Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Cime de Bolofré > Arête Nord > Sortie du 17 janvier 2011
 Topo validé par la modération

2827 m Cime de Bolofré, Arête Nord

Données techniques

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Secteur : Tinée
Orientation : N
Dénivelé : 1327 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.2 E2
Pente : un peu plus de 35°

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3639OT ASF6

Matériel

Crampons, piolet, un brin de corde de 30 m n'est pas superflu.


Départ/Accès

Départ : St Dalmas le Selvage (1500 m) - De Nice prendre la direction Digne par la vallée du Var. A la fin de la double voie du défilé de Chaudan tourner à droite en direction du col de la Bonette et remonter la vallée de la Tinée. Dépasser St Etienne de Tinée et après 4 km (Pont Haut) prendre à gauche vers St Dalmas le Selvage.

Itinéraire

De St Dalmas remonter le vallon de Gialorgues par sa rive gauche. Aller jusqu'au bout de la route, au débouché du vallon de Valloar. Traverser ce vallon et s'élever en oblique vers le Sud toujours en rive gauche (forêt) pour atteindre un replat vers 2000 m au dessus des barres. Le Bolofré, qui domine la rive droite du vallon, se présente comme une longue crête qui commence, au Nord, à la cime de la Gorgia, et se termine , au Sud, par le sommet.Passée la gorge, traverser le vallon de Gialorgues et s'engager direction SE dans un vallon qui s'insinue entre la Pointe des Trois Hommes et la cime de la Gorgia (2704 m). Les pentes, douces au début deviennent très raides vers 2450 m. Atteindre la crête arrondie au col 2611 m (35°, plaques possibles dans cette portion, neige stabilisée indispensable). Rejoindre par la crête, vers le SO, la cime de la Gorgia. Beau belvédère qui fait face au Fort Carra. Devant soi, vers le Sud, se profile la longue (1,2 kms) crête du Bolofré. Suivre le fil de cette arête, parfois étroite, en se tenant le plus souvent coté Gialorgues. Cette traversée est très esthétique mais exposée par endroit et notamment sur une cinquantaine de mètres, après le point coté 2774 m (rocher affleurant). La descente se fait par le versant SO, soit jusqu'à la baisse de l'Escaillon (2601 m, ornée de corniches) et la grande combe NO qui suit, soit en appuyant à droite avant jusqu'à une rupture de pente et une derniere portion de 150 m à 35° jusqu'au lac de Privola. Le vallon de Gialorgues, très peu pentu, gagne à être descendu par sa rive gauche et le refuge du même nom.

Photos

En Rouge, l'itinéraire de montée décrit dans le topo, en Bleu, l'itinéraire de descente.
En Rouge, l'itinéraire de montée décrit dans le topo, en Bleu, l'itinéraire de descente. [par Géraud °°°]
Arête Nord du Bolofre
Arête Nord du Bolofre [par gerard mitaut]
L'arête depuis la montée à la Cime de Giorgia jusqu'à la Cime de Pal en passant par la Cime de Bolofré et la Pointe de l'Escaillon
L'arête depuis la montée à la Cime de Giorgia jusqu'à la Cime de Pal en passant par la Cime de Bolofré et la Pointe de l'Escaillon [par phill06]

Remarques/Variantes

2 parties distinctes sur cet itinéraire: la lonnnnguueeee approche par le vallon de Gialorgues, favorable à la méditation, puis le vallon de Gorgias et la superbe arête Nord du Bolofré. Ca plaira à tous ceux qui aiment être "là haut" tout simplement, plus qu'aux amateurs de belles descentes.
Le vieux LIPPMANN et le CAMPANA décrivent cette course.

Variantes :

» Cime de Pal, Boucle par les arêtes (D+ 1800m ; Ski 3.2 ; Orientation T)
Monter à la Cime de Bolofré comme indiqué sur le topo principal
De la Cime, descendre la face Sud Ouest jusqu'à la Baisse de l'Escaillon (2601m)
De la Baisse, remonter l'arête direction Sud Ouest pour rejoindre la Pointe de l'Escaillon (2740m)
Attention, la face Sud Est est avalancheuse et l'arête peut être en corniche !
De la Pointe de l'Escaillon, descendre la croupe Sud Est et remonter en face à la Cime de Pal (2818m)
Depuis la cime, revenir au point bas entre la Pointe de l'Escaillon et la Cime de Pal, puis obliquer à flanc sur les pentes de l'Escaillon pour rejoindre la Baisse de Boulière (2629m)
Attention: cette face est avalancheuse !
De la baisse, rejoindre toujours en restant à flanc le col de Gialorgue (2519m)
Descendre dans le vallon de Gialorgue en restant à flanc sous le sommet de Gialorgue
Passer au dessus du refuge et rejoindre l'itinéraire de montée.



Refuge(s) associé(s) : Refuge de Gialorgues

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Cime de Bolofré, Arête Nord [»] : Sortie du lundi 17 janvier 2011 par gerard mitaut

Participants : -

Météo

grand beau. Très léger vent.

Conditions d'accès

Etat de la route :
RAS
Altitude du parking :
1500 M

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Vallon Gialorgues1500-2000N10h300/50Gelée
vallon Gorgia2000-2600NW12h300/150Geléequelques bandes de poudre tassée
arête Nord2600-2827N16h000/+ de 150Vitrifiée
descente2827-2350W16h30Vitrifiéequelques trop rares bandes de poudre tassée

Altitude de chaussage (montée) : 1500 M
Altitude de déchaussage (descente) : 1500 M

Activité avalancheuse observée : Aucune, tout est gelé. On se répète mais: pas d'amélioration de la qualité de la "neige", si on peut appeler ça ainsi ! Mais au moins il n'y a rien qui bouge...

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

Surpris de ne trouver aucun topo de ce beau sommet sur le site, je m'y colle et avec plaisir. Il semble que cette ancienne course classique n'ait plus la cote...quel dommage car son arête Nord est très esthétique. Avec les conditions actuelles il est hors de question de se passer des crampons, ils me serviront même pour la descente : une immense vitre de plusieurs hectares !!, les rares dépôts de poudre tassée ne font pas la jonction entre eux. Ces conditions nazes n'entameront pas mon enthousiasme à parcourir ce bel itinéraire en boucle panoramique. Une portion de l'arête est très étroite et expo (30 m environ) et pourrait justifier l'emploi d'un brin de corde.


Commentaires

» Par laurent couturier, le mercredi 19 janvier 2011 à 20:50

Cool ce topo, encore un coin à explorer, un de plus :cool: :D

» Par jean francois latil, le mercredi 19 janvier 2011 à 21:22

je m'étais fait la même remarque, :wink:
splendide sommet :cool:

» Par opossum, le vendredi 21 janvier 2011 à 10:58

J'avais fait le Bolofré en 2007 par un itinéraire un peu différent (pas la crête), le topo est sur camp2camp (http://www.camptocamp.org/routes/53238/fr/cime-de-bolofre-depuis-st-dalmas)
Bon, c'est où qu'on trouve de la neige, même pas trop bonne, et pas de glace :( ??

» Par Phil'Ô, le vendredi 21 janvier 2011 à 11:32

Une autre façon de monter au Bolofré et qui évite la longue portion d'arrête et surtout l'accés à cette arête trop souvent plaqué, est de continuer dans le fond de vallon jusqu'à la Baisse de L'Escaillon et de grimper au sommet par la belle face S.W.

Du sommet part aussi un sympatique petit couloir (je dirai plutôt une combe) qui dessend direction N.W et garde longtemps la neige (cela permet de belles courses de printemps) ... de mémoire 30-35 °. On le voit partir à l'ombre sur la photo 3

Pour l'anecdote un avion avec 20 passagerss'était crashé en 1954 sur le sommet du Bolofré. Il a trainé pendant longtemps des restes de l'avion un peu partout autours du sommet. :ill:

» Par Gérard MITAUT, le vendredi 21 janvier 2011 à 14:32

@ Opossum: le 1er qui trouve un secteur en bonne poudre gagne une tringle à rideaux :lol: :lol:
@ Phil'O : merci pour toutes les précisions d'itinéraire et .....historiques. De quoi réssuciter (?)l'intérêt pour ce sommet "oublié"... :wink:

» Par Fitzroy, le samedi 22 janvier 2011 à 09:53

Merci Gé une course du moment par cette qualité de neige,rien ne vaut une belle balade vers Gialorgues.Plutôt que d'aller faire le pingouin dans des tours impossible 8O ,c'est pour ma pomme!
Je vais te piquer cette idée d'itineraire.... :wink:
A plus vers l'Italie.

» Par Phil'Ô, le lundi 24 janvier 2011 à 08:28

Il y a quand même quelques explications au fait que cette course soit tombée un peu dans l'oublis :roll: :wink: ...

Il y a quand même plus amusant que de se taper l'A/R sur la loooonnnnngue et exposéééééééeee aux avalanches route de Gialorgues... :lol:

» Par gerard mitaut, le lundi 24 janvier 2011 à 09:33

Bien sûr Phil Ô que c'est ça l'explication :wink: Le positif c'est que quand on en a marre de la "foule " du Aunos, il y de quoi s'isoler un peu, même à partir de St Dalmas. :roll:

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne