Accueil > Topo Guide > Sommets > Chartreuse > Chamechaude > tour de la Chartreuse > Sortie du 19 mars 2017
 Topo validé par la modération

2082 m Chamechaude, tour de la Chartreuse

Données techniques

Massif : Chartreuse
Secteur : Chartreuse
Orientation : T
Dénivelé : 4800 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 4.2 E4
Pente : 40°/600m

Nb de jours : 1, 2, 3, 4
Type : Boucle

Cartes : 3334OT

Matériel

Crampons


Départ/Accès

Départ : Col de Porte (1326 m) - Grenoble > Le Sappey en Chartreuse > Col de Porte

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

Col de Porte > Charmant Som > Pont de Vallombré (D+ : 550 m ; D- : 1100 m)
Du col de Porte, remonter la route du Charmant Som jusqu'aux Bergeries puis gravir le sommet par son arête S.
Du sommet, partir dans la face E en restant bien rive gauche. Vers 1600 m on coupe le chemin d'été que l'on suit sur la gauche jusqu'au Collet. Descendre son versant N puis rive gauche du vallon. Vers 1200 m, suivre le chemin d'été vers lW pour franchir une barre et poursuivre dans le vallon jusqu'à une piste forestière qui nous mène au Pont de Vallombré.

Pont de Vallombré > Grand Som > Col du Cucheron (D+ : 1350 m ; D- : 1000 m)
Prendre en face le GR de pays qui mène à la Correrie puis poursuivre jusqu'au Couvent. Remonter au N et gagner le col de Bovinant par le Pas du Loup. Obliquer SE pour rejoindre la crête N du Grand Som que l'on suit jusqu'au sommet.
Du sommet tirer plein E jusqu'à 1980 et descendre à droite le court entonnoir évident (100m, passage à 40). Faire ensuite une grande traversée vers le S pour éviter les barres et rejoindre la limite de la forêt vers 1800. Franchir la barre inférieurs par un petit couloir (alt. 1750). La descente se poursuit ensuite soit par la trouée qui mène au point coté 1426, soit directement le long du premier éperon. Poursuivre la descente jusqu'à la route à 1102 m.

Col du Cucheron > Lances de Mallissard > Col de Bellefont (D+ : 1400 m ; D- : 600 m )
Monter à la Scia par les pistes de Saint Pierre. Descendre en face E sur le col 1494 m. Contourner le Crêt de Loirard par le Sud pour rejoindre le col de la Saulce. Suivre le sentier de la cabane de Bellfont que l'on quitte au bout de 500 m pour remonter la face SW des Lances. Rejoindre la crête par le couloir W des Lances et gagner le sommet au N par l'arête.
Descendre en face E et couper dès que possible à droite pour se retrouver sous le col de Bellefont que l'on rejoint.

Col de Bellefont > Dent de Crolles > Col du Coq (D+ : 700 m ; D- : 1100 m )
Du col descendre 100 m en traversée vers le Sud (on peut garder les peaux) pour passer au pied des barres rocheuses sous le Piton de Bellefon. Traverser quasi horizontalement plein Sud jusque sous le Pas de Rocheplane puis descendre au dessus du chaos de Bellefont. Rejoindre le Prayet et suivre l'itinéraire d'été du GR (marques sur les arbres). Franchir la barre du Rocher Pointu à 1725 m par une passerelle puis descendre de 5 à 10 m environ pour franchir la seconde barre juste après. Traverser en légère montée la large combe puis contourner largement sous le Rocher du Midi pour se retrouver dans le grand versant N de la Dent de Crolles que l'on rejoint.
Rejoindre le Pas de l'Oeille et descendre son versant SW. Rejoindre le col du Coq par les prairies de la Dent de Crolles.

Col du Coq > Chamechaude > Col de Porte (D+ : 800 m ; D- : 1000 m )
Suivre la route enneigée versant W jusqu'à 1300 m et bifurquer à gauche sur une piste de ski de fond qui rejoint le chalet de l'Emeindras. Descendre au col de l'Emeindras et remonter en face dans la forêt sur le GR qui suit globalement une croupe. A la sortie de la forêt, traverser vers le Sud jusqu'au Habert de Chamechaude. Rejoindre par un sentier quasi horizontal qui contourne Chamechaude la cabane du Bachasson. Retrouver la horde de skieurs (ou pas) pour rejoindre le sommet de Chamechaude.
Descendre le versant W de Chamechaude jusqu'au col de Porte

Photos

Chamechaude, Grande Sure, Charmant Som
Chamechaude, Grande Sure, Charmant Som [par Vivagel]
Grand Som, Dent de Crolles, Lances de Malissard
Grand Som, Dent de Crolles, Lances de Malissard [par Vivagel]

Remarques/Variantes

Une bonne alternative lorsqu'il y a du monde sur la voie normale de Chamechaude ;-)
Les titres auxquels vous avez échappé :
- "un quatre mille pour quatre deux mille"
- "un Mont Blanc goût Chartreuse"
- "le chemin de(s) croix"

Variantes :

» X tentatives pour devenir un Chamechaudiste (D+ 1) Dm ; Ski 2.3 ; Orientation W)
X=1 : vous vous êtes trompé de topo
X=2 : vous vous êtes perdu ou bien la neige devait être mort bonne
X=3 : Chamechaude de Bronze
X=4 : Chamechaude d'Argent (objectif 3000)
X=5 : Chamechaude de Vermeil (objectif 4000)
X=6 : Chamechaude d'Or (objectif Mont Blanc)
X>6 : va falloir consulter !

» Grand Tour de St Pierre de Chartreuse (D+ 4400m ; Ski 3.3 ; Orientation T ; Départ Col de Marcieu)
1) Départ du col de Marcieu (1060m) pour monter à l'Aulp du Seuil (1865m) puis aux Lances de Malissard (2045m). Descente par le couloir OUEST jusqu'au col de la Saulce (1480m)
2) Montée à la Scia (1791m). Descente par les pistes de Saint-Pierre jusqu'à la Pajonnière (traversée de la route au niveau de l'intersection entre la route du col du Cucheron et celle de la Pajonnière 940m )
3) Montée au Grand Som par la face EST (2026m). Descente sur la Grande Chartreuse jusqu'au Pont des Allemands (813m), remonter la route en direction de la Diat sur 300m et prendre le chemin sur la droite qui descend jusqu'au Pont de la Tannerie (650m)
4) Montée au Charmant Som par la voie du Collet (1867m). Descente au Col de Porte par l'oratoire (1326m)
5) Montée à Chamechaude par la face OUEST (2082m). Redescente au col de Porte



Sommet(s) associé(s) : Charmant Som Col de Bellefond Dent de Crolles Grand Som Lances de Malissard La Scia

Refuge(s) associé(s) : Habert de Bovinant

Conditions récentes

» Le 19 mars [Sortie ci-dessous]

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Chamechaude, tour de la Chartreuse [»] : Sortie du dimanche 19 mars 2017 par Maxime

Participants : -

Météo

Brume vers 1000-1500m dans la matinée puis éclaircie l'après midi. Chaud !

Conditions d'accès

Etat de la route : RAS

Altitude du parking : 1000

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Chamechaude2082W4h305/30-40IrrégulièreAlternance neige béton-croutée-moquettes. Plus beaucoup de neige. ** ou ***
Dent de Crolles Nord2062N9h5/?MoquetteLimite moquette-croutée-transformée. Quantité de neige suffisante. ***
Lances de Malissard Ouest2045W10h3010/30NévéTransformée puis névé jusqu'au col. Déchaussage 150m sous le col. **
Oratoire Charmant Som1640E14h305-30/5-30SoupeSoupe. *
Altitude de chaussage (montée) : 1326-1100-1326
Altitude de déchaussage (descente) :1326-1300-1326

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité [?] : ••°°°


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Sappey-Chamechaude-Perquelin-Dent de Crolle-Lances de Malissard-Perquelin-Oratoire Charmant Som-Sappey - Dénivelé réel effectué : 3600m

"Stat Crux dum volvitur orbis"

En début de semaine, je parviens enfin à déchiffrer la mystérieuse devise des Chartreux grâce au traducteur Skitour : « Les croix demeurent tandis que le skieur tourne »
Il n’en fallait pas plus pour se lancer dans un pèlerinage de fin de saison dans une Chartreuse de plus en plus verte. Au programme : les 4 sommets de 2000m de Chartreuse en faisant les liaisons en vélo.

Départ du Sappey en vélo avec une motivation aussi grande que le nombre d’heures de sommeil manquantes. Quelques coups de pédales plus tard, me voilà au col de Porte ! Je laisse le vélo et le goudron au profit des skis et d’une neige béton (au début seulement). Montée à Chamechaude dans la solitude et le silence, à l’écart du monde, tourné vers le sommet seul. Après quelques instants d’éternité à la plus haute croix de Chartreuse, je m’aventure dans la première descente. Descente d’avantage chaotique qu’esthétique… Éclairé faiblement par le halo de ma lampe, je zigzague entre les nombreuses traces gelées de la veille et les ONGNI (Obstacles Non Glissant Non Identifiés). Un dernier dérapage puis, sans transition petit dej’, je récupère mon bolide de course et file à Perquelin à toute allure par la sinueuse descente du col de Porte.

Je laisse le vélo dans la brume au petit hameau perdu. 500m de portage puis me voilà les skis aux pieds sur une neige détrempée. Je démarre fort sur le chemin de moins en moins enneigé qui mène au col des Ayes. Mais je déchante rapidement alors que le jour se lève aussi rapidement que la pente et le rythme cardiaque. Après une surchauffe inquiétante dans le Pas de l’Oeille et la tentative réussie de Base Jump d’un bâton, j’atteins le sommet de la Dent de Crolles, 2ème étapes du reconnu guide touristique « Les immanquables croix de Chartreuse ». S’ensuit une longue et belle traversée au fin fond de la Chartreuse pour atteindre les Lances de Malissard. Les peaux ne collent plus, la neige colle de plus en plus, avec un seul bâton je suis obligé de redescendre quasiment jusqu’à la cabane de Bellefond avant de monter au col en portant les skis. La 3ème croix n’est plus très loin, je me lance. Les jambes commencent à faire mal mais je me hisse jusqu’au sommet de Lances de Malissards. Sans transition contemplation, j’attaque la descente versant ouest. Descente d’une rare médiocrité malgré quelques jolis virages sur un névé après le couloir ouest. Au col de la Saulce, changement de recette, la neige laisse la place à la boue. Entre les traversées de ponts de neige et les chaussures embourbées dans la boue, je laisse beaucoup d’énergie pour revenir à Perquelin. Retour au bicycle, ravitaillement salutaire à Saint-Pierre avec la livraison express d’un bâton, puis je décide d’abandonner le Grand Som en anticipant un long portage galère dans la boue jusqu’au col de Bovinant.

Remontée au col de Porte, un peu plus pâle et un peu moins fringuant qu’à l’aube. Malgré cela, le coup de pédale est toujours satisfaisant. Une fois à la pancarte, je décide de pousser jusqu’à l’oratoire du Charmant Som, voir le sommet en fonction des conditions. Après un bon coup de chaud dans les derniers virages, je découvre le Charmant Som avec seulement quelques névés restants et un portage obligatoire pour parvenir au sommet. Non merci. Demi-tour et retour très tranquillement au vélo sur une neige affreusement collante. Pour finir, je me laisse rouler jusqu'au Sappey sous le soleil pour boucler cette belle journée. A refaire en 2018 dans de meilleures conditions avec le Grand Som :)


Commentaires

» Par Den's, le dimanche 19 mars 2017 à 18:52

Joli joli tout ça ! Bravo :wink:
L'idée est excellente, même si ça doit piquer les jambes...

T'as du galérer dans le couloir W de Malissard, déjà mardi il y avait un passage herbeux... :oops:

» Par pierro73, le dimanche 19 mars 2017 à 20:25

Bien joué ! Belle motivation :cool:
Dommage, il y a une semaine tu serais mieux passé :wink: , surtout dans la prairie de la dent...

» Par leded, le dimanche 19 mars 2017 à 21:47

Belle balade mais un point de vue différent sur la devise des chartreux "Stat crux dum volvitur orbis"
Cette phrase me fascine depuis la première fois que je l’ai lue. Elle est intraduisible :wink:

» Par Navier, le lundi 20 mars 2017 à 08:04

Superbe parcours !

» Par neigerome, le lundi 20 mars 2017 à 10:04

belle idée, réalisation !
:)

» Par pamplemousse, le lundi 20 mars 2017 à 14:37

O'top! effectivement, une semaine plus tot semblait etre un bon timing.

» Par berny, le mardi 21 mars 2017 à 09:35

Total respect !

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne