Accueil > Topo Guide > Sommets > Ubaye - Parpaillon - Alpes Cozie S > Tête de l'Eyssilloun > Combe Nord en boucle > Sortie du 14 mars 2016
 Topo validé par la modération

2896 m Tête de l'Eyssilloun, Combe Nord en boucle

Données techniques

Massif : Ubaye - Parpaillon - Alpes Cozie S
Secteur : Ubaye
Orientation : N
Dénivelé : 1000 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 4.1 E1
Pente : 40°/200, 35°/500

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3538ET

Matériel

Crampons

Départ/Accès

Départ : Fouillouse (1907 m) - De Barcelonnette (par la vallée de l'Ubaye) ou de Guillestre (par le col de Vars) rejoindre St Paul.
Suivre alors direction Maljasset, et après 4km, prendre à droite une petite route escarpée jusqu'à Fouillouse (parking à l'entrée du village).

Itinéraire

De Fouillouse, monter en direction du Col de Mirandol en suivant la piste pastorale puis le GR dans le Bois de l'Eyssilloun.
A la sortie du bois (Pt 2242m), après une courte traversée horizontale, virer à gauche pour rejoindre la Crête de Mirandol au point 2559m.
Gagner alors la Tête de l'Eyssilloun par son versant SW.

Du sommet, descendre en versant Nord

Remarques/Variantes

Variantes :

» versant Ouest (D+ 1000m ; Ski 3.2 ; Orientation W)
Du sommet, descendre en suivant l'arête NW jusqu'à l'antécime (2807m) puis s'engager dans le face Ouest.

» versant SW (D+ 1000m ; Ski 3.1 ; Orientation SW)



Sommet(s) associé(s) : Tête des Adréchouns Col de Mirandol Plateau de Bouchiers

Voir aussi : Tête des Adrechouns

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

5 jours en ubaye [»] : Sortie du jeudi 10 au lundi 14 mars 2016 (5 jours) par dominique ROGUET

Participants : Chantal,christiane,martine,christian marcel,elisa

Météo

5 jours de beau

Conditions d'accès

Etat de la route : enneigée pour monter à fouillouse 1900m

Altitude du parking :
1900

Conditions de neige

versants nord et ouest en poudre

Altitude de chaussage (montée) : 1900
Altitude de déchaussage (descente) :1900

Activité avalancheuse observée : plaques dans les zones ventées

Skiabilité [?] : ●●●●●


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : bec roux,eyssilloun,pte basse de mary,alpet,tète de vallon claous,tète de la gavie - Dénivelé réel effectué : 5650m

Ah ! l'Ubaye,les alpes de haute provence,paradis du randonneur,des grands espaces à perte de vue,ses forets de mélèzes,ses vallées perdues; que du bonheur!!!

-JOUR 1 la souvagea,bec roux 3013 m-1110 m d+
il fait -12° le matin donc montée plein sud au soleil dans une croutasse bien dégeu ,descente plein nord par un couloir qui rejoint le vallon d'aval dans une poudre d'enfer vierge de toute trace ,arrivée au pont vouté 1400 d-.navette de voiture nécessaire

JOUR 2 l'eyssilloun montée voie normale,descente couloir N 2896m 1000 m d+.
montée magnifique dans la forèt de mélèzes,puis traversée sur le col 2559 m et face w.un peu de vent au sommet ,traversée sur le ravin des baumes mais il y a déjà des traces et des candidats donc retour au couloir N vierges de traces dans une poudre de rève pour finir dans une foret de mélèzes chargée de poudre,orgasmique.

JOUR 3 pointe basse de mary en boucle traversée sur l'alpet descente face W 3126 m,1250m d+
montée par le vallon de mary tracé puis on tire à gauche et on se tape la trace ,cadre splendide,descente couloir N et traversée sur l'alpet pour descendre sur la face W et toujours vierge de trace ouahou!!!

JOUR 4 tète de vallon claous 2945m 1250 m d+
départ d'intra bas sur le col de vars,montée par la piste forestière et
ensuite le vallon pour rejoindre les rochers de mièjour et finir par l'arète.Descente droit dans le pentu et on recommence gros gavage de poudre une petite section cartonnée sur 100 m avant de rejoindre la foret de sapins cette fois ,plus dense que les mélèzes mais il y a pleins de regoyons sympas ,raides où on s'éclatent

JOUR 5 tète de la gavie centrale 2804m 1000m d+
alors la il faut aller la chercher au fond de la vallée de maljasset jusqu'à parouart une bonne partie de ski de fond aller et retour,ensuite on se tape la trace jusqu'au sommet,mais quelle ambiance au fond de ce coin perdu on ne voit personne,on remonte le couloir N central et rebelotte aucune trace ,poudre,poudre,et repoudre
le cœur battant retour en haute savoie où la moindre banquette de neige en 5.4 est tracée,il faut dire que la densité de population n'est pas la même


Commentaires

» Par jpc, le lundi 14 mars 2016 à 12:12

Bon, c'est pas le tout de nous faire saliver, il faut les photos maintenant !! :wink: :roll:

» Par Michels, le lundi 14 mars 2016 à 12:23

Je ne savais pas que la poudre pouvait déclencher un orgasme :lol: :lol: :lol:

» Par bens, le lundi 14 mars 2016 à 14:34

Ben vous avez choisi la bonne semaine... nous on y étais la semaine d'avant et entre la nivo douteuse et la météo capricieuse, ça a été nettement plus compliqué.
Pour le reste je reste sidéré par l'absence de randonneurs dans ce coin (croisé 2 personnes en 8 jours ! même en faisant les classiques) par rapport à la foule vue ce week-end dans les Aiguilles Rouges.
Mais c'est bien comme ça : on sait où aller quand on veut avoir la paix :wink:

» Par seranon, le lundi 14 mars 2016 à 16:28

Cela risque d’être beaucoup moins tranquille maintenant.............. :P

» Par dominique ROGUET, le lundi 14 mars 2016 à 17:06

oui la haute savoie avec le bassin lémanique doit avoisiné les 2 millions d'habitants cela devient difficile de faire sa trace :lost:

» Par anais barbeau, le lundi 14 mars 2016 à 17:49

Bien joué pour ces belles échappées :wink:
On l'aime tant cette Ubaye Sauvage :D :P

» Par jeanluc, le lundi 14 mars 2016 à 18:36

@bens : J'y étais du 5 au 8/03, vous avez fait mieux que nous, croisé 2 personnes en 4 jours... :D
Même constat donc pour la fréquentation, pour notre plus grand plaisir ! :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne