Accueil > Topo Guide > Sommets > Ecrins > Brèche en V du Sirac > Versant Nord > Sortie du 11 mai 2018
 Topo validé par la modération

3124 m Brèche en V du Sirac, Versant Nord

Données techniques

Massif : Ecrins
Secteur : Champsaur
Orientation : N
Dénivelé : 1550 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 4.1 E2
Pente : 40° sur 300m

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : Ecrins

Matériel

Piolet, crampons

Départ/Accès

Départ : Chalet du Gioberney (sentier du Ministre) (1571 m) - La Mure -> Corps -> la Chapelle en Valgaudemar -> Le Rif du Sap -> parking 600 m avant le chalet du Gioberney.
En hiver la route est fermée par une barrière après la cascade du Casset (1180m). Ouverture fin avril/début mai.

Itinéraire

Du parking situé à 600 m du chalet-hotel du Gioberney, suivre le sentier du ministre qui oblique à gauche, mène au replat du Clot Civier en contrebas du refuge du Chabournéou. On monte alors dans les belles pentes NO de la Pointe de Chabournéou jusqu'aux barres inférieures qu'on passera par un crochet à gauche puis à droite. On arrive sur une rampe moins inclinée puis à un replat vers 2450m. On remonte en direction de la brèche jusqu'à 2800m où on va prendre la combe raide à droite pour arriver au pied de la pente terminale de la brèche (sur votre gauche) qu'on gravit directement.

Photos

La brèche en V au printemps (photo 10.06.06)
La brèche en V au printemps (photo 10.06.06) [par PatdeGap]
La partie terminale
La partie terminale [par JulBont]

Remarques/Variantes

Il est également possible vers 2800m de prendre la combe de gauche qui arrive plus haut sous la brèche mais qui est un plus raide. On prilivigiera ce passage plutôt à la descente (plus abrité du soleil)

Refuge(s) associé(s) : Refuge de Chabournéou

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Brèche en V du Sirac, Versant Nord [»] : Sortie du vendredi 11 mai 2018 par Vince88

Participants : -

Météo

Nuageux

Conditions d'accès

Etat de la route : Ras

Altitude du parking : 1570

Conditions de neige

Neige qui manque encore de transformation en N au dessus de 2600-2700m

Altitude de chaussage (montée) : 1650m (30 min portage sur sentier du ministre + qq court déchaussage).
Le chaussage devait assez rapidement remonter au plat sous le refuge du Chabourneou, mais s'y tenir ensuite assez longtemps vu le volume des coulées.

Altitude de déchaussage (descente) : 1650m

Activité avalancheuse observée : Chutes de névés suspendus dans les pentes OSO du Chabourneou

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo - Dénivelé réel effectué : 1570m

Une sortie qui me faisait envie depuis longtemps.
Déception au réveil, le Valgau est resté dans les nuages et la brume, pas de regel... allons voir quand même.

Montée efficace sur de la neige de névé jusque 2600m, ou je rattrape un groupe de 4 qui galèrent avec des problèmes de peaux dans un gros champ de boules.
A ce moment, la logique voudrait traverser pour rejoindre le replat au dessus du sérac, mais la neige est moyennement transformée, humide, un peu croutée et surtout bien profonde. Pas envie de tracer alors que j'ai l'option de facilité de suivre l'escalier laissé par 2 skieurs qui tracent droit au dessus avec 30-45 min d'avance.
Rétrospectivement, c'était tout sauf une bonne idée. Pente raide, quelques passages mixte et ma tête avec son peu de neurones bien en dessous de ce qui pourrait couler des pentes supérieurs. D'ailleurs, je ne sais pas qui étaient ces traceurs, mais même avec mes grandes pattes, les marches étaient hautes... 200 premiers mètres vite expédiés sur cette échelle de meunier, puis par contre plus d'une heure de brasse pour les 300 derniers m et atteindre enfin la brèche.

Comme attendu, les 100 premiers mètres de descente sont pourri crouté exécrables, skiant dans ce que j’appelle du virage sauté-coulé... (les 10 premiers m sont étroits et des rochers affleurent). Puis la croute disparait et j'ai la bonne surprise de trouver un truc lourd certes, mais bien skiable (3*), hormis une section 2800-2600m pourrie par les boules et goulottée. Fin sur du névé bien agréable à skier.

Jolie pente, qui doit être fantastique en bonne neige...
La comparaison des photos de la langue du glacier et du sérac des sorties plus anciennes avec son état actuel est assez édifiante !


Commentaires

(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne