Accueil > Topo Guide > Sommets > Ecrins > Col de la Pourrachière > normale > Sortie du 19 janvier 2020
 En attente de modération

2173 m Col de la Pourrachière, normale

Col situé sous le Piolit, qui peut se réaliser en traversée.

Données techniques

Massif : Ecrins
Secteur : Champsaur
Orientation : NE
Dénivelé : 773 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.1 E1
Pente : faible

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3437OT

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Ancelle (Le Peintre) (1400 m) - De la N85 Grenoble-Gap gagner Ancelle puis prendre la vallée de la Rouanne jusqu'au 1er hameau (fin du deneigement)
Le déneigement de la route jusqu'à Rouanne Haute est naturel (chemin assez mauvais)

NB: Ce départ est (difficilement) accessible en TC

Itinéraire

Le Peintre - Piste de ski de fond jusqu'à Rouanne Basse - Rouanne Haute - Remonter le chemin longeant le torrent du Lautaret jusqu'au point 1796. Passer à droite du Rocher de la Chabanne - Col

Remarques/Variantes

Variantes :

» en traversée (D+ 773 m ; Ski 2.1 ; Orientation NW)
Montée par La Roanne Haute.
Descente côté Ouest du col par le Bois des Meyers.



Sommet(s) associé(s) : Le Piolit

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Le Piolit depuis Ancelle [»] : Sortie du dimanche 19 janvier 2020 par phill06

Participants : FloFlo06, Celtico, Jérémy

Météo

Ciel légèrement voilé, pas de vent

Conditions d'accès

Etat de la route : dégagée

Altitude du parking : 1340m à Ancelle

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Ancelle1340mPoudre10cm de neige fraîche
Piolit2464mPoudre tassée30cm

Altitude de chaussage (montée) : 1340m à Ancelle
Altitude de déchaussage (descente) : 1340m à Ancelle

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité [?] : ●●●●●


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Ancelle - Vallon de la Rouane - Piolit - Vallon de la Rouane - Ancelle - Dénivelé réel effectué : 1300m

Partis sur le Champsaur faire le Chouroum olympique au Grand Ferrand, on s'est finalement rabattu sur le Piolit à cause des dernières chutes de neige et de la météo très incertaine en ce dimanche
Départ pas très matinal dans une ambiance hivernale avec les brumes qui montent et bouchent la vue sur les sommets. Ca traîne pas en chemin, on a deux déneigeuses très performantes qui taillent la route ce matin?! En sortant aux sources de la Rouanne, le ciel s'est bien dégagé, la neige fraîche est de bonne facture, ça sent la bonne journée de ski tout ça?! Celtico trace dré dans le pentu (on dirait qu'il n'aime pas les conversions, ou alors p't'être qu'il sait pas les faire??). Bref, dré et direct sur le Col de Chorges, non d'un Vinzou?! Paysages magnifique pour nous qui ne sommes pas du coin: skier avec vue sur la Meige et le Lac de Serre-Ponçon, ça nous change un peu de la vue sur la Mediterranée et le Viso?! Quand on arrive, le sommet est complet et la pente sommitale déjà bien défoncée?! Pas grave: y'a encore de la place pour signer des pentes vierges... Montée en 3 conversions pour Celtico: objectif atteint?! Tout le monde détale à notre arrivée au sommet (z'aiment pas les Niçois ou bien????). Du coup on profite du sommet pour casser la croûte en solitaires?! Celtico et Jérémy décident de descendre par les pentes Nord depuis l'arête entre le Piolit et le Clot du Rocher, nous sans sac Airbag, on préfère sagement redescendre par la voie normale. On va les surveiller pendant qu'ils se gavent de poudre vierge avant de redescendre tranquillement sur Ancelle...
Bref, superbe sortie avec des compagnons bien sympathiques: what else??


Commentaires

» Par trynty, le lundi 20 janvier 2020 à 11:56

Belle sortie ! Cependant la meije n'est pas visible du Piolit :P

» Par phill06, le lundi 20 janvier 2020 à 12:40

Ah...
Va falloir que je révise ! :D

» Par jvo13, le lundi 20 janvier 2020 à 15:29

Et le Chouroum olympique au Grand Ferrand ne fait pas partie du Champsaur mais du Dévoluy ;-)

» Par phill06, le lundi 20 janvier 2020 à 17:53

Ouais ça je sais, ça n'empêche pas de se baser à Ancelle pour aller le faire !
Au fait, vous qui êtes si rigoureux, ça ne vous choque pas que le topo du Col de la Pourrachière soit répertorié dans les Ecrins ??? :lol:

» Par Guillaume05260, le lundi 20 janvier 2020 à 18:31

T'inquiète phill, on voit bien la Meije du Piolit, tu ne t'étais pas trompé.

» Par phill06, le lundi 20 janvier 2020 à 18:54

Ah voilà qui me rassure: suis pas complètement perdu, même loin de mon camp de base... :D

» Par Robert, le lundi 20 janvier 2020 à 20:04

Ce qui me gêne plus c’est ça:Celtico et Jérémy décident de descendre par les pentes Nord depuis l'arête entre le Piolit et le Clot du Rocher, nous sans sac Airbag, on préfère sagement redescendre par la voie normale
Ça veut dire que vous y seriez allés avec un airbag et/ou qu’ils n’y seraient pas allés sans airbag!
L’airbag en randonnée ne doit pas intervenir sur la décision.

» Par phill06, le lundi 20 janvier 2020 à 20:45

Il ne faut pas nier l'intérêt d'un sac Airbag...
Pour m'être fait ensevelir une fois (je m'en suis sorti miraculeusement par mes propres moyens, et accessoirement j'ai pu sauver mon coéquipier, lui aussi enseveli, d'une mort certaine...), je suis devenu vraiment très prudent !
Tellement prudent que je préfère généralement éviter les fortes pentes, même si comme dimanche, les conditions me semblent soft.
Le jour de mon accident, un sac Airbag m'aurait très probablement évité l'ensevelissement, c'est indiscutablement un élément de sécurité majeur.
Alors on a beau raconter que l’airbag en randonnée ne doit pas intervenir sur la décision, on sait quand on pratique le ski de randonnée qu'on prend des risques, et que même en étant prudent on n'est jamais à l'abri.
En cas d'accident, un sac Airbag diminue considérablement le risque d'ensevelissement.
On sait aussi que même avec un arva, l'espérance de vie d'une personne ensevelie est minime !
Alors oui, avec un sac Airbag, j'aurais suivi les copains dimanche, parce que j'estimais les conditions assez soft pour descendre ces pentes, et parce que cet accessoire dans le dos m'aurait permis de vaincre mon angoisse.
Se retrouver face à la mort dans le noir, j'ai déjà donné: même avec un sac Airbag dans le dos, j'ai vraiment pas envie de revivre ça !!!

» Par Jerry, le mardi 21 janvier 2020 à 14:19

Bonjour, avez vous vu si la piste forestière a été damée jusqu'au replat de la haute selle ?
Merci par avance

» Par phill06, le mardi 21 janvier 2020 à 17:28

Samedi elle ne l'était pas !

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne