Accueil > Topo Guide > Sommets > Ecrins > Cime de la Condamine > Traversée du massif de Montbrison > Sortie du 01 mai 2019
 Topo validé par la modération

2940 m Cime de la Condamine, Traversée du massif de Montbrison

Données techniques

Massif : Ecrins
Orientation : T
Dénivelé : 1350 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 4.1 E2
Pente : Pentes à 30°/35° soutenues, passages à 40°

Nb de jours : 1
Type : Traversée

Cartes : 3436 ET - Meije Pelvoux & 3536 OT - Briançon

Matériel

Crampons (alu suffisant), piolet pour le confort.


Départ/Accès

Départ : La Salle-les-Alpes (1400 m) - Sur la route Briançon / Lautaret s'arrêter à la Salle-les-Alpes.

Itinéraire

Prendre les remontées : Télésièges de la Casse du boeuf, de Clot Gauthier puis le téléski de l'Eychauda.
Du sommet basculer versant sud sur le col de la Pisse, puis descendre encore à un petit replat juste en dessous versant NW vers 2450.
Remonter alors en diagonale les pentes WNW de la Groselière jusqu'à la 1ère brêche sur la crête. Nivo stable indispensable : pentes soutenues et très larges.
De la brêche, traverser au mieux versant est pour rejoindre la grande rampe caractéristique qui mène au sommet de la Condamine.
Du sommet (terrain de foot !), tirer un peu à gauche pour rejoindre le col de Vallouise (tracé ski sur l'IGN), ça passe à plusieurs endroits mais pas partout. On doit pouvoir aussi le point 2877 et descendre les pentes SE plus soutenues sur Coste Blaou. La descente doit être plus intéressante mais il y a ensuite plus à remonter.
Repeauter en direction de l'évidente combe N de la Tête des Lauzières.
Descendre versant S soit la combe couloir évidente entre les 2 sommets (plus raide mais belle ambiance, on évite un petit passage rocheux en bas par la gauche), soit du sommet E basculer dans la combe moins raide à main gauche.
On repeaute en direction d'une épaule au NE du Pic de Montbrison. Basculer sur l'autre versant pour rejoindre le point côté 2765.
Descendre versant S, jusque sous la Tête d'Amont.
On remonte à celle-ci par une combe couloir se raidissant progressivement (40°/45° sur 150m).
Descendre versant ouest puis tirer à droite vers 2600 pour franchir le ravin du ruisseau de la Fouent des Véous. Skier alors les pentes SW toujours en diagonale afin de traverser le ruisseau de Jacet en visant le point 1890 (collet). La section avant le collet est assez chaude et se déneige vite). Du collet soit remonter sur la crête pour skier le triangle boisé plongeant sur le Sarret soit descendre le ravin du Réal qui ramène aussi au Sarret.
Arrivée au Sarret...il faur aller récupérer sa voiture à Serre-Chevalier !

Remarques/Variantes

Tarif des remontées : 20E en 2011.
Voir aussi le toponeige A24 Ecrins Est et les photos qui vont avec !
Pour ceux qui ont la "caisse", on peut partir du Sarret et monter à la Condamine par le vallon de Chambran...plus long, mais on économise 20E et une navette voiture.

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Voyage en Condamine Lauzières Montbrison [»] : Sortie du mercredi 01 mai 2019 par jp05

Participants : François Pierre

Météo

Beau puis nuageux / un peu de vent en matinée / bon regel

Conditions d'accès

Etat de la route :

Altitude du parking : Départ : accès parking alti 1906 m sur piste sèche
Retour : stop voiture (ensuite portions neige) vers alti 1700 / niveau La Blétonnée

Conditions de neige



Altitude de chaussage (montée) : 1906 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1740

Activité avalancheuse observée : coulées de saison / pas de gros volumes (un peu plus dans combe brune)

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Parking 1906 m après les Combes / fond de Clausis / montée par pente nord Rocher Bouchard / Cime de la Condamine (2940 m ) / descente pente sud (chemin été) / arrivée un peu sous col de Vallouise (2520) / montée tête des Lauzières (2928 m ) / descente sud sur point 2518 m // montée dôme de Montbrison 2765 m / descente pas de Montbrison puis combe brune jusqu’à stationnement voiture à la Blétonnée (1700 )

Les montées en nord se fond sur : poudre tassée ou croûtée / poudreuse / neige dure en hauteur
Les descentes se font sur neige dure de plus en plus revenue (sans trop grâce aux nuages et au bon regel) … excellent
On chausse dès 1906 m (2 petits déchaussages en dessous 2100 m)
On arrive jusqu’à la piste de la Blétonnée en ski (rive droite torrent de la combe brune (quelques passages un peu justes ! )
Très bon enneigement sur cette traversée (pour un début mai) / quelques passages ne vont pas rester enneigés bien longtemps (descente sur col Vallouise notamment / idem descente directe tête des Lauzières et bien entendu fin combe brune le long du torrent rive droite)
Haut Combe brune comporte des coulées mais des bandes de neige encore lisse
Traversée qui obligé à anticiper le retour en voiture (Merci à François pour pose voiture hier soir et retour vélo …. )


Commentaires

» Par Em42, le dimanche 05 mai 2019 à 07:53

Joli ! :cool:

» Par jp05, le dimanche 05 mai 2019 à 09:57

Merci /Oui un enchaînement sympa et bien adapté à la qualité de neige en cette saison….il faut juste bien gérer l’horaire pour ne pas descendre la combe brune trop tardivement

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne