Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Cime de Barchenzane > Arête Est > Sortie du 21 mars 2013
 Topo validé par la modération

2410 m Cime de Barchenzane, Arête Est

Données techniques

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Secteur : Roya
Orientation : NE
Dénivelé : 1331 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 2.2 E1
Pente : 25-30

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3841OT ASF4

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Pont de Caramagne (1170 m) - De Nice prendre l'autoroute jusqu'à Vintimille puis direction Vallée de la Roya, 11km apres st Dalmas/tende depart sur une piste apres le dernier lacetqui coupe le vallon de caramagne

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

Remonter le vallon de Caramagne, jusqu'au Gias de Peirefique. De là rejoindre les anciennes casernes, puis le col coté 2075 situé au dessus à l'W des casernes. De là rejoindre le sommet par une belle arête aérienne et sûre.
Pour la descente, se tenir vers la gauche et plonger dans le mélézin aéré (pentes Nord à 25-30° qui gardent la poudreuse), pour rejoindre le Gias, et redescendre le vallon jusqu'à la voiture.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Itinéraire réputé sûr.

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Barchenzane, Rochers rouges, Chajol, Giaure [»] : Sortie du jeudi 21 mars 2013 par JPR1

Participants : -

Météo

Grand beau

Conditions d'accès

Etat de la route : RAS

Altitude du parking : 1080

Conditions de neige

Altitude de chaussage (montée) : 1080
Altitude de déchaussage (descente) : 1080

Activité avalancheuse observée : Quelques rares purges, plus marquées sous les contreforts S de l'Abisse.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Vallon de Caramagne - Cime de Barchenzane - Castérino par les vallons - Rochers rouges - Castérino - Mont Chajol par sentier Peyrefique puis couloir - Gias de Peyrefique - Crête de Giaure - Vallon de Caramagne de . - Dénivelé réel effectué : 3089m

Splendide rando avec un temps et une neige sensationnels. J'arrête 50 m sous Barchenzane car l'arête est cornichée au N et plaquée au S, et à pied on enfonce jusqu'au ventre ! La descente sur Castérino par les vallons juste transfo est super. Rochers rouges un pur plaisir à la montée comme à la descente, avec une poudre toute neuve exceptionnelle. La remontée sur Chajol est chaude : d'abord sur le sentier de Peyrefique, ensuite et surtout dans le couloir, raide et en plein soleil. Dur de s'arracher du sommet où il fait si bon, mais la superbe crête est motivante, en avant. La descente est excellente, y compris dans la forêt où la poudre est comme d'habitude au rendez-vous. Ensuite remontée sur le gias puis la crête de Giaure en direction du fort, mais il est 17h40' et la prudence commande de redescendre pour garder une petite marge. Encore de beaux virages en transfo S, puis le Vallon de Caramagne, alternant en haut croûte et poudre et en bas croûte et transfo. Bien belle journée ! Photos à suivre demain.


Commentaires

» Par Chamineye, le vendredi 22 mars 2013 à 19:43

Salut JP,je comprends mtnt pourquoi t'as pas répondu à mon sms!T'as eu ton "3000"et t'as bien amorti le déplacement!Tu prends goût à ce coin et un méga coup de coeur pour Rocher rouge,mais tu gonfles avec ton nouveau matos:je te préviens la semaine prochaine je te mets un harnais et je fais du ski jöring!Normalement c'est avec un cheval de trait mais avec un ane bâté ça devrait le faire! :lol:

» Par JPR1, le vendredi 22 mars 2013 à 19:56

@ Chamineye : désolé Pascal je ne comprends pas pourquoi je n'ai pas vu ton SMS qui, je viens de regarder, est bien dans mon tel, tu imagines que je t'aurais répondu de toute façon ; ce fut une journée réellement fabuleuse, à part à Castérino je n'ai croisé personne, la montagne déserte était plus magnifique que jamais ; le 3000 n'était pas un objectif mais je n'arrivais plus à m'arrêter tellement j'étais bien, si je ne voulais pas rester positif je dirais que je regrette amèrement d'avoir démarré à 7h et non à 6 voire plus tôt à la frontale ; content que tu aies pu sortir aujourd'hui, on s'appelle pour la semaine prochaine.

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne