Accueil > Topo Guide > Sommets > Chartreuse > Col de l'Aliénard > Par le Couvent de la Grande Chartreuse > Sortie du 10 janvier 2019
 Topo validé par la modération

1500 m Col de l'Aliénard, Par le Couvent de la Grande Chartreuse

Données techniques

Massif : Chartreuse
Secteur : Chartreuse
Orientation : S
Dénivelé : 700 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 1.2 E1
Pente : Faible

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3334OT

Matériel

de sécurité

Départ/Accès

Départ : Pont des Allemands (813 m) - Ligne TransIsère depuis Grenoble. En voiture : Direction Saint Pierre de Chartreuse -> La Correrie -> Pont des Allemands (813)

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

Prendre le chemin qui remonte plein N vers le couvent. Après l'avoir dépassé, prendre le 1er chemin à gauche. Peu après être passé sous un tunnel, à une bifurcation, prendre le chemin de droite en direction du habert de Billon. Après celui-ci, continuer plein N en forêt (en laissant sur la droite la prairie de la Folie et l'accès au col de la Ruchère). Peu après être sorti de la forêt on débouche sur le col de l'Aliénard.

Remarques/Variantes

Balade d'initiation sans difficulté ou à faire lorsque le temps est partout avalancheux.
Zone de silence appréciée et itinéraire qui ménage de belles vues sur le couvent ou le Grand Som

Sortie(s) GPS associée(s) : 23.01.16 15.02.12

Conditions récentes

» Le 10 janvier [Sortie ci-dessous]

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Col de l'Aliénard - Quelques cols, un faux col et un presque col, paisibles et en gilet blanc. [»] : Sortie du jeudi 10 janvier 2019 par taramont

Participants : -

Météo

Couvert, quelques flocons mais autant de givre provenant des arbres secoués que de vrais flocons. Froid à la bise en terrain découvert, agréable en lieu abrité. Quelques timides et brèves éclaircies

Conditions d'accès

Etat de la route : à 8H45, le chasse-neige venait de passer

Altitude du parking : 819m

Conditions de neige

Altitude de chaussage (montée) : 819m
Altitude de déchaussage (descente) : idem

Activité avalancheuse observée : RAS - gros travail du vent sur les crêtes et aux cols.
A peine une dizaine de cms de neige très légère sur sous-couche brillant par son absence sauf en passages N.
Enneigement suffisant à la montée, insuffisant pour une descente de la Ruchère par Bourdoire. Quelques requins hostiles au début de la descente du col de l'Aliénard sur Billon
Skiabilité 5* dans les clairières et sous le Pt Som en restant le long du bois.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Pt des Allemands - Bourdoire - sous Pt Som - sentier de Bourdoire - col de la Ruchère - Pré Gervet - Tracol - Crête de l'Aliénard - col de l'Aliénard - Habert de Billon - Essart Morin - haut de la Cerna - RF de Chartrousette - Pt des Allemands - Dénivelé réel effectué : 1150m

Ma mère voici le temps venu
d'aller prier pour mon salut,
la neige est revenue...

On se calme. Un flocon ne fait pas la saison, parfois quelques jours, parfois quelques heures seulement.

On se calme. Au Pont St Pierre, on quitte la circulation et l'agitation. Au Pont des Allemands, on quitte sa voiture et soi-même. Ah, tracer le silence et le duveteux manteau comme on s'enfonce dans un profond et doux chagrin !

On se calme. Au Monastère, on longe les hauts murs qui abritent ceux qui ont choisi de vivre le mystère. On ne comprend pas, mais on admet.

On se calme. A Bourdoire, on a déjà compris que ce n'est pas ce chemin qui sera notre tao pour le retour. La poudre cache à peine des pierres animées des plus mauvaises intentions.

On se calme. La prairie sous le Petit Som laisse deviner une courte descente qui sauvera skiistiquement la journée. Cette danse le long du bois, entre voiles de brumes et gerbes d'écume, on ne l'oubliera pas.

On se calme. On remonte au col de la Ruchère, on passe le pré de Monsieur Gervet (Bonjour et Merci). Le Tracol se prend pour un col mais n'en est pas un. Mais il est bien enneigé, alors on lui pardonne sa prétention. Deux skieurs viennent à contresens, négociant la remontée à pied. Chacun s'empare de son destin comme il le peut.

On se calme. Le col de l'Aliénard connaît brouillard et blizzard. A la crête, aucune culotte de gendarme en vue. Mais, sortant de la futaie, ils pourraient me verbaliser pour stationnement dangereux au bord de la Follie.

On se calme. Le rythme est revenu. On se laisse glisser sur l'édredon blanc jusqu'à Billon. Un groupe nique-nique au habert. Je contourne au large.

On se calme. A nouveau entrer dans le noir de la sapinière : ça Soulage. Surtout ne pas rater la clairière du Cerna, un bijou. Arpison vaudrait la peine mais il est défendu par un méchant sentier raide, caillouteux, bordé de barbelés. Les skis Barbie n'apprécieraient pas.

On se calme. Cerna est à mes pieds, l'édredon sous mes pieds. Un jour viendra où ces clairières d'autant plus lumineuses que ceintes de résineux sévères auront été les îles que j'ai habitées.

Dans mon calme entre une nostalgie par anticipation. Je trouble celui de quatre jeunes chevreuils. Pardon. Le retour par le chemin de Chartrousette est un rêve de glisse et de silence. Le tunnel autorise le passage skis aux pieds. Merci .

Ma mère voici le temps venu
d'aller prier pour mon salut,
la neige est revenue...

(photos en N/B car la couleur messied à la Chartreuse d'hiver)


Commentaires

» Par HDlameije, le jeudi 10 janvier 2019 à 18:31

La neige est revenue ? Quelle belle nouvelle pour les cailloux qui n'attendent que nos incrédules spatules :D Ils ne s'inclinent que devant les habitués :wink:

» Par Thierry38v, le jeudi 10 janvier 2019 à 20:26

De belles photos qui reflètent bien l'ambiance si particulière du lieu...
Merci :wink:

» Par thierryg, le jeudi 10 janvier 2019 à 20:52

Superbes photos !
J’adore « les cheveux de sorcières »

» Par jpc, le jeudi 10 janvier 2019 à 23:20

Tiens, après avoir fait son Festival, Jacques Brel s'est mis au ski de rando ? :happy: Il ne s'est pas trompé de voix pour l'accompagner, en tout cas…

» Par rhododendron, le jeudi 10 janvier 2019 à 23:29

J'entends le silence de Chartreuse et le temps qui s'écoule, mélancolique.
Mais je m'inquiète d'un léger parfum de tristesse, à peine perceptible au détour de quelques mots....

» Par fan, le vendredi 11 janvier 2019 à 06:16

Ces nuances de gris vont si bien à ce massif :roll: Belle année à toi Monique :)

» Par jeff69, le vendredi 11 janvier 2019 à 10:48

Bonjour,
" ... le noir ça Soulage." la classe! Merci à l'auteur pour ce texte bien tourné et ces photos, simples et belles; c'est le Skitour que j'aime et qui sied si bien à ce coin béni des dieux, que je visite chaque fois que j'ai besoin de me recentrer sur les vraies valeurs.
Bonne continuation.

» Par gregeusz, le vendredi 11 janvier 2019 à 12:35

très belles photos! ya pas a dire, la nature en noir et blanc avec de la neige fraiche, c'est magnifique!

» Par ThibsR, le vendredi 11 janvier 2019 à 18:24

Joli :) La neige de retour en Chartreuse, cela veut dire une Taramont sur les skis, des textes et des photos sur skitour... Soit beaucoup de bonnes nouvelles !

» Par jpc, le vendredi 11 janvier 2019 à 19:13

« " ... le noir ça Soulage." la classe! » Merci, celle-là je l'avais ratée :ill:

» Par cess, le vendredi 11 janvier 2019 à 22:21

On se ressource rien qu'en te lisant! .....quel talent !
Bravo Taramont 2019.! On en veut encore......!

» Par steph-de-mau-73, le samedi 12 janvier 2019 à 13:51

Quelle prose!
Le côté mystique de Chartreuse...
Il ne manque plus que le chant liturgique du moine à la recherche de sa foi...
Bien à vous dame taramont! :D

» Par taramont, le dimanche 13 janvier 2019 à 23:12

Petit est le massif, grand est son charme. Merci à tous ceux qui l'apprécient autant que moi.
@HDlameije : seules les saintes et les femmes légères (rayer la mention inutile) peuvent éviter les requins de Chartreuse ; mais ceux-ci, se souvenant qu'un jour ils ont habité ici, se tiennent en neige profonde

» Ajouter un commentaire






biggrin smile sad eek confused cool mad razz lol ill evil rolleyes wink redface happy lost
HTML interdit. BBCode Autorisé.


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne