Accueil > Topo Guide > Sommets > Ecrins > Col de Verdonne > par le Vallon de la Pierre > Sortie du 06 avril 2015
 Topo validé par la modération

3138 m Col de Verdonne, par le Vallon de la Pierre

Données techniques

Massif : Ecrins
Secteur : Champsaur
Orientation : S
Dénivelé : 1800 m.

Difficulté de montée [?] : PD+
Difficulté ski [?] : 4.2 E2
Pente : 45° sur 100m

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3437 OT - Champsaur & 3437 ET - Orcières-Merlette

Matériel

Crampons.
Matériel de glacier pour la traversée vers le refuge de Chabournéou.

Départ/Accès

Départ : les Baumes (1350 m) - Vallée du Champsaur --> Pont du Fosse --> Pont de Corbieres --> Vallée de Champoléon --> Les Baumes

Itinéraire

Des Baumes (commune de Champoléon) suivre la route jusqu'au parking d'été (les Auberts - 1480m), puis la piste pastorale, en rive gauche du vallon, pour arriver au refuge du Pré de la Chaumette (1800 m).
Remonter le Vallon de la Pierre en rive droite , et vers 2400m rejoindre, par une traversée ascendante exposée (pente à 30°) vers la droite (Est), un replat (2600m) sous la barre des Pisses. La contourner par la droite pour prendre pied sur le Glacier de la Pierre, puis se diriger N-NW vers le couloir que l'on gravit pour atteindre le col.

Photos

de gauche à droite:col et pointe de chabournéou,col et pointe de verdonne vue depuis l'antécime 2350m du col du cheval de bois
de gauche à droite:col et pointe de chabournéou,col et pointe de verdonne vue depuis l'antécime 2350m du col du cheval de bois [par piuma]

Remarques/Variantes

Variantes :

» en traversée sur le refuge Chabournéou (D+ 1800m ; Ski 3.3 ; Orientation N)
Rejoindre le Glacier de Chabournéou par la courte pente raide sous le col (la rimaye peut être très problématique à franchir). Descendre le glacier (très crevassé), d'abord en son centre, puis par la rive droite pour atteindre le vallon de Chabournéou. Rester en rive gauche du vallon pour arriver au refuge (2000m)



Refuge(s) associé(s) : Refuge de Chabournéou Refuge du Pré de la Chaumette

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Voyage aux sources du Drac, exploration en trois temps [»] : Sortie du samedi 04 au lundi 06 avril 2015 (3 jours) par Em42

Participants : -
Membres associés : pol (05.04)

Météo

J1 : Eclaircies
J2 : Eclaircies et averses de neiges
J3 : Grand Beau

Conditions d'accès

Etat de la route : Sèche

Altitude du parking : 1500

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Parking 1500S10h0/0
Couloir du Martinet2800NW14h5/???Poudre
Couloir de Verdonne3138SE10h5/??Poudre
Couloir de la Pierre3050SW12h5/ ??? Moquette
Couloir de la crête de la Piss2800SE12h3020 à 30 / ???Poudre tassée
Vallon de la Vallette2800SE9h305/ ??? Moquette
Puy Rivarol2700NE10h3010/???Poudre
Pré de la Chaumette1800S11h300/20Névé
Altitude de chaussage (montée) : 1550
Altitude de déchaussage (descente) : 1550 (avec déchaussages)

Activité avalancheuse observée : Au dessus de 2500m, les pentes en toutes orientations sont assez chargées, particulièrement les pentes SE.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : J1 : Parking - Crête du Martinet (D+1200) / J2 Matin : Col de Verdonne - Col de chabournéou (D+1650) / J2 AM: La Rouite (D+850) / J3: Vallon de la Valette et Puy Rivarol (D+1350) - Dénivelé réel effectué : 5050m

*** Conditions Neige ***
Faible enneigement discontinu sous 2200m en sud, 1800 en nord.
- On arrive à Chausser vers 1600m et on monte jusqu'au pré de la chaumette sans trop difficulté.
- Vallon de Rougnoux, on skie en continu dès 1550m
- Vallon de la Pierre, on skie en continu à Partir de 1900m, discontinu ensuite.
- L'accès au vallon de la Valette se fait avec un déchaussage entre 2050 et 2150 environ.
- Il a neigé en altitude (2500m et +) environ 10cm. Le vallon de la Valette était excellent avec 10cm de poudre sur fond dur. Les couloirs étaient tous bon avec soit un peu de poudre en NE et SW ou de la moquette en SE.

*** Récit de la sortie ***
Quel magnifique voyage dans les entrailles du Champsaur et au pied de cette fabuleuse montagne : Le Sirac 3441m ! Le pré de la Chaumette et son refuge 5* sont très accueillants ! Nous avons même fait la sieste dehors sur l'herbe les après-midi, que demande le peuple ?

Kévin a un week-end de libre, moi aussi. Météo incertaine, que faire ? Entre lundi et vendredi dernier, nous changeons mille fois nos plans. Dans notre préparation, nous sommes passés du pré de Madame Carle, par la Meije, ensuite nous voulions visiter le Queyras puis aller explorer la haute Ubaye... Finalement les dernières sorties des modèles vendredi soir nous ferons opter pour le Champsaur !

Pol d'Avignon nous rejoindra sur le parking samedi matin ainsi que son ami Sylvain le samedi soir au refuge.

J1 : Vallon du Rougnoux
Démarrage du parking à 10h, Pol est à l'heure ! On monte tranquillement au refuge, il fait beau, on observe le Champsaur qui se dévoile durant notre montée. Une langue de neige a eu la bonne idée de rester sur le chemin dès 1550m. Elle nous permettra d'accéder au refuge. 11h30, on déjeune au refuge (et oui 350m de D+ ca creuse !). 12h30, on repart sous la chaleur direction le vallon des Rougnoux. Arrivée au Replat à 2076m, un couloir direction NE suspendu au dessus des falaises nous tend les bras. Pol nous convainc d'aller jeter un oeil... Il fait chaud, je trace, je botte, le bonheur quoi... Arrivée au pied du couloir, les ski glissent sur la neige réchauffée. On cramponne rapidement. On monte la première rampe jusque vers 2700m. Nous avons une neige fraiche et il fait moins chaud. La pente est aux alentours des 45° et on doit s'attaquer à une traversée au dessus du vide orienté SW. La neige est déjà très (trop ?) chaude, Kévin ne le sent pas, moi non plus. du coup demi tour. Neige excellente dans le couloir (petite poudre sur fond dur) puis belle moquette dans le cône (15h), ensuite, c'est ski nautique et frein naturel de la neige trop chaude, un désastre...

Arrivée au refuge et après une petite sieste bien méritée sur matelas dehors, on va chercher du bois. Sans scie, Kévin tente la coupe du bois avec le lancer de pierre sur bois ! Ca marchera très bien (vidéo sur demande :p). Vers 19h30 Sylvain nous apportera l'apéro pour fêter cette superbe journée.

J2 : Vallon de la Pierre.
Réveil à 6h, départ 7h. Après avoir observé le coucher de lune, nous entamons notre montée vers le vallon de la Pierre. Le ciel se bâche, il neige, il y a du vent... Il y a 5cm de neige tombée durant la nuit.
Nous montons en moins de 2h jusqu'aux Pisses (2800m). La montée se fait en slalomant entre les pierres jusque vers 2100m puis au milieux des avalanches de fontes entre 2100 et 2400m avant d'arriver sur le replat. Au dessus de 2800m, neige poudreuse soufflée.
Le couloir de Verdonne est remonté en crampons/piolet. La montée est tracée par Pol. Petite frayeur lors de son passage de corniche, une partie de celle-ci cède et vient nous balayer en dessous. Heureusement, bien ancré sur nos piolets, nous n'aurons qu'une frayeur. L'entrée dans le couloir est très raide (50°) et un peu délicat sur neige dure. Ensuite c'est de nouveau très bon avec un bon 45° sur le reste du couloir.
Arrivée aux Pisses, nous remontons au col de Chabournéou et au soleil ! Celui-ci est très chargé sur le haut. Nous nous arrêterons 30m dessous. Descente bonne sur une neige très légèrement revenu. A l'ouest des Pisses, nous redescendons par un joli couloir assez pentu (40/45°) avec une bonne poudreuse.

Après le déjeuner et la sieste au refuge. Sylvain nous abandonne pour aller s'occuper des ses gamins. Nous nous élançons avec Pol et Kévin à l'attaque de la Rouite pour le dessert (sortie express entre 15h30 et 17h30). Neige irrégulière avec d'abord de la neige en cours de regel (2650 - 2250) puis une très bonne moquette jusqu'au refuge.

J3 : Vallon de la Vallette
Nous repartons à deux avec Kévin à 7h du matin. Pol ayant une course de vélo à 12h préfère dormir encore un peu au refuge. Il fait grand beau, plus de vent, enfin le bonheur simple du ski dans les Ecrins. L'accès au vallon est déneigé entre 2050 et 2150m. Arrivée au replat à 2400m, on voit que le haut du vallon (qui part en direction du Sirac) est ravagé par les avalanches. Une très belle pente SE qui accède au point IGN 2787m nous tends les bras. Nous la remonterons. La descente se fait sur une superbe moquette à 9h30. Dernier pautage pour accéder au Puy Rivarol à 10h30. La descente fut la meilleure du week-end sur une poudreuse 5* sur fond dur.

Bref un superbe week-end Champsaurien ! A refaire !


Commentaires

» Par pol, le lundi 06 avril 2015 à 21:24

Merci Emeric pour ce beau récit.
Et Merci pour la joyeuse compagnie, un super week end, plein de bonne humeur, du bon ski, un refuge 5*, du dénivelé, que demander de plus ??

» Par Em42, le lundi 06 avril 2015 à 21:58

Des blondes ? :P

» Par pol, le lundi 06 avril 2015 à 22:00

Ou brunes ou rousses ou chauves, je crois qu'on n'est pas sectaires :wink:

» Par Em42, le lundi 06 avril 2015 à 22:26

Absolument pas ! :P M'enfin là, il y avait un peu trop de testostérone à mon goût, pourtant il restait encore une dizaine de places autour de nous...

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne