Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Cime Guilié > boucle par les Vallons des Erps et de Sangué > Sortie du 12 fevrier 2019
 Topo validé par la modération

2999 m Cime Guilié, boucle par les Vallons des Erps et de Sangué

Données techniques

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Secteur : Vésubie
Orientation : SW
Dénivelé : 1500 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.3 E1
Pente : moyenne 30° - surtout en descente

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3741OT ASF5

Matériel

Pas de matériel particulier


Départ/Accès

Départ : Le Boréon (parking de ski de fond) (1500 m) - Nice -> Saint Martin de Vésubie -> Le Boréon -> parking de ski de fond juste avant de traverser le ruisseau

Itinéraire

Traverser le pont et se rendre au gîte d'étape à partir duquel il faut remonter le vallon des Erps par le GR jusqu'à la Vacherie des Erps (passage en forêt pénible et souvent peu enneigé), puis remonter des combes qui passent sous le Caïre des Erps jusqu'à un replat (au pied du col du Guilié). Tourner à l'Est en remontant une pente assez soutenue qui amène à la Baisse de Baissette. Poursuivre par un passage assez étroit à flanc de montagne et terminer par un replat jusqu'au sommet.
Redescendre par le vallon de Sangué, à gauche (Est) de la Baisse de Baissette. Très beau vallon avec contrepentes assez raides fréquentées par les chamois. Le goulet final dans le ruisseau est raide et étroit. Il nécessite un bon remplissage pour être entrepris.
Si l'enneigement est déficitaire il se peut que le goulet final ne passe pas à skis : Dans ce cas, avant d'entrer dans celui-ci (à l'altitude 2250 m marquée par la limite de la forêt) tirer à gauche (légère remontée) pour rejoindre par une traversée E puis NE à flanc les pentes dominant le refuge de la Cougourde qu'il faut rejoindre ou à côté duquel il faut passer. Du refuge rejoindre le Vallon du Boréon par sa rive droite. Franchir le Pont de Peïrastreche et juste après la courte remontée qui s'en suit, quitter le cheminement estival pour rester à niveau en tirant sur la gauche. Traverser les couloirs descendant de Juisse (avalanches fréquentes) en restant le plus haut possible puis rejoindre le sentier d'été qui conduit aux vacheries du Boréon. Retour par les pistes de ski de fond.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Variantes :

» Descente par le Col Guilié (D+ 1500m ; Ski 2.3 ; Orientation SW)
Montée classique par la Baisse de Baissette. Descente par le Col Guilié.
Du sommet rejoindre le Col Guilié et descendre les belles pentes sous le col.

» En boucle par les vallon des Erps et de Sangué via le Col Guilié (D+ 1500m ; Ski 2.2 ; Orientation SW)
Le parcours est presque identique au topo principal, sauf qu'une fois aux pieds du Col Guilié, ne pas obliquer pour rejoindre la Baisse de Baissette, mais grimper à celui-ci par une pente assez soutenue. Franchir le Col et rejoindre à l'Est la fin de la montée de Balme Guilié. On rejoint l'itinéraire principal env 100 m sous le sommet par un mouvement en écharpe, un peu exposé. Descente par le vallon de Sangué.



Sortie(s) GPS associée(s) : 29.03.15 13.04.14 23.02.14

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Vallon de Sangué au top ! [»] : Sortie du mardi 12 fevrier 2019 par Chamineye

Participants : Didier.
Membres associés : gerard mitaut (14.02)

Météo

Belle et clémente. -5 au parking à 7h55, 10 à 13h50. Un peu de brise froide.

Conditions d'accès

Etat de la route : RAS.

Altitude du parking :1500 m.

Conditions de neige

Poudre tassée majoritaire, neige glacée, dure, poudre lourde et poudre correcte dans la forêt.

Altitude de chaussage (montée) : 1600 m.
Altitude de déchaussage (descente) : 1500 m.

Activité avalancheuse observée : Rien vu de suspect, bien que le vent ait beaucoup travaillé la neige.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : topo. - Dénivelé réel effectué : 1505m

Notre choix se porte sur le Guilié et sa topographie rassurante par les temps qui courent ( un petit bonjour à mes amis qui ont eu chaud samedi ), d'autant qu'il a moins neigé apparemment dans la Vésubie, du coup on a été tranquilles aujourd'hui. Seuls petits soucis, la pente sommitale gelée pas facile à négocier et un problème de rondelle pour Didier ( le bâton je précise... ). La qualité de neige a été aussi de la partie avec une descente en poudre tassée majoritaire qui nous a fait vibrer, aucune neige difficile à skier, le ski cross final à l'avenant, et un panorama jusqu'au Mont rose et à la Corse.
What else ?


Commentaires

» Par Luc, le mardi 12 fevrier 2019 à 18:48

Il a autant neigé en Vésubie qu'en Tinée c'est le vent qui a pelé certains secteurs :roll:

» Par patric bosetti, le mardi 12 fevrier 2019 à 20:07

toujours sympa le Guilié !! et la rondelle a Didier comment elle va !!!! :D :D :D :D lol :wink:

» Par Ferski, le mercredi 13 fevrier 2019 à 18:07

Très belle journée les amis, pour vous hier :roll:
Aujourd'hui cela a été le printemps :wink:

» Par gerard mitaut, le jeudi 14 fevrier 2019 à 18:24

Même parcours le 14/02 et même bonheur dans le vallon Sangué sur 800 m ! A 2.200 nous avons pris à gauche pour éviter le goulet rocheux, mais la pente qui descend sur le refuge est en neige très molle et des rochers sournois sont très présents....

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne