Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Cime du Gélas > Couloir Est (Voie Normale) > Sortie du 28 avril 2019
 Topo validé par la modération

3143 m Cime du Gélas, Couloir Est (Voie Normale)

Données techniques

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Secteur : Vésubie
Orientation : E
Dénivelé : 1310 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 4.2 E2
Pente : 40° soutenu avec des ressauts a 45 sur 200 m

Nb de jours : 1, 2
Type : Aller/Retour

Cartes : 3741OT ASF4 ASF5

Matériel

RAS, si un casque !
Ça parpine pas mal dans le couloir.
Crampons pour la montée et le sommet.

Départ/Accès

Départ : Madone de Fenestre (1840 m) - Route de la madone de fenestre. 500 m avant le pont qui précède lui-même le refuge, se garer sur un petit parking juste avant le pont. En hiver, la route est fermée à partir de 1200 m d'altitude et souvent enneigée à partir de 1500 m d'altitude. Ça allonge l'approche et le retour.

NB: Ce départ est (difficilement) accessible en TC

Itinéraire

Des vacheries de la Madone de Fenestre tirer NE en rive gauche du torrent. Avant d'atteindre le premier replat vers 2050 m s'orienter E pour rejoindre le vallon Cabret, le remonter et passer son verrou vers 2300 m. La trace continue entre ressauts et replats via le Lac Cabret. Contourner le Gélas pour arriver aux Terrasses du Gélas. De là, remonter le couloir plein E jusqu'au collet où l'on peut laisser les skis. Rejoindre le sommet par une courte escalade mixte ou rocheuse facile sur l'arête sud.
Descente par le même itinéraire.
Attention, si on skie depuis le sommet l'exposition passe à E4.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

C'est le point culminant des Alpes Maritimes.
On peut aussi aller aux balcons du Gélas (3085m) qui est une grande classique a ski.

Variantes :

» Balcon du Gélas, Versant Sud (D+ 1250m ; Ski 3.1 ; Orientation SE)
Suivre l'itinéraire jusqu'au pied du couloir E et continuer par des pentes faciles jusqu'au sommet du Balcon du Gélas.

» Par la Gordolasque (D+ 1650m ; Ski 4.2 ; Orientation SE ; Départ Pont du Countet)
Du Pont du Countet (ou plus bas si route enneigée) -> Lac de la Fous (voir itinéraire de montée au refuge de Nice) -> Lac Long par le rive droite du vallon -> Terrasses du Gélas (en décrivant un arc de cercle depuis l'extrémité NW du lac pour contourner les barres, portion raide pour arriver à un replat à 2950) -> Couloir E.
Descente par le même itinéraire, ou mieux: descente dans en direction du vallon de Fenestre jusqu'au Vallon du Cabret (2250m) puis remonter au Pas du Mt Colomb pour rebasculer dans la Gordolasque (+250m)

» Montée par le Couloir Ouest (D+ 1310m ; Ski 4.2 ; Orientation E)
Montée AD+
Du parking de la Madonne, suivre l'itinéraire classique de la voie normale du Gélas (couloir Est) : des vacheries de la Madonne, tirer NE en rive gauche du torrent. Avant d'atteindre le premier replat vers 2050 m s'orienter E pour rejoindre le vallon Cabret, le remonter et passer son verrou vers 2300 m . La trace se continue entre ressauts et replats via le Lac Cabret par le vallon de cabret.
On quitte cet itinéraire vers 2630m en obliquant vers le nord en direction de la face ouest du Gélas (on laisse l'arête sud du gélas main à droite).
De là, à vue jusqu'à l'attaque du couloir (coordonnées GPS 32T 0370572 4886601).
Le couloir s'incline progressivement (45°) jusquà buter sur un premier ressaut (5m)mixte (neige/rocher et/ou neige/glace/rocher selon les conditions : une ou 2 broches utiles et un friend (taille petit/moyen), puis pente de neige 45°/50°. Relais possible à droite 30m au dessus (lunule), ou 40m au dessus (1 piton).
On vient ensuite buter sur un 2ème ressaut rocheux (on arrive vers la fin du couloir) : 2 solutions : tout droit en glace (grade 3) avec un peu de mixte, ou à gauche (rocheux).
A la fin de ce ressaut, il reste une belle pente de neige(50°, environ 20m) qui aboutit au petit collet qui sépare les deux sommets su Gélas.
De là, aller/retour facultatif au sommet (courte escalade mixte ou rocheuse), ou descente par le couloir Est (40° soutenu avec des ressauts à 45° sur 200m), juste en face de la sortie du couloir W au petit collet.

» Traversée des arêtes Ouest (D+ 1450m ; Ski 4.2 ; Orientation E)
Montée PD
De la Madone (parking de la vacherie), suivre l'itinéraire d'hiver du Gélas. avant l'arête Sud, au dessus d'un grosse masse rocheuse caractéristique vers 2700m, traverser à gauche pour passer sous la face Ouest du Gélas. Monter au collet du Saint Robert (sortie expo par neige dure ). Juste derrière, remonter un long névé suspendu au dessus de barres (S3), sous le fil de l'arête NW, puis un ressaut nettement plus raide (45° sur 80m) conduit à un collet sur le fil d'une arête. Remonter sur 80m cette arête moins inclinée mais exposée jusqu'au sommet Nord du Gélas (corde conseillée). Descente: rejoindre la selle du Gelas, entre les sommets Sud et Nord puis prendre la voie normale.

» Retour via la Combe du Ponset (D+ 1600m ; Ski 4.2 ; Orientation T)
Suivre l'itinéraire normal de montée au Gélas ainsi que la descente par le vallon Cabret jusqu'à la cote 2150 environ et s'arêter au pied du couloir Nord situé entre le Grand Caïre de la Madone et le Caïre Barel. Remonter alors ce couloir évident (pente 40° environ sur 150 m) jusqu'au collet (altitude 2450 m environ non côtée sur la carte IGN). Descendre le couloir opposé orienté SW pour basculer dans la combe (50 m à 35 °). Rejoindre alors le départ en rejoignant le Vallon du Ponset puis en restant un peu sur la gauche pour descendre droit sur la vacherie de la Madone.
De part son exposition, cette variante déneige moins vite et permet donc un retour au départ skis aux pieds plus tardivement (donc moins de portage que la voie normale par le Vallon de Cabret).



Refuge(s) associé(s) : Refuge de Nice Refuge de la Madone de Fenestre

Sortie(s) GPS associée(s) : 11.05.19 08.05.17 30.04.16 26.04.14 12.05.12

Photos

Un des derniers ressaut avant de contourner l'arete sud
Un des derniers ressaut avant de contourner l'arete sud [par matB]
L'itineraire vu depuis les vacheries de la Madone de Fenestre
L'itineraire vu depuis les vacheries de la Madone de Fenestre [par matB]
Voie normale du Gélas depuis la Malédie.
Voie normale du Gélas depuis la Malédie. [par Mickaël SOUVETON]

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Cime du Gélas, Couloir Est (Voie Normale) [»] : Sortie du dimanche 28 avril 2019 par didiergo

Participants : Valérie, Patrick, David

Météo

Grand beau temps avec quelques nuages en début d'après-midi. Vent faible et 0°C au départ à 8h35

Conditions d'accès

Etat de la route : RAS

Altitude du parking : 1870 m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Sous le Balcon3000 mS13hMoquetteTrès bonne neige homogène sur l'ensemble de la descente
Altitude de chaussage (montée) : 1870 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1990 m

Activité avalancheuse observée : RAS, on observe des coulées qui se sont produites lors des récentes chutes de neige mais le bon regel nocturne a bien stabilisé le manteau neigeux.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo - Dénivelé réel effectué : 2050m

Après les dernières chutes de neige conséquentes, il faut en profiter car l’enneigement en altitude n’a jamais été aussi abondant de la saison. Ce samedi, direction le col de Salèse pour la dixième fois cette saison. On chausse rapidement vers 1760 m après 15 minutes de marche et l’enneigement devient important au-dessus de 2000 m. On croise peu de monde, juste 4 skieurs et quelques raquetteurs. Il faut dire que l’essentiel des skieurs se concentre sur les classiques de fin de saison sans portage soit au départ du camp des Fourches où d’Isola 2000. La boucle envisagée est le tour des Bresses qui doit être en excellentes conditions. Nous progressons sur une neige qui porte parfaitement grâce au bon regel nocturne. Les sommets alentours sont d’une blancheur étincelante, tant ils sont bien enneigés, nettement mieux qu’en plein cœur de l’hiver. Une fois arrivé au Lac Nègre, je m’agenouille pour prendre de l’eau dans mon sac et crac, ma fixation casse au niveau de l’ergot comme il y a peine 2 ans sur les mêmes fixations ATK. J’essaye de poursuivre sur le Lac en suivant Valérie et Patrick mais je déchausse systématiquement. Il faut que je me rende à l’évidence, je dois renoncer malgré ces conditions de neige qui s’annoncent vraiment excellentes. Heureusement, en position descente, la fixation tient avec un seul ergot me permettant de faire néanmoins du bon ski pour rejoindre le Col de Salèse. Au final, le tour s’avèrera être en neige oscillant entre 4 et 5 étoiles, ne faisant que renforcer ma frustration du moment. Bon ce n’est que partie remise, on ne va pas rester sur cet échec.

Du coup, changement de skis et c’est reparti dimanche pour une Cime du Gélas qui va largement compenser la frustration de la veille tant la neige a été bonne de haut en bas. Départ à skis à 8h35 sur une neige qui porte parfaitement. Nous déchaussons rapidement pour gagner en efficacité et rechaussons avec les couteaux définitivement à la côte 1975 m. Progression bien agréable car il ne fait pas très chaud en altitude et la neige est bien lisse. Peu de monde sur le secteur car la route de la Madone n’est pas encore ouverte officiellement : 10 autres skieurs en plus de nous 3. Nous montons en crampons (non obligatoires) de la côte 2990 m jusqu’à la Selle puis jusqu’au sommet très enneigé. La descente du couloir est correcte avant de faire notre pause déjeuner sous le Balcon que Valérie gravira dans la foulée. La suite de la descente va s’avérer très bonne avec une moquette uniforme de haut en bas : un vrai régal ! Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas skié le Gélas en aussi bonnes conditions avec une telle homogénéité en terme de qualité de neige. Descente à skis jusqu’à la côte 1990 m puis nous terminons par une marche de 15 minutes pour rejoindre la voiture.

Après un hiver « miséreux », c’est le retour d’un enneigement plus classique pour la saison dans le Mercantour et actuellement très bon en altitude. De quoi largement en profiter jusqu’au week-end du 12 mai à minima.


Commentaires

» Par Phil'Ô, le lundi 29 avril 2019 à 15:19

Wouaou ! Bon pas glop pour la fix, mais par contre, quelle chance d'avoir sorti les skis ce W.E :cool:

» Par didiergo, le lundi 29 avril 2019 à 19:47

@Phil'Ô : effectivement, casser une fixation, c'est rageant :x Mais malgré cet incident avec de telles conditions de neige, c'était le week-end à ne pas manquer :cool:

» Par jean francois latil, le lundi 29 avril 2019 à 21:07

J'ai la même cassée(au même endroit) à la maison,si ça t'interresse pour réparer je peux te filer l'autre,contacte moi en mp

» Par Ferski, le lundi 29 avril 2019 à 21:43

@Jeff: Tu peux donner tes talonnières aussi :lol:
Vraiment étonnant toute cette neige, et lisse par dessus tout. :wink:

» Par didiergo, le lundi 29 avril 2019 à 22:06

@Jeff : un grand merci, je te contacte en MP :cool:
@Eric : Oui, c'est l'hiver au printemps, il faut en profiter pendant que les températures ne sont pas encore trop élevées :wink:

» Par laurent couturier, le mercredi 01 mai 2019 à 18:47

Belles conditions !

» Par didiergo, le mercredi 01 mai 2019 à 19:14

@Laurent : effectivement c'était très bon comme probablement ce mercredi 1er mai :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne