Accueil > Topo Guide > Sommets > Queyras - Alpes Cozie N > Clot la Cime > triangle Nord Ouest > Sortie du 23 mars 2019
 En attente de modération

2732 m Clot la Cime, triangle Nord Ouest

Données techniques

Massif : Queyras - Alpes Cozie N
Secteur : Haute Durance, Briançonnais
Orientation : N
Dénivelé : 900 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.3 E2
Pente : court passage 40°, pente moyenne 35°

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3536OT

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Cervières (Le Laus) (1745 m) - Briançon -> Cervières -> Le Laus (limite du déneigement de la route du col d'Izoard)

Itinéraire

Du Laus, Suivre la route du col de l'Izoard, en coupant les lacets, puis vers l'altitude 2150 , prendre Sud Est , en direction du Bois de la Ravée où l'on sort à la côte 2250m. On se retrouve au centre d'un grand cirque avec la belle face Sud est du grand Peygu au Nord Ouest. Remonter Sud, le côté ouest de la face Nord de Clot la Cime jusqu'à l'arête W venant du col des Ourdeîs, 2680m pouvant être cornichée.
La descente se fait à partir de ce point là, avec la possibilité de traverser un peu est afin de skier un couloir parallèle bordé de beaux monolithes.

Remarques/Variantes

Variantes :

» épaule ouest par le col des Ourdeis (D+ 985m ; Ski 3.1 ; Orientation W)
Même itinéraire de montée, puis après les chalets d'Izoard garder le grand vallon qui remonte en pente douce vers le sud-ouest jusqu'au col des Ourdeis 2420m.
Prendre ensuite vers l'est et monter l'épaule ouest qui aboutit au plateau sommital du Clot de la Cime.
Petit passage à 35° sur les 50 derniers mètres. Descente par le même itinéraire ou versant N-W ou N si les conditions le permettent.



Refuge(s) associé(s) : Auberge l'Arpelin

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Clot la Cime, triangle Nord Ouest [»] : Sortie du samedi 23 mars 2019 par pollo

Participants : Gwénaëlle, Sandrine

Météo

Beau et Chaud

Conditions d'accès

Etat de la route :
noire
Altitude du parking :
1739m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
clot la cime2360-2712SE11hTransfo lourdesur fond dur
clot la cime2712-2200NW12hPoudre tasséeavec des plaques dures
col des peygus2200-2610S13hTransfo lourde

Altitude de chaussage (montée) : 1739m
Altitude de déchaussage (descente) : 1530m

Activité avalancheuse observée : rien vu d'autant que sur les versants Sud, il n'y a plus grand chose à voir

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Col de l'Izoard -> Clot la cime (montée SE/Descente NW) -> col des peygus -> combe de la lauze - Dénivelé réel effectué : 1510m

Partis pour explorer les petits couloirs de la Casse Déserte depuis le Laus, nous voilà bien marris quand nous constatons qu'ils ont quasi-totalement disparu.
Conciliabule au col de l'Izoard pour déterminer dans quelle direction poursuivre notre exploration.
La face SE du Clot la Cime paraît bien chaude et irrégulièrement garnie mais le passage par la Cime permet d'envisager une belle boucle...
Après les passages de mixte négociés skis au pied, la partie la plus raide de la face, trop zippante, est parcourue en crampons dans une chaleur étouffante avant que nous ne retrouvions un souffle d'air au sommet. Nous parcourons l'arête pour déterminer où descendre. L'enneigement de la face N est irrégulier. Nous prolongeons jusqu'au NW: l'arête est pelée et dure avec des glissades peu recommandables possibles ; nous restons très attentif avant de basculer dans le triangle NW. Pas mal de requins sur le haut qui laissent peu à peu la place à des remoras bien cachés dans la poudreuse tassée qui nous ramènent dans le fond du vallon.
La remontée au col des Peygus est torride...
Pour la redescente, nous tirons à droite pour descendre une belle pente nord à l'aplomb du Grand Peygu. Une poudreuse physique mais agréable nous accompagne jusqu'au plat. Un peu de pousse-baton et nous trouvons des pentes en neige transformée de plus en plus lourde. Tant qu'il y a de la pente et/ou de la place, ça se skie bien.
Plus bas dans la combe de la Lause, ça devient plus compliqué, surtout quand l'une de mes butées avant s'arrache du ski (mais reste bien accrochée à la chaussure heureusement) !!
La fin de la descente sur un ski avec l'autre pied n'hésitant pas à s'enfoncer jusqu'à la hanche est plus que fastidieuse....
Au final, une très belle boucle, totalement différente de l'itinéraire initialement imaginé, qui nous a permis de redécouvrir en conditions hivernales des paysages souvent parcourus l'été.


Commentaires

(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne