Accueil > Topo Guide > Sommets > Ortles > Cevedale > Raid de 6 jours en Ortles centré sur le Cevedale > Sortie du 09 avril 2017
 En attente de modération

3757 m Cevedale, Raid de 6 jours en Ortles centré sur le Cevedale

Données techniques

Massif : Ortles
Orientation : T
Dénivelé : 7000 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.1 E2
Pente : 35°

Nb de jours : 6
Type : Boucle

Cartes : carte Tobacco 045

Matériel

Equipement de glacier

Départ/Accès

Départ : Forni (2178 m) - Bormio puis le village de Santerina Valfurva. terminus de la route deux grands parkings.

Itinéraire

J1 : refuge Forni - Pizzo Trezero - refuge Branca
J2 : refuge Branca - Monte Pasquale - refuge Pizzini
J3 : refuge Pizzini - Monte Cevedale traversée W-E - refuge Martello
J4 : refuge Martello - Cima Marmotta - refuge Casati
J5 : refuge Casati - Monte Cevedale traversée N-S - Palon de la Mare - refuge Branca
J6 : refuge Branca - Punta San Matteo -refuge Forni

Remarques/Variantes

Sommet(s) associé(s) : Punta San Matteo Cima Marmotta Palon de la Mare Monte Pasquale Pizzo Trezero

Refuge(s) associé(s) : Refuge Cesare Branca Pizzini- Fratolla Refuge Martello (Marteller Hütte) refuge Casati

Sortie(s) GPS associée(s) : 27.04.18 26.04.13

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Raid autour du Cevedale [»] : Sortie du lundi 03 au dimanche 09 avril 2017 (7 jours) par Jluc38

Participants : Fabien Ibarra (guide), Nath, Fred, Jean-Luc (cousin) et Thierry.

Météo

Dimanche 2 avril : temps gris, petite neige.
Lundi 3 avril : grand beau en matinée, cela commence à se couvrir en début d'après-midi.
Mardi 4 avril : ciel gris au départ, se bâchant en matinée, bouché au-dessus de 3000, neige.
Mercredi 5 avril : l'amélioration météo prévue n'arrive pas. Bouché au-dessus de 2800, petite neige.
Jeudi 6 avril : encore pas mal de nuages en début de matinée, vent soutenu dégageant le ciel.
Vendredi 7 avril : un peu d'espoir au petit matin, mais vent très soutenu et dans les nuages au-dessus de 3000 jusqu'en début d'après-midi. Se dégageant ensuite.
Samedi 8 avril : grand beau.

Conditions d'accès

Etat de la route :
Noire
Altitude du parking :
2178

Conditions de neige

Altitude de chaussage (montée) : 2200
Altitude de déchaussage (descente) :2270

Activité avalancheuse observée : Rien de significatif pendant le raid. Voir le récit plus bas.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : J1 : montée à la cabane Branca. J2 : Pizzo Trezero en AR. J3 : traversée sur le refuge Pizzini par le col Pasquale. J4 : traversée sur le refuge Nino Corsi (Zufalhütte). J5 : Cima Marmotta- Refuge Martello. J6 : traversée sur le refuge Pizzini- J7 : tricotage au-dessus de Pizzini. - Dénivelé réel effectué : 7480m

- Dimanche 2 avril : l'équipe du raid au Grand Paradis de 2016, toujours menée par le compétent, souriant et attentionné guide Fabien Ibarra, se retrouve à Bormio autour d'un plat de pâtes. Montée en voiture au parking (payant, 10€ pour la semaine) de Forni, puis grimpette tranquille à la cabane Branca (2493m), D+ 330. Temps gris, petite neige.
Premier des 4 refuges du Sud Tyrol que nous allons fréquenter pendant ce raid : tous très confortables, douches chaudes, beaucoup de bois en déco d'intérieur, nourriture délicieuse et très copieuse : bref tous des super refuges.
Pour la cabane Branca, très fréquentée (70 personnes environ en ce dimanche soir), chambre de 6, bien tenu, un poil impersonnelle, portable OK.
- Lundi 3 avril : la journée commence à 7h30 par une petite descente jusque vers 2350. Nous passons le petit goulet au-dessus en crampons (un peu de glace sous-jacente) puis chaussons pour un vaste mouvement tournant sur le glacier de Forni (cela ne monte pas vite au début). Couteaux pour les dernières pentes sous le col 3549 entre le Pizzo Trezero et la Punta Pedranzini et nous gagnons le sommet du Trezero (3594 m) par un petit bout d'arête facile (crampons). Panorama superbe sur ces montagnes que nous ne connaissons pas..
Descente 4* ensuite avec une bonne poudre sur fond dur (qui accroche un peu parfois). Vers 2900 nous obliquons à gauche pour skier une bien jolie combe. Laquelle combe nous donne accès au goulet situé juste en face du refuge : goulet un peu impressionnant vu de face, mais en réalité facile et très ludique. De retour vers 2320, il ne reste plus qu'à repeauter pour remonter au refuge.
Quelle première journée pour ce raid ! Un beau sommet gravi en boucle, une descente superbe et 1350 m de D+.
- Mardi 4 avril : le ciel est bien gris au départ. Remontée tranquille du Vallonne delle Rosole, puis sous le col Pasquale la pente se raidit et il se met à neigeoter. Tant pis pour le Mont Pasquale, nous nous contentons du col (3423 m). Visibilité extrêmement réduite pour la descente du col sur le glacier de Cedec : nous nous rangeons bien sagement derrière Fabien... Petite tension entre pentes parfois un peu raides sous le Cevedale, plaques de glace et crevasses. Sortis du nuage ce sera ensuite du bon ski en poudre (3*) jusqu'au refuge Pizzini (2706 m), même si le jour blanc ne permet guère de fantaisies.
Bon plat de pâtes au refuge (et accueil particulièrement souriant), et comme il n'est pas tard nous repartons à 4 pour gravir la crête au WNW du refuge (un peu au N du Passo di Zebru Nord), vers 3050. Sacs légers, l'aller-retour en 1h. Descente 5* avec 2cm de poudre sur fond dur.
D+ pour la journée 1270.
Le portable ne passe pas au refuge Pizzini.
- Mercredi 5 avril : montée assez chouette au refuge Casati (3254 m) par une jolie combe puis un bout de croupe/arête en crampons. Nombreux vestiges de 14/18 sur le haut. L'amélioration météo prévue brille par son absence, neige et vent sont bien présents. Un bon thé chaud au refuge Casati, puis nous repartons dans de mauvaises conditions météo pour trouver, à l'W de la Cima di Solda, l'accès au glacier de Solda. Quelques errances sur le glacier de Lunga plus tard, nous trouvons bien (merci Fabien et son GPS) ledit accès (vers 3330 m) et nous nous lançons (enfin, façon de parler) sur ce glacier de Solda. On n'y voit vraiment rien, et les pentes commencent à être bien chargées. Ambiance, ambiance et Fabien ouvre la route, encordé et en dérapage (seule façon de faire, il n'y a pas moyen de savoir si la pente est raide ou pas, et si la neige tient, sans même parler des crevasses.) Le temps passe plutôt lentement avant que nous ne sortions du nuage : yes !
Suit une descente 5* en poudre très légère jusqu'au départ du télésiège à côté du refuge Citta di Milano. Casse-croûte bien mérité en nous empruntons les remontées mécaniques qui nous emmènent à 50m du Passo Del Madricio (3123 m).De ce col, descente 4* du beau et long Valle Madriccio : la neige est plus rare de ce côté mais bien agréable à skier. En rusant un peu nous déchaussons à 5' du refuge Nino Corsi (Zufalhütte), 2265m. Pffff quelle journée !
Nous nous jetons sur l'apelstrudel maison (délicieux) : l'eau de vie de poire offerte par le refuge passe toute seule..
D+ de la journée 880 (bon linéaire)
Nuit moyenne en compagnie de tchèques ronfleurs, portable OK au refuge.
- Jeudi 6 avril : départ sans se presser sous pas mal de nuages et quelques flocons encore. Montée tranquille au très joli refuge Martello (2610 m) et dépôt d'une partie de nos affaires.
Un cappuccino (c'est dur le ski de rando) et nous repartons, sacs bien légers. Le vent forcit de plus en plus et le ciel se dégage enfin.
La montée à la Cima Marmotta (3330 m) est tracée et sans soucis.
Panorama extraordinaire du sommet sur l'est des Alpes : Adamello, Ortles, Dolomites..
Nous ne nous attardons guère au sommet et redescendons sur le refuge Martello : un peu de neige dure sur le haut, puis poudre soufflée 4* sur le glacier. La neige reste bonne jusqu'au refuge.
Une bien belle journée avec le retour du soleil, D+ 1190.
Le refuge Martello est magnifique, les petites salles à manger boisées sont très agréables. Portable OK.
- Vendredi 7 avril : au programme l'étape reine du raid, la traversée E-W du Cevedale (3769 m). Le tout début de journée nous laisse espérer, mais arrivés vers 2800 le vent toujours bien présent et le plafond de nuages vers 3400 nous font abandonner l'itinéraire qui passe sur le glacier de la Forcola puis l'arête du Cevedale II (Zufalspitzen) et nous obliquons sur la droite pour remonter le long glacier du Cevedale. Plus nous montons plus le vent (de face) forcit et nous lamine et plus la visibilité diminue.. Après un petit détour pour aller voir de près les Tre Cannoni (comme disent les filles, dès qu'il y a un canon, les garçons vont voir, cf photo) et c'est à nouveau avec grand plaisir que nous retrouvons le refuge (qui porte bien son nom) Casati. Le temps ne s'arrange pas vite et les randonneurs frigorifiés affluent. Thé chaud, café, nous avons bien du mal à nous réchauffer. Vers 13h le ciel commence à se dégager, mais le vent est toujours là. Tant pis pour le Cevedale, nous reprenons à l'envers l'itinéraire suivi 48h plus tôt pour venir du refuge Pizzini. Petit passage en crampons, et le vallon qui suit est abrité du vent :-). Neige de printemps 5* et le moral revient. Dépôt d'affaires vers 2920 et nous remontons vers le Cevedale jusque 3280, pour le bonheur d'une belle descente supplémentaire, dans un magnifique décor glaciaire : les sourires reviennent..
Nous retrouvons avec plaisir le refuge Pizzini.
D+ 1200.
- Samedi 8 avril : rien de bien défini au programme mais il fait grand beau. D'où (sur les conseils du gardien), un joli tricotage à l'W du refuge.
Montée au Passo di Zebru Sud (3012 m), descente 3* versant N sur une neige bien dure puis une moquette à poils courts. Arrêt vers 2530, repeautage pour remonter vers les Cimes de Forni. Nous stoppons sur une épaule 2910, au pied des Cimes de Forni. Descente sur une moquette 5* puis une neige un peu plus changeante, deuxième repeautage de retour vers 2530 et remontée dans le cagnard au Passo di Zebru Nord (3001 m) puis à la Cima Zebru (c'est le sommet coté 3119 mais non nommé entre les 2 Passo di Zebru). Moquette à poils longs 5* pour redescendre au refuge Pizzini. Nous refaisons les cas, saluons le souriant gardien et redescendons sur le parking de Forni. Excellente transfo encore, déchaussage définitif vers 2270, à 15' du parking. Et c'est fini !
Une super journée de ski dans un décor plus moyenne montagne que d'habitude, D+ 1260.

Ma doué, quel raid ! De bien jolies montagnes, dans un décor glaciaire superbe, des refuges accueillants et confortables (on ne fera pas de comparaisons avec ceux plus près de chez nous..), du monde un peu partout, (et toujours sympa), du bon ski (grâce aux conditions météo moyennes qui nous auront "coûté" le Cevedale). Bref, un coin à conseiller sans modération.
Un grand merci à Fabien pour l'organisation et la conduite du raid, et merci à Frédérique (le ski aval en premier, Fred, le ski aval), Nathalie (je me lève beaucoup plus tôt que l'an dernier, comment ça c'est encore un peu tard?), Jean-Luc cousin (C'est où et c'est quand qu'on descend ? C'est fini? Déjà? On remonte? C'est trop bon!) et Thierry (ses anecdotes, expressions et histoires dont on ne se lasse pas), pour la bonne ambiance jamais démentie de ce raid, comme en 2016 au Grand Paradis. Ciao à vous et à la prochaine.



Commentaires

» Par Nath38, le lundi 10 avril 2017 à 08:56

Petit bonjour électronique :D
Nous étions en Ortlès la même semaine que vous et nous sommes rencontrés au refuge Branca (le groupe des 8 grenoblois). Nous avons gravi le Tresero ensemble.
Pour nous, tout s'est bien passé avec les mêmes aléas météo rencontrés. Nous avons eu la chance de pouvoir grimper au sommet du Gran Zebru le Jeudi (magnifique!) mais but au Cevedale le Vendredi avec une descente au gps :OO: Bonne fin de saison de ski à vous!

» Par alexlio, le lundi 10 avril 2017 à 19:16

Un bel endroit qui donne bien envie :roll:

» Par blandine hervé, le mardi 11 avril 2017 à 21:01

un petit coucou aux Grenoblois des 2 filles rencontrées au Palon del Mare lors de notre grande traversée du jeudi entre Pizzini et Branca en passant par le Cevedale(notre plus belle journée avec une belle remontée en pleine solitude)
Grand bo samedi pour le Tresero avec retour skis aux pieds et une belle vue sur le Gd zebru réalisé dans la crasse le mercredi.
Après les pommes séchées Annie vient de m'offrir des morilles! c'est pas mal non plus.... :)

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne