Accueil > Topo Guide > Sommets > Bornes - Aravis > Blonnière > Les jardins suspendus > Sortie du 02 fevrier 2018
 Topo validé par la modération

2369 m Blonnière, Les jardins suspendus

Données techniques

Massif : Bornes - Aravis
Secteur : Borne-Fier
Orientation : SE
Dénivelé : 900 m.

Difficulté de montée [?] : D
Difficulté ski [?] : 5.5 E4
Pente : 50°-55°/550m

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3531OT

Matériel

Casque, piolets, crampons.

Départ/Accès

Départ : Col des Aravis (1486 m) - Suivre la D909 jusqu’au Col des Aravis 1486m (parking).

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

Du col partir plein S en suivant le chemin des raquettistes et dépasser un col. Attaquer la face par un raide couloir, qui bifurque en oblique sur la droite et mène à une traversée vertigineuse. L'exposition devient maximale dès ce moment et le demeure jusqu'en haut. La traversée débouche sur un mur extrêmement raide. Cette partie est nervurée, ce qui peut poser des problèmes à la descente. On attrape le couloir principal venu de la droite après un passage d'arête très raide, étroit, et franchement exposé. La suite est plus "commode" avec du 50° certes, mais un espace plus large et un gaz moins "présent". Poursuivre le couloir qui suit, la pente se calme, faire un crochet à droite et par une pente raide gagner le sommet d'un bitard. Traverser sur l'arête plutôt effilée puis par une traversée sur la gauche gagner une rampe oblique à gauche et facilement la corniche. Nous avons franchi celle-ci sur la droite à la montée, et nous l'avons sauté sur la gauche (sens de la montée) à la descente.

Photos

Itinéraire des jardins suspendus à la Blonnière vu des chalets de la Balmaz
Itinéraire des jardins suspendus à la Blonnière vu des chalets de la Balmaz [par Sylvain--]
Itinéraire des jardins suspendus à la Blonnière vu du col des Aravis
Itinéraire des jardins suspendus à la Blonnière vu du col des Aravis [par Sylvain--]

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Blonnière, Les jardins suspendus, Episode 3 [»] : Sortie du vendredi 02 fevrier 2018 par Boris Pivaudran

Participants : Guillaume Mars

Météo

Bâché, avec rares éclaircies

Conditions d'accès

Etat de la route : OK

Altitude du parking : col des Aravis

Conditions de neige

Entrée du couloir un peu cartonnée jusqu'à l'éperon
Grosse poudre ensuite sur le tiers supérieur (5*)
Dans la partie la plus raide : alternance fond croûté/ fond dur
Traversée : neige sucre peu consistante

Altitude de chaussage (montée) : parking
Altitude de déchaussage (descente) : parking

Activité avalancheuse observée : sluffs de surface sinon RAS

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Blonnière, Les jardins suspendus, Episode 3

La vérité, c'est qu'on voulait aussi participer à la fête. Depuis le temps qu'on l'avait en ligne de mire celle-là, et avec les infos sur le remplissage grâce aux sorties de Paul et Arnaud, on était dans les starting blocks.

+40 de poudre annoncée, supposément tombée sans vent, avec 1j de tassement : ça y est c'est notre créneau ! On sait que la journée va être bâchée donc on n'est pas pressé par l'horaire, presque tenté la grasse mat. L'année dernière c'est un grand soleil généreux qui m'avait fait buter en pourrissant la neige dès le lever du jour. Une face raide exposée plein est, incidence maximale des rayons... Donc aujourd'hui pas de stress de ce côté-là, même si par moments le jour blanc a un peu pimenté la lecture du relief.

L'ascension commence par une opération de terrassage en mode BTP pour se construire une plateforme sur les 30m de traversée horizontale, dans une neige sucre plutôt inconsistante. Nous apprécierons à la descente de pouvoir mettre les spatules sur quelque chose qui tienne un peu sous le pied. La pente ici, ainsi que dans le couloir qui jouxte la traversée, est réellement sévère, là on tient notre 55° ! Ensuite sur le haut c'est plus relax - enfin en comparaison -, il y a même un passage de plat (qui l'eût cru) pour franchir l'éperon. Bon brassage à mi-cuisse par moments.

Un itinéraire à la fois très esthétique, astucieux et varié : formidable voyage vertical sur deux planches !




Commentaires

» Par JB de Miscault, le lundi 05 fevrier 2018 à 07:37

Bravo les gars! C'est marrant en voyant du monde dedans depuis le col, j'ai immédiatement pensé à vous. Ça avait l'air de bien brasser, bravo pour la persévérance.

» Par Jerome Gingreau, le lundi 05 fevrier 2018 à 08:03

Pas souvent en condition celle la, mais apparemment cette annee c'est pas mal!
Bon tu nous coches sa voisine de gauche dans les semaines a venir du coup? :wink:

» Par Lesvieuxgarcons, le lundi 05 fevrier 2018 à 08:20

Respect les mecs pour le tracage de la traversée en poudre et la descente dans le dernier mur avec peu de visibilité! Les photos sont excellentes!

» Par Boris Pivaudran, le lundi 05 fevrier 2018 à 09:28

@JB : Merci, oui c'était un peu la tranchée !
@Jérôme : En effet ça semble être une bonne année pour les Aravis :wink: il y a l'embarras du choix parmi la floppée de lignes de l'ami Tardivel..
@ LVG : Merci Arnaud :happy: à bientôt sur les skis peut-être

» Par ghyslain, le lundi 05 fevrier 2018 à 10:16

tain je suis quand même un peu jaloux...

» Par Anaïs, le lundi 05 fevrier 2018 à 13:19

Bravo Boris :wink: !

» Par taramont, le lundi 05 fevrier 2018 à 19:18

félicitations ! :)

» Par Boris Pivaudran, le mardi 06 fevrier 2018 à 00:25

@ghyslain : on a encore 3 mois de bon ski devant nous :happy:
@Anaïs et taramont : merci mesdames !

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne