Accueil > Topo Guide > Sommets > Bornes - Aravis > Col de Balme > Par les pistes > Sortie du 09 mai 2018
 Topo validé par la modération

2481 m Col de Balme, Par les pistes

Données techniques

Massif : Bornes - Aravis
Secteur : Borne-Fier
Orientation : NW
Dénivelé : 1200 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.1 E1
Pente : 30°-35° max

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3430ET

Matériel

Pas de matériel spécifique.

Départ/Accès

Départ : les Chenons (1286 m) - La Clusaz puis suivre les Confins puis télésiège de la Balme.

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

Partir des Chenons en empruntant les pistes qui suivent plus ou moins la télécabine de Balme (La piste bleue "La Balme" qui reprend la piste d'été permet de ne pas trop abîmer ses skis par faible enneigement.). Depuis l'arrivée de la télécabine, remonter entre le téléski et le télésiège. On ne tarde pas à apercevoir le col et il n'y a plus qu'à remonter la combe jusqu'au col. La descente s'effectue par les pistes de la combe.

Remarques/Variantes

Itinéraire de début ou fin de saison lorsque la station n'est pas encore ouverte. On restera bien au fond de la combe par faible enneigement pour éviter les cailloux. Joli panorama sur le massif du Mont Blanc au col.

Possibilité vers 2050 de tirer à droite dans la combe de Torchère.

Sortie(s) GPS associée(s) : 26.05.13

Conditions récentes

» Le 29 novembre par pintor [●●●○○] On doit être hors saison, c'est le manque de blanc qui se remarque le plus, les canons à neige tous détendus. »

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Col de Balme + Torchère [»] : Sortie du mercredi 09 mai 2018 par Arno74

Participants : -
Membres associés : Michel Regairaz (12.05)

Météo

Beau temps, puis arrivée d'une bonne masse nuageuse vers 10h30 qui a voilé le soleil. 3 gouttes de pluie à l'arrivée à la voiture

Conditions d'accès

Etat de la route : Dégagée

Altitude du parking : 1286m

Conditions de neige

Descente du col de Balme à 9h30 : Neige dure, puis commençant tout juste à se ramollir en arrivant au-dessus de la gare du petit télésiège
Descente de Torchère à 10h20 : Neige bien décaillée sur 5-6 cm, parfois moins, mais bien skiant et pas collante

Altitude de chaussage (montée) : 1380m avec un court déchaussage vers 1480m
Altitude de déchaussage (descente) : 1380m avec un déchaussage vers 1500m à la fin de la piste noire

Activité avalancheuse observée : Rien vu de récent

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Les Chenons - Col de Blame - Point 2050 - Arrêt 50m au-dessus du TK de Torchère - Descente rive gauche par le Noire - Dénivelé réel effectué : 1520m

J'ai quand même hésité quelques minutes, ce matin, aux Chenons, entre Balme-Torchère et Tardevant-Paccaly... Finalement le risque de voir la fenêtre prévue se dégrader l'a emporté et je suis donc parti pour le col de Balme.

Pas grand monde au parking, si ce n'est 2 personnes qui partiront 10 minutes avant moi. Forcément, ça ne chausse pas à la voiture, mais le portage n'est pas trop critique. Il faut simplement rejoindre le premier virage que fait la piste, au niveau duquel il y a des filets l'hiver. Un autre déchaussage est à faire quelques mètres plus haut, au niveau du second virage... pour le reste, c'est enneigé, et plutôt bien encore, jusqu'au dessus!
Pour ce qui est de la neige, j'ai été surpris de la voir finalement bien regelée, contrairement à ce que j'avais pensé après avoir lu le Bulletin hier soir. Mais je suis quand même passé sans couteaux, même si c'était limite dans le petit raidillon juste avant le col, où je m'en suis remis à une ancienne trace.

Au col, je constate que le temps tient toujours, même si les nuages envahissent les vallées jusqu'au Mont-Blanc. Vu le soleil qu'il y a je me dis que ça passera quand même.
j'attaque donc la descente alors que les deux personnes rapidement croisées au parking en terminent avec la montée. Ils partiront sur Torchère aussi.
La descente reste physique sur une neige qui n'a vraiment pas encore décaillée, à part sur la fin... mais bon, le soleil brille toujours, c'est déjà ça!Je remets donc les peaux pour enchaîner sur Torchère, et au bout de 15-20 minutes, changement radical de temps. La barre de nuages que je voyais au fond a pris un coup de speed et va jusqu'à voiler le soleil...
Craignant plus pour la flotte et la visibilité lors de la descente que pour un risque d'orage, je pousse jusqu'à 50m au-dessus de l'arrivée du TK et je décide de m'arrêter là.

La descente se fait sur une bonne moquette à poils longs pas désagréable à skier. Je croise à nouveau les deux personnes qui me suivaient. Petite discussion sur l'itinéraire de descente qui me convainc de descendre rive gauche. Descente toujours sur la bonne moquette pas trop collante. En terme de qualité de ski c'était la bonne option, parce que c'était quand même plus cool que le sentier! Par contre, il faut porter un peu plus!
Je fais une rapide traversée skis sur le sac pour rejoindre la piste enneigée, puis je descends jusqu'à la voiture, avec la dernière petite session de portage...
3 gouttes de pluie m'accueillent à la voiture... j'ai bien réussi à optimiser la fenêtre!


Commentaires

» Par Kantz, le mercredi 09 mai 2018 à 15:46

Merci pour les infos du secteur!

» Par Arno74, le mercredi 09 mai 2018 à 17:18

Pas de quoi :wink: ça reste un bon plan pour une mi-mai :cool:
Je pense que les autres combes sont bien aussi (Paccaly Tardevant Grand Crêt) j’ai fait Paccaly et Grand Crêt samedi et ca n’a pas dû trop bouger depuis... hormis un peu de fonte dans le bas j’imagine

» Par yoy, le mercredi 09 mai 2018 à 17:25

Départ de Balme egalement et montée dans Fernuy: il y a une enorme reptation qui peut encore bouger à gauche de la gare d’arrivée des oeufs. Porte des Aravis en super moquette poil long et Aiguille des calvaires en soupe facile à skier.

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne