Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Chapotet > versant SW en boucle > Sortie du 27 janvier 2019
 Topo validé par la modération

2076 m Chapotet, versant SW en boucle

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : SW
Dénivelé : 1200 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.2 E1
Pente : 30° maxi

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3433OT

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : La Florence (Route de Prodin) (882 m) - Grenoble -> Pontcharra -> La Rochette -> Presle -> La Florence -> route forestière jusqu'en limite de déneigement (souvent épingle 1080)

Itinéraire

Du parking de la Florence (882m) suivre la piste de gauche jusqu'au croisement de la route de Prodin (1080m). Continuer tout droit et rester sur le flan gauche. On retrouve la route un peu plus haut (1149m), la suivre jusqu'au pont suivant (3ème) et continuer 100m vers l'O pour trouver le sentier d'été qui part SE. Le suivre dans les bois jusqu'au chalets du Gargoton (1463m). Continuer vers l'E en direction des sources du Gargoton (1463m) pour ensuite prendre la direction ENE du Col de la Perche (1984m). Remonter ensuite la croupe SE pour accéder au sommet.
Descendre droit sous le sommet pour rejoindre le refuge des Platières. Descendre droit sous le refuge dans une grande ravine (terrain verneux). Cette ravine rejoint des pistes forestières qui permettent de retrouver l'itinéraire de montée.

Remarques/Variantes

Variantes :

» boucle Chapotet-Arvillard, couloir NE d'Arvillard (D+ 1700m ; Ski 4.1 ; Orientation T)
De la Florence, quitter la route au point 925, pour prendre la piste à gauche, puis rejoindre Prodin en coupant par le sentier dans la forêt. Suivre alors le sentier balisé vert et jaune direction Chapotet. Descendre par la face SW jusqu'aux sources du Gargoton et remonter par la combe de l'Arbet neuf ou la moraine juste au dessus jusqu'au col de la Perrière, puis suivre la crête jusqu'au sommet de la grande montagne d'Arvillard. Continuer sur la crête en direction N vers la cabane puis plonger plein est jusqu'aux vernes, et tirer à gauche dans la forêt jusqu'à trouver une trouée rectiligne raide à gauche d'une rampe rocheuse, que l'on descend. La pente se calme vers 1400 , et l'on retrouve rapidement la piste qui ramène à la route de la Florence.

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Promenade dominicale au Gargoton [»] : Sortie du dimanche 27 janvier 2019 par doch

Participants : -

Météo

averses de neige et pluie au retour

Conditions d'accès

Etat de la route :
blanche depuis La Rochette à la montée
Altitude du parking :
855 m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Au dessus de la sourceSW3 / bcpCroutée finQq cm de poudre sur une petite croute rendant la skiabilité médiocre
fôret sous la sourceNWentre 30 et 50PoudreBelle épaisseur de poudre mais pas assez pour cacher la misère


Altitude de chaussage (montée) : 855 m
Altitude de déchaussage (descente) : 855 m

Activité avalancheuse observée : RAS mais il y a des cuchons et du vent, ça doit pas sentir bon sous les crêtes

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Florence, Chalet et Source du Gargoton, Combe sous le Grand Canal - Dénivelé réel effectué : 1030m

Derrière chez moi il y a une montagne! Vu la météo capricieuse et 2 cm de neige devant la porte ce matin direction le Gargoton. Je n'y suis pas encore allé cette saison.
Et puis j'ai un nouveau chien que j'ai sortis de la SPA mercredi, on va le tester dans la neige.
Donc mon carrosse arrive péniblement jusqu'au bas de la Florence. C'est loin. Pfff ...
Neige mouillée, neige froide et gros bottage et le chien dans les skis, galère. Bon il aime la neige, c'est pas tout perdu. Au dessus de la source, c'est jour blanc et les traces de la veille sont presque invisibles. Ça devient re-galère car la croute ne tient pas. Aurais-je pris du poids? Le toutou a l'air HS. Il me fait comprendre que c'est mieux vers le bas, il y a bcp moins de vent et les flocons ne remontent pas la pente. De toute façon on ne va pas faire du grand ski. Juste sous la moraine du glacier rocheux qui barre la combe, je décide d'écouter le chien. On aura pris l'air. Descente OK mais la petite croute rend les choses localement périeuses entre les arbres. La partie fôret passe bien avec une belle poudre tip top, malheureusement dessous il n'y a pas grand chose donc les vernes sortent de partout. Il m'a fallu est un joli slalom spécial + un joli roulé boulé pour faire l'affaire! Retour par la route, j'ai testé un pseudo ski-joering mais il y a du boulot. Le chien a la caisse, il galope bien pour rejoindre la voiture. Heureusement moi je glisse car sinon je n'y serais pas arrivé. Oublié l'appareil photo, mais dans le brouillard, pas trop de regrets.


Commentaires

» Par pierre cretinon, le dimanche 27 janvier 2019 à 18:28

c'est sympa d'avoir sorti le chien :D

» Par doch, le dimanche 27 janvier 2019 à 21:36

Sorti de la SPA, ça c'est sur. Et puis seul dans la montagne ça permet de faire connaissance

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne