Accueil > Topo Guide > Sommets > Ecrins > Brèche Cordier > couloir E > Sortie du 03 fevrier 2018
 Topo validé par la modération

3463 m Brèche Cordier, couloir E

Données techniques

Massif : Ecrins
Secteur : Oisans
Orientation : E
Dénivelé : 1800 m.

Difficulté de montée [?] : AD-
Difficulté ski [?] : 5.3 E2
Pente : 45°/400m 50°/100m

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3436ET

Matériel

Crampons, casque, piolet

Départ/Accès

Départ : Villar d'Arêne (Pont d'Arsine) (1667 m) - De Grenoble RN91 vers Bourg d'Oisans, La Grave.
1km apres Villar d'Arêne, prendre à droite et se garer au bout de la route.

NB: Ce départ est (difficilement) accessible en TC

Itinéraire

Du pied du col, gagner le refuge de l'Alpe de Villar d'Arène. Du refuge tirer Sud Ouest en direction du lac d'Arsine. Ne pas monter jusqu'au lac et repérer vers 2500 une moraine qui prend pied au dessus du petit lac côté 2495m. Remonter cette moraine jusqu'au bout puis tirer à gauche pour rejoindre le pied du couloir (c'est le couloir qui sort à la Brèche Cordier : brèche Est du pic de Neige Cordier)

Photos

Couloir E de Brèche Cordier
Couloir E de Brèche Cordier [par jbf]
Lever de soleil sur Arsine : Couloir Est de Brêche Cordier, Pic de Neige Cordier, Brêche de la Plate des Agneaux, Pics d'Arsine et du Dragon, brêche Gaspard, Pic de Chamoissière
Lever de soleil sur Arsine : Couloir Est de Brêche Cordier, Pic de Neige Cordier, Brêche de la Plate des Agneaux, Pics d'Arsine et du Dragon, brêche Gaspard, Pic de Chamoissière [par Pedro]

Remarques/Variantes

Prévoir de partir tôt car ça tape fort dans ce couloir Est (on aura intérêt à dormir au refuge !)
Couloir assez rapidement goulotté >> ski des contrepentes + raides.

Variantes :

» Couloir E en boucle par le Col Emile Pic (D+ 2000m ; Ski 5.3 ; Orientation T)
Gravir l'itinéraire classique du Pic de Neige Cordier via la brêche de la Plate des Agneaux, puis rejoindre en traversant à l'W du sommet le col Emile Pic (sommet du Pic possible en A/R au passage).
Basculer versant S du col (désescalade mixte courte mais difficile ou rappel sur becquet, corps mort ou abalakov, 2X20m de corde) et tirer le plus tôt possible à gauche pour remonter à la brèche Cordier: il ne reste plus qu'à descendre le couloir E pour retrouver le glacier d'Arsine.



Refuge(s) associé(s) : Refuge de l'Alpe de Villar d'Arêne

Voir aussi : Toponeige Ecrins Nord E27

Sortie(s) GPS associée(s) : 01.04.11

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Brèche Cordier, couloir E [»] : Sortie du samedi 03 fevrier 2018 par killy

Participants : Anouk et Clem

Météo

Très beau et froid

Conditions d'accès

Etat de la route :

Altitude du parking :

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Petit Tabuc1500-1900Poudre
Jusqu'au Col d'Arsine1900-2400Croutée
Moraines2400-2900Poudre
Couloir2900-3500IrrégulièreUne couche de poudre sous une petite croute par endroits
Altitude de chaussage (montée) : 1500
Altitude de déchaussage (descente) : 1500

Activité avalancheuse observée : Quelques fines plaques sous le col d'Arsine

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Depuis le Casset, en se fourvoyant dans les moraines - Dénivelé réel effectué : 2150m

La saison des bambées commence !

L’objectif de base était d’aller se mettre un taquet dans les Ecrins : on se dit qu’avec toute la neige tombée, un petit itinéraire abrité du vent serait surement une bonne pioche… A la base, j’étais plutôt motivé par le Col Emile pic, mais comme dab avec clem on revoit les ambitions à la hausse, on va bien se balader dans le bassin d’arsine, mais avec comme objectif le couloir Est de la brèche cordier ! A cette saison, pas besoin de se lever trot tôt et effectivement, on a vu le soleil 5 minutes dans la journée, en partant à 7h30 du casset… Il fait toujours nuit dans ce village, ça nous rappelle des souvenirs de la bambée au Davin…Encore un retour de nuit ? L’histoire nous le confirmera !

Petit échauffement agréable dans le vallon du petit Tabuc, et on commence à tracer dans la fraîche à partir de la bifurcation pour le col d’Arsine…On se fait agréablement décaper par le vent en montant col, on sent qu’on est en Février…ça meule !

Ca se calme en arrivant vers les moraines, on exulte en voyant toute cette belle neige, et l’on oublie de réfléchir…Passer à gauche ou à droite ? A gauche ? Ben non c’était à droite…On se rend compte de notre erreur tout en haut de la moraine sous le Piaget…Bon ca permet de faire les repérages pour une prochaine ! Ok, il est midi et on est déjà un peu entamé… Vu la quantité de neige brassée dans l’approche, on se dit qu’on va bien se marrer pour tracer dans le couloir. Finalement, passé le cône, en louvoyant un peu, et surtout en laissant clem devant (faudrait qu’il reprenne la cigarette parce que là ça devient pénible cette caisse) on fait notre petit bout de chemin… Un siècle plus tard, on est au sommet du couloir… Oula, pour ma première pente raide, je suis qu’à moitié serein… Les encouragements des collègues parviennent tout de même à me faire descendre la première section skis aux pieds, et la suite en virages, ouf !

Une rimaye à éviter facilement, et puis décontraction régal dans de la poudre dense, et en prenant du bon côté de la moraine, on revient facilement au col d’Arsine. La nuit est tombée, et l’on finit cette grosse journée par du chasse neige dans la croûte sous le col, puis un régal de moquette dans le vallon du petit Tabuc ! Tip top de finir à la frontale, sous les étoiles, à glisser tranquillement après toute la concentration demandée dans le couloir !

Merci aux Ecrins de nous faire rêver, et aux copains de nous accompagner!


Commentaires

» Par cassien, le lundi 05 fevrier 2018 à 20:54

Bravo, bien belle course. :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne