Accueil > Topo Guide > Sommets > Chartreuse > Charmant Som > par les Cottaves > Sortie du 02 fevrier 2019
 Topo validé par la modération

1867 m Charmant Som, par les Cottaves

Données techniques

Massif : Chartreuse
Secteur : Chartreuse
Orientation : E
Dénivelé : 780 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 2.3 E1
Pente : Faible

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3334OT

Matériel

RAS

Départ/Accès

Départ : Les Cottaves (1080 m) - Grenoble > Le Sappey en Chartreuse > Col de Porte > Les Cottaves, se garer à l'entrée du village. Départ sur le sentier à gauche de la première maison.

Itinéraire

Départ par le sentier qui part vers l'ouest à l'entrée du hameau. A la première intersection vers 1150 m, laisser la piste forestière qui part à droite vers Maubouchet (variante de montée) et poursuivre tout droit. Le chemin monte raide puis redescend légèrement. Prendre la piste qui monte direction NNO. A l'intersection vers 1300 m, prendre le chemin à droite qui traverse un petit ruisseau puis monte direction nord jusqu'au col de Maubouchet (non nommé sur IGN). Prendre Ouest dans de belles pentes boisées. Vers 1550, trouver une raide clairière que l'on remonte entièrement. A la sortie de la forêt (vers 1680), suivre une combe nord (bordée par une petite barre à l'Ouest) jusqu'à déboucher sur le plateau sommital. Reste 50 mètres pour le sommet.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Par fort enneigement, il peut être compliqué de se garer aux Cottaves (pas de place), se garer alors sur la route du col, à l'embranchement de la route des Cottaves, et monter au mieux dans la forêt pour rejoindre l'itinéraire normal vers 1200.

Variantes :

» par Maubouchet (D+ 800m ; Ski 2.3)
A 1150 prendre la piste à droite et la suivre jusqu'à 1400, ou elle s'arrête au dessus des barres. Monter alors O dans des pentes assez raides (pénible) jusqu'au sommet de Maubouchet (1513). Longer la crête vers le Sud-Ouest sur 30 mètres pour trouver un passage qui permet de descendre sur le col de Maubouchet, ou l'on retrouve l'itinéraire classique.

» descente par les Révols (D+ 780m ; Ski 2.3)
Descendre par l'itinéraire classique jusqu'au col de Maubouchet puis basculer N pour rejoindre une belle combe sous les falaises de Maubouchet. On rejoint le bas de la voie des dalles.



Sortie(s) GPS associée(s) : 25.01.19 21.01.17 28.12.12 30.01.10

Photos

Le Charmant Som par les Cottaves
Le Charmant Som par les Cottaves [par Jeroen]

Conditions récentes

» Le 07 fevrier par bertrand38 [●●○○○] Footing du matin. A noter la trace de montée infâme avec des raidillons désormais glacés. Ah si tous les ingénieurs »

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Tricotage au Charmant Som [»] : Sortie du samedi 02 fevrier 2019 par Glad38

Participants : -
Membres associés : steph_, ThibsR, franckyv38, Pedro, Skibo, Grelette, titeuf, Mathilde (03.02), JAB, Frédéric (03.02), Maxime (03.02), lulub38, anghelo (03.02), Mariri (06.02)

Météo

Beau au départ, nuages bien présent à midi, on voit plus grand chose à 14h.

Conditions d'accès

Etat de la route : Déneigée mais glissante

Altitude du parking : 1111m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
pointe 17031703NW9h30/??PoudreBelle première descente en forêt 5*
dôme 17221722SE10h3020/??Poudre tasséeLa neige a un peu vu le vent sur le haut 4*
Charmant Som1867S11h3025/??PoudreLa neige a un peu vu le vent sur la croupe 4*
Pointe 1703NE13h3025/??TrafoléeUne vraie piste de ski!

Altitude de chaussage (montée) : 1111m
Altitude de déchaussage (descente) : 1111m

Activité avalancheuse observée : Beaucoup de wouf entendus le matin, pas de coulée observée sur la sortie ce jour.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Les Cottaves, Pointes 1703 au dessus du télésiège, Clos Colomb (1450), dôme 1722, combe sous les Chalets du Chamrant Som, Charmant Som - Dénivelé réel effectué : 1750m

7h30, le plus dur est fait j'ai réussi à emmener la voiture jusqu'au pont des Cottaves malgré une route bien glissante malgré le passage de la déneigeuse. Au parking déjà 2 voitures. Je suis donc passivement la trace faite par mes prédécesseur, flânant en prenant quelques photo de ce superbes couleurs du lever du jour sur fond de télésiège désafecté. Un skieur redescend assez tôt, je rejoins finalement le traceur du jour et prend la relève en direction de la "pointe" 1703 au-dessus de l'arrivée du télésiège. La pente en fôret derrière la pointe est vierge et appétissante. Je crois qu'elle m'attend. Je m'y engage prudemment. Une poudre de folie! Fin de la descente à 1450m et me voilà partie retracer en direction du Charmant Som. Attirée par la pointe 1722 en face du sommet, j'y monte finalement par nostalgie de sortie brouillard où nous échouâmes autrefois. Seconde courte descente dans la combe sous la route du Charmant Som, histoire d'éviter les foules et de profiter de la neige. Moins bon que la première mais sympa quand même. Troisième montée, j'opte pour le Sommet du jour avant que les nuages ne l'entament. Le temps que je tricote il a déjà été largement tracé. Redescente une nouvelle fois dans la combe sous la route, mais après m'être reçue un certain nombre de remarque sur la doutosité de cet itinéraire je n'ose pas remonter tout droit et tire au moins raide pour rejoindre la route peu avant les Chalets. Depuis la pointe 1703 la forêt est franchement bonne avec une belle poudre. La piste bien trafôlée. Stop sur la piste à 1300m pour une dernière remontée à la pointe. Le temps se dégrade sacrément, ce n'est plus le beau soleil de ce matin, il est temps de retrouver la voiture. Une bien jolie sortie, malgré l'absence de Monsieur qui avait des comptes à rendre sur la Grande Trace.


Commentaires

» Par franckyv38, le samedi 02 fevrier 2019 à 17:38

fait à peu prés le même itinéraire , sans le sommet du Charmant Som, mais 2 descentes en W bien bonnes si on ne va pas plus loin que 1500m ; en dessous c est bien lourd.
en W, en forêt, le chemin de remontée coupe une petite clairière bien raide où ça a dû partir hier ou cette nuit ( cassure d'1m en partie haute ) , donc mef quand même !

» Par Em42, le samedi 02 fevrier 2019 à 19:00

Ca va tu t'amuses en mon absence :P.
Finalement on a fait le même dénivelé aujourd'hui (mais surement pas à la même vitesse, quoique :happy: :happy: )

» Par mick38, le samedi 02 fevrier 2019 à 19:14

Titeuf du grand Som, si c'est le même, as tu digéré de tes frayeurs? Moi après être parti dans une avalanche, j'ai gardé une pétoche de toutes les pentes pendant quelques temps. Puis ça m'est passé et j'ai repris des risques dans des pentes douteuses jusqu'à la suivante.

» Par titeuf, le dimanche 03 fevrier 2019 à 15:09

Salut Mick,
Oui c'est le même :wink:
Mon sentiment est assez partagé mais je comprends parfaitement ton analyse. Après avoir été témoin indirect de l'accident du col des ayes, je suis resté très prudent pendant plusieurs années puis les randos et raids s'enchaînant , la tension et l'attention se sont progressivement relâchées.
L'analyse de Cyrille Marais, même si elle est un peu faite à la dégauchisseuse n'est pas dénuée de bon sens dans ses grandes lignes.
A contrario de ce qu'il avance en revanche, coter la montagne n'est pas de l'ordre de la prétention mais d'une volonté assumée de mieux connaître et donc expliquer voire mettre en équation les phénomènes qui nous entourent pour plus de sécurité par exemple.
Le BRA était donc à 3 en face est et c'est bien là que nous avons eu des doutes puis les plaques.

Pour le reste je me suis retrouvé le surlendemain, quelques minutes après que la plaque ai glissé à chamechaude, à aider les collègues puis les secouristes.

Donc oui c'est certain que ma façon de randonner va changer.... Jusqu'à quand? À moi de rester vigilant contre ce penchant à se croire invulnérable .

Je te souhaite une bonne saison de ski sans prendre de risque inutile :wink: :wink:

» Par Mathilde, le dimanche 03 fevrier 2019 à 18:55

Pour les conditions de dimanche, c'est poudreuse à tous les étages. Les traces ont été recouvertes par la neige de la nuit. On ne sera pas les premiers à monter mais les premiers à descendre dans la combe de Colomb (neige poudreuse en énorme quantité). Mais même pas besoin de retracer à la montée, deux jeunes sont descendus derrière nous et on fait demi tour avant nous (merci à eux). Descente par l'itinéraire de montée. Il y a beaucoup de monde. C'est trafolée, bientôt damée ;-)
Bien bon quand même, on remontra pour une dernière descente...

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne