Anne-Cé on s'attend à des retours d'Est assez matinaux mais on ne s'attendait en tout cas pas à démarrer sous la neige à 6h15 ce matin... Et merde !

Bon, maintenant qu'on est là, on tente le coup et on sait jamais, on peut aussi avoir du bol !! Après la traversée descendante, le bout de plat s'avale assez vite et on attaque le vallon sous une bonne chute de neige... heureusement, les averses se raréfient vers la moraine mais le plafond nuageux traîne toujours vers les 2800m. La motiv' d'Anne-Cé est en berne, celle de Toz aussi alors le but est déclaré 250m sous le col du Clos des Cavales....

Je tente de motiver les troupes pour la Brêche des Chamois mais rien à faire alors on dépeaute et on attaque la descente dans une fort bonne neige. On croise les 3 jeunes qui finissent leur super périple (Gioberney/ Ailefroide/ Pelvoux/ Roche Faurio/ Agneaux !!!) de la semaine en rentrant sur la Bérarde par le col du Clos des Cavales et on enchaîne les belles et bonnes courbes jusqu'au moment où la neige devient un peu moins bonne.

Là, le ciel semblant se dégager vers l'Est, je relance Anne-Cé et Toz pour qu'on remonte voir du pays mais avec l'option soleil cette fois-ci. Ils n'y croient pas trop alors je remonte seul toujours en direction du col du Clot des Cavales. Yesss, les nuages se déchirent et je peux assez vite profiter de la vue sur Face sud du Pavé et Brèche des Chamois au soleil. Le temps d'arriver au col, le brouillard revient... mais j'aurai au moins gagné 1h avec de belles vues sur les faces plâtrées.

Au col, j'aperçois le groupe de 3 qui en finit avec le 1er couloir versant Ouest, ils ont purgé le col... Bon je me dépêche vu que ça pèle et démarre la descente dans le brouillard mais retrouve assez vite une bonne visibilité et peut ainsi me faire plaisir en descendant non stop jusqu'à Valfourche. Petite scéance ski de fond puis dernier repeautage pour retrouver mes compagnons au chaud dans le refuge. Une bonne bière pour trinquer avec Toz qui fête ses 100000m de déniv' cette saison, excellent !!

Pour info (nivo), ont buté ce w-end:
- tous les groupes qui tentaient la Calotte au pied de la pente terminale
- 4 personnes qui tentaient de traverser vers le glacier Blanc par Neige Cordier, stop au pied de la traversée expo au-dessus de la brêche

C'était assez tendu par rapport à la nivo dans le secteur ce w-end !


Commentaires

» Par Eden, le dimanche 19 avril 2009 à 20:35

Re-bonjour Yann,

Je faisais parti du groupe des trois.
Pour compléter ton CR sur la nivo, voici ce qui a été vu dans le coin samedi et dimanche.
Samedi.
VN des Agneaux depuis le glacier Blanc. 50 cm légère relevée au sommet des Agneaux, posée sans vent dans la nuit de vendredi->samedi. La descente par le Glacier du Casset a été purgée (même technique que aujourd'hui, une personne encordée et assurée sur corps mort) au dessus de la petite barre (alt env 3500m). En rive droite, (plein N), plaque décrochée naturellement (envergure env 100m).
Dimanche.
On vous a suivi et encore merci pour la trace.
Sous le col du Clot des Cavales (versant O), 2 plaques ont été purgée (cassure de 40cm, envergure = moitié du couloir). La descente dans le système de barres a été délicate, mais encore une fois bien géré par notre futur guide. La neige était cependant moins ventée (50cm sous le couloir assez légère), mais s'alourdissant au fur et à mesure de la descente.

2 ou 3 traces venaient de Casse Déserte, conditions ???

Peut-être à bientôt
Lionel,

» Par friz, le dimanche 19 avril 2009 à 20:53

Salut Yann,

Tout ça confirme nos sensations d'hier à Chamoissière :ill: Tout le monde a été prudent :cool:

» Par Tchouf, le dimanche 19 avril 2009 à 20:55

Felicitation à Toz pour cette année incroyable et ce n'est pas fini :wink: . Elle a bon dos la crise :ill: .

Encore un bon WE à l'air libre pour vous 3. :P

» Par Maud, le dimanche 19 avril 2009 à 21:04

Et dire que pendant ce temps là on suait à grosses gouttes dans le diois :roll:
Vous vouliez tester la deuxième chance repas du refuge? :wink:

» Par Toz, le dimanche 19 avril 2009 à 21:09

merci Tchouf :cool:
en effet, un enneigement plus que propice cette année et du temps libre qui va bien :roll:
merci Delle et merci Patron :P :lol:
@Maud : de la CHOUCROUTE hier soir :cool: . tu imagines que Yann était aux anges :D :P

» Par Yann, le dimanche 19 avril 2009 à 21:24

@Eden: J'ai aussi profité de vos traces pour arriver au col.
Merci pour les infos sur les conditions et content que votre descente se soit bien passée :wink:

@Maud: Je t'avais dit, 1 fois sur 2 c'est de la bonne bouffe et là je me suis bien rempli le bide :cool: Même le dessert était top :D
Le VTT quand il y a de la poudre c'est trop tôt :roll: :P

» Par marika, le dimanche 19 avril 2009 à 21:40

Dommage pour la météo, je pensais qu'il ferait + beau que ça!

Pour le VTT c'est surtout trop tôt si t'as encore un peu envie de skier après...Une fois que tu y as re-gouté, c'est trop tard, les skis sont en sursis... :roll:
Même Jip a pas regretté ses domes de Miage ce WE! :D

» Par jean, le dimanche 19 avril 2009 à 21:46

Belle motivation, rien à ajouter :roll:
@Toz : bravo pour cette saison, qui n'est certainement pas finie... :cool:

» Par papaseb, le dimanche 19 avril 2009 à 22:31

Ah le col du clot des cavales...
Superbe, mais je me souviens m'etre fait tirer par Jean-mi tout le long...je crois que l'idée du retour et du grand plat a faire m'avaient coupé les jambes trés trés tot!! :ill: :ill: :ill:

En tout cas bonne poudre ce week de partout!! :wink:

» Par jpc, le lundi 20 avril 2009 à 10:48

Bravo Toz ! Les 100 000, c'est comme les plus hauts 8 000 (une pure convention du système métrique), mais cela concrétise quelque chose dont on peut être content ! Je te souhaite que cela dure ! :P

» Par marcb, le lundi 20 avril 2009 à 22:21

Bonne idée les photos "noire et blanc" pour les jours de brouillard :wink: J'aime beaucoup la dernière :roll:

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne