Accueil > Topo Guide > Sommets > Vanoise > Col des Fonds > par le Vallon du Fruit > Sortie du 20 décembre 2006
 Topo validé par la modération

2907 m Col des Fonds, par le Vallon du Fruit

Données techniques

Massif : Vanoise
Secteur : Tarentaise
Orientation : N
Dénivelé : 1229 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 2.3 E1
Pente : 35° maxi

Nb de jours : 2
Type : Aller/Retour

Cartes : 3534OT

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Méribel - Mottaret (Plan de Tueda) (1681 m) - D'albertville, gagner la station de ski de Méribel-Mottaret et se garer un peu plus haut au parking du Plan de Tueda (1681).
Attention : Le ski est interdit dans la réserve naturelle plan de Tueda. Adaptez votre itinéraire.

Itinéraire

Au départ de Mottaret (1680 m), suivre le fond du Vallon direction sud. Après le lac de Tueda obliquer vers l'E et remonter des pentes moyennes jusqu'au pied de l'Aiguille du Fruit. Continuer en terrain relativement plat dans le vallon du Fruit jusqu'au refuge du saut (2100 m). Quitter alors le fond du vallon pour atteindre par des pentes soutenues le lac de Chanrouge (2300 m). Prendre la Combe S de droite qui conduit par des pentes modérées au Col des Fonds (2907 m) via le passage des Eaux Noires.

Photos

Entre le Roc des Eaux Noires et la pointe des Fonds, le col des Fonds (2907 m)
Entre le Roc des Eaux Noires et la pointe des Fonds, le col des Fonds (2907 m) [par veloski]

Remarques/Variantes

Possibilité de retour par les Revers de Gébroulaz (belle pente ouest) ou par le col du Soufre (300 m de dénivellé suplémentaire après descente (S) sur le lac Blanc)

Depuis le Lac de Chanrouge d'autres cols sont accessibles : Col de Chanrouge (NE) et Col Rouge (S)

Variantes :

» Pointe des Fonds, face NE (D+ 1440m ; Ski 3.2 ; Orientation NE)
Du col, rejoindre la Pointe des Fonds

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Col des Fonds, par le Vallon du Fruit [»] : Sortie du mercredi 20 décembre 2006 par veloski

Participants : -

Météo

Beau temps
froid à l'ombre, tempéré au soleil
vent d'est irrégulier

Conditions d'accès

Etat de la route :
Sèche sauf sur le parking

Altitude du parking : 1680 m

Conditions de neige

Conditions de neige : jusqu'a 2100 m poudreuse sur fond relativement dur
Au dessus neige croutée par le vent (généralement portante) mais localement cassante.
Attention aux pierres sur la partie haute de l'itinéraire.

Altitude de chaussage (montée) : 1680 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1680 m

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo - Dénivelé réel effectué : 1130m

Je n'ai rencontré personne, si ce n'est une quarantaine de chamois dans les pentes des Grands Diners

Arrêt à moins de 100 m du col après le passage des Eaux Noires (dernière pente peu skiable : nombreux rochers + contrainte horaire)

Le retour est très long avec des plats interminables et une glisse moyenne (trace de montée uniquement).


Commentaires

» Par benoit Jacquart, le jeudi 21 décembre 2006 à 18:48

Superbes photos.... est-il possible de connaître vos temps de parcours à titre indicatif? merci
Benoit (les Allues)

» Par veloski, le jeudi 21 décembre 2006 à 21:31

Avec de nombreuses poses photos et un petit détour pour verifier les conditions dans la gorge qui suit le refuge, en direction du glacier de Gébroulaz j'ai monté pendant 4 heures. Le parcour n'était pas tracé. Au retour j'ai mis 2 bonnes heures en grande partie à cause d'une mauvaise glisse (colle sous les skis).
remarque : la gorge en direction du glacier de Gébroulaz ne passe pas à ski pour l'instant

» Par benoit Jacquart, le vendredi 22 décembre 2006 à 19:58

merci pour les infos et bonne continuation

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne